Projets

Où nous exerçons nos activités

Minière O3 possède un portefeuille d’actifs au Québec s’étendant sur plus de 137 000 hectares. Nos projets abritent 2,4 millions d’onces d’or de ressources M&I à 1,22 g / t Au et 1,5 million d’onces d’or de ressources présumées à 2,27 g / t Au.

 

Chibougamau Val D'or

Groupe Golden Bear

Aperçu de la propriété

Le projet Garrison est situé dans le canton de Garrison, division minière de Larder Lake, à environ 40 km au nord de Kirkland Lake et à 100 km à l’est de Timmins, en Ontario (Figure 1). Le projet Garrison fait partie des propriétés Golden Bear qui sont composées de 16 groupes de claims non contigus (Figure 2).

Description du projet

Géologie

Le groupe de propriétés Golden Bear, situé dans la ceinture de roches vertes de l’Abitibi, repose sur des roches supracrustales néoarchéennes de la sous-province de l’Abitibi du Bouclier canadien. Les gisements d’or de la région sont structurallement contrôlés et sont largement répartis dans la ceinture de roches vertes de l’Abitibi, mais tous les grands gisements se trouvent à moins de 2 km de la zone de faille Porcupine-Destor, de la zone de faille Pipestone ou de la zone de cisaillement Cadillac-Larder Lake.

Le projet Garrison repose sur des roches des assemblages Kidd-Munro et Témiscamingue et, sur environ 4 km de la zone de faille Destor-Porcupine, d’importance régionale, ainsi que sur une faille majeure, la zone de faille Munro (Figure 3).

L’assemblage Kidd-Munro est composé de roches métavolcaniques massives à coussinées, mafiques (tholeiites à haute teneur en magnésium et en fer) et ultramafiques (komatiites). Les coulées métavolcaniques sont orientées dans une direction générale est-ouest et s’inclinent fortement vers le sud. L’assemblage Témiscamingue est composé de roches métasédimentaires clastiques, soit des conglomérats, du grès wacke, du siltstone, de l’argilite et du schiste, et est étroitement associé à la zone de déformation Porcupine Destor, depuis la frontière du Québec au canton de Hislop, sur une distance d’environ 65 km (Berger, 2002). La formation de fer magnétite-hématite en bandes est complexe et structurallement intercalée avec des roches métasédimentaires clastiques. L’assemblage Témiscamingue est plus jeune que l’assemblage Kidd-Munro, et en l’absence de failles, le contact entre les assemblages est une discordance angulaire. Sur la propriété, l’assemblage Témiscamingue est limité au nord par la faille Munro et au sud par la faille Porcupine-Destor.

Minéralisation aurifère

La minéralisation aurifère la plus significative définie à ce jour est actuellement identifiée dans 3 zones principales; le gisement Garrcon, le gisement Jonpol et la zone 903.

Garrcon

Le gisement Garrcon, comprend une large zone de minéralisation aurifère à faible teneur qui comprend des zones locales à plus forte teneur. Il se trouve dans l’assemblage Témiscamingue, au nord de la faille Porcupine-Destor et à l’est de la faille Garrison, d’orientation nord-sud. Il s’agit d’une zone de métasédiments bréchiques et silicifiés avec des veines et veinules de quartz-carbonate de type stockwerk et des sulfures mineurs disséminés, séparés par d’étroits dykes de lamprophyre et de syénite à altération variable. L’or est principalement présent sous forme d’or natif dans les veines du stockwork, avec une faible dissémination dans les parois des veines.

Jonpol

Le gisement Jonpol, qui a été la principale cible d’exploration sur la propriété dans les années 1980 et 1990, est défini par une zone de minéralisation aurifère logée dans des zones d’altération structurallement contrôlées au sein de roches mafiques et ultramafiques, ainsi que par le contact nord de la faille Munro, qui traverse la partie centre-nord de la propriété. La minéralisation aurifère de Jonpol est généralement associée à une altération carbonatée généralisée avec une silicification, une sulfuration (pyrite et arsénopyrite) et une séricitisation tardives, donnant à la roche altérée une teinte beige pâle à gris violet pâle.

903

Les forages intensifs réalisés par Osisko Mining Inc. entre 2016 et 2018 ont permis de classer le style de minéralisation de la zone 903 comme un « gisement associé à la syénite » traditionnel. Les syénites sont généralement logées dans des roches ultramafiques déformées, bien qu’elles soient moins fréquentes dans les volcanites mafiques. Bien qu’aucune géochronologie n’ait été effectuée, les syénites sont probablement associées à l’événement magmatique du Témiscamingue, reconnu le long de l’Abitibi, avec des caractéristiques alcalines, qui s’est produit approximativement entre 2 680 et 2 672 Ma (Corfu et al, 2001). Les roches hôtes sont constituées de volcanites ultramafiques à mafiques altérées par de la séricite albite et du chlorite. L’altération consiste principalement en albite-hématite-spécularite.

Inscrivez-vous à notre liste de distribution

Pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour concernant Minière O3.

Thank you for subscribing! ABONNEZ-VOUS

En saisissant vos renseignements, vous consentez à recevoir des courriels de la part de Minière O3 et acceptez notre Politique de confidentialité.

2020
A Year
in Review

To Our
O3 Mining
Investors

What a year it has been! I want to personally thank you for supporting O3 Mining throughout this unprecedented time. At O3 Mining we experienced a year of tremendous growth as our exploration campaigns surpassed all expectations and we invested significant capital into our projects.

Our Year In Review

2020
A Year
in Review

What a year it has been! I want to personally thank you for supporting O3 Mining throughout this unprecedented time. At O3 Mining we experienced a year of tremendous growth as our exploration campaigns surpassed all expectations and we invested significant capital into our projects.

Our Year In Review