Minière O3 émet une mise à jour sur l’état d’avancement de l’étude de préfaisabilité du volet Marban Ingénierie

TSXV : OIII | OTCQX : OIIIF – Minière O3

TORONTO, le 7 juin 2022 /CNW/ – O3 Mining Inc. (TSXV : OIII); (OTCQX : OIIIF) (« Minière O3 » ou la « Société ») a le plaisir de publier une mise à jour sur l'état d'avancement des composantes minière, métallurgique, géomécanique, géotechnique, environnementale et d'engagement communautaire de l'étude de préfaisabilité (« EPF ») du projet Marban Ingénierie. Minière O3 reste déterminée à terminer l'étude tel que prévu au troisième trimestre.

Le projet Marban est au cœur du camp minier aurifère de Malartic. Le projet couvre 7 525 hectares et est situé à 12 kilomètres de la mine Canadian Malartic (détenus à parts égales par Mines Agnico Eagle Limitée et Yamana Gold Inc.). Les travaux à Marban en 2022 sont axés sur le volet Marban Ingénierie et ont pour but de mener à terme l'EPF et les futures études économiques.

Faits saillants de l'état d'avancement de l'EPF
  • Une étude d'optimisation portant sur le taux de production de la mine et de l'usine a été réalisée, indiquant une augmentation de 50 % par rapport à l'évaluation économique préliminaire (« EEP »), de 4 Mt par année à 6 Mt par année acheminées à l'usine.
  • Les tests géotechniques et géomécaniques ont été complétés.
  • Le programme d'essais métallurgiques a été complété.
  • Les études environnementales du milieu d'accueil sont en cours et un dialogue a été amorcé avec certaines communautés des Premières Nations, la communauté d'accueil entourant le projet et des représentants de tous les paliers de gouvernement.
Exploitation minière
  • Amélioration de la séquence d'exploitation minière afin de limiter à 15 % l'augmentation du taux d'extraction minière maximal avec l'augmentation de 50 % du total acheminé à l'usine, et réduction de l'empilement de minerai maximal à moins de 2 Mt par rapport à 12 Mt dans l'EEP.
  • Amélioration de la productivité avec une augmentation de la taille des camions de production à 150 tonnes par rapport à 100 tonnes dans l'EEP, et une augmentation de la hauteur des gradins de 5 mètres à 10 mètres.
  • L'estimation des ressources minérales (« ERM ») du 1er mars 2022 (voir le communiqué de presse du 1er mars 2022) sera utilisée comme inventaire de ressources pour l'EPF, ainsi que les résultats des essais métallurgiques complétés et publiés.
  • D'autres travaux restent à faire, notamment :
    • La séquence d'exploitation minière et la conception des empilements
    • L'analyse détaillée des dépenses en immobilisations et des coûts d'exploitation pour la mine
Programmes géotechnique, géomécanique et hydrogéologique
  • Des tests géotechniques et géomécaniques ont été complétés au deuxième trimestre; l'interprétation est en cours
  • La modélisation hydrogéologique a été complétée
Traitement du minerai et gestion des résidus
  • Le programme d'essais métallurgiques a été complété.
  • Une étude d'optimisation entre les dépenses en immobilisations et la récupération, portant sur la conception du circuit de broyage et de lixiviation, a été complétée. Une réduction de la granulométrie de broyage ciblée de 100 microns à 85 microns et optimisation du circuit de lixiviation-CIP seront intégrés dans la conception de l'usine. Combiné aux résultats améliorés du programme d'essais et l'inclusion des pertes en solution, le taux de récupération pour l'EPF est de : 94,9 % pour Marban et 91,9 % pour Norlartic.
  • L'étude d'optimisation portant sur la gestion des résidus miniers a été complétée, et un scénario amélioré de résidus conventionnels a été sélectionné. Ce scénario combine un parc à résidus plus petit et la déposition des résidus dans les fosses, permettant de réduire l'empreinte du projet.
Tableau 1 : Récupération calculée de l'EPF (or)

Fosses

Lixiviation

Pertes en solution
et autres pertes

Récupération nette

Marban et Kierens

95,4 %

0,5 %

94,9 %

Norlartic

(12,084 * teneur
d'alimentation (g/t Au) +
80,2) %

0,5 %

Moyenne de 91,9 % en
fonction du plan minier préliminaire

 

Remarque (1) : Les taux de récupération finaux seront confirmés lorsque les plans miniers finaux auront été complétés.

 

Études environnementales de référence et relations communautaires

Minière O3 a avancé ses études environnementales de référence tel qu'indiqué dans le rapport ESG 2021 (voir le communiqué de presse du 4 avril 2022), et a amorcé un dialogue avec des communautés des Premières Nations, des représentants des trois paliers de gouvernement : municipal, provincial et fédéral, les communautés d'accueil entourant le projet et d'autres parties prenantes pertinentes. O3 maintient son engagement à l'égard du développement responsable de ses projets en intégrant une approche holistique en matière de durabilité afin de générer de la valeur pour toutes les parties prenantes et répondre aux préoccupations environnementales.

Par ailleurs, Minière O3 a pris des mesures supplémentaires pour assurer l'acceptabilité sociale du projet. La Société a l'intention de mettre en place une approche participative et a rencontré les citoyens vivant à proximité du projet pour recueillir leurs commentaires afin de déterminer quel mécanisme d'échange serait le plus efficace et approprié pour poursuivre les discussions (voir le communiqué de presse du 25 mai 2022).

Marban Ingénierie 2022

La Société continuera de faire avancer le projet Marban Ingénierie vers la production, en terminant l'EPF d'ici au le troisième trimestre de 2022 tel que planifié. Minière O3 vise à devenir un producteur d'or de premier plan et à mettre le projet Marban en production d'ici 2026. En 2022, 18 000 mètres ont été forés sur le volet Marban Ingénierie, et 40 000 mètres de plus ont été planifiés d'ici la fin de l'année.  Les travaux de forage seront axés sur le forage intercalaire et d'expansion, ainsi que sur le forage d'exploration dans le secteur du Pli Marban. 

Figure 1 : Carte de la propriété Marban

Figure 1 : Carte de la propriété Marban (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

Personnes qualifiées

Le contenu scientifique et technique de ce communiqué de presse a été révisé, préparé et approuvé par M. Sébastien Vigneau, géo. (OGQ no 993), géologue principal de la Société, M. Rob Raponi, ing., Processus et infrastructure d'Ausenco, et M. Carl Michaud, Ing. M.B.A. (OIQ 117090). Messrs Raponi et Vigneau sont des « personnes qualifiées » au sens du Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers (« Règlement 43-101 »).

À propos de Minière O3

Faisant partie du groupe d'entreprises Osisko, Minière O3 est une société d'exploration aurifère et un développeur minier sur la voie de rentrer en production à partir de ses camps aurifères prometteurs au Québec (Canada). Minière O3 bénéficie du soutien et de l'expertise de l'équipe Osisko, chevronnée en construction minière, afin de mettre en exploitation ses gîtes de plusieurs millions d'onces d'or au Québec.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de toutes ses propriétés situées au Québec (66 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSXV : OIII) et sur les marchés OTC (OTCQX : OIIIF). La Société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d'informations sont disponibles sur notre site Web à l'adresse https://miniereo3.com.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) déclinent toute responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude du présent communiqué de presse. Aucune bourse ni aucune commission des valeurs mobilières ou autre autorité de règlementation n'a approuvé ni désapprouvé les renseignements contenus dans les présentes.

SOURCE O3 Mining Inc.

Projet Marban de Minière O3 – Démarche participative

Val-d’Or, le 25 mai 2022 – O3 Mining Inc. (TSX.V: OIII; OTCQX: OIIIF) (« Minière O3 » ou la « Société ») travaille à mettre en place une démarche participative conjointement avec les citoyens et autres parties prenantes de son projet Marban. Pour y parvenir, la société rencontre dans un premier temps les citoyens situés à proximité du projet. L’objectif est d’obtenir la rétroaction des résidents du secteur et de déterminer avec eux le mécanisme d’échanges le plus adapté et efficace pour la poursuite des discussions. 

La vice-présidente, développement durable et ressources humaines, Myrzah Bello explique « Lorsque nous avons rencontré les citoyens en septembre dernier, nous nous sommes engagés à les informer au fur et à mesure de l’avancement de notre projet. Nous sommes et nous serons toujours à l’écoute des préoccupations et questionnements de la communauté d’accueil. Je crois sincèrement que nous pouvons bâtir ensemble une démarche novatrice et avantageuse pour l’ensemble des parties prenantes ». 

Dans le cadre de ces rencontres, la Société a aussi consulté les citoyens sur la déviation du chemin Gervais qui sera nécessaire si le projet se concrétise.

Minière O3 souhaite également définir en amont un cadre juste et transparent avec les résidents et les entreprises qui seront concernés par l’acquisition de leur propriété, si le projet se concrétise, de même qu’avec ceux qui cohabiteront avec la minière. Il est primordial pour Minière O3 d’établir conjointement avec les citoyens un protocole d’acquisition en tenant compte de leurs intérêts.

La société, qui est à l’étape de l’étude de préfaisabilité, travaille actuellement à démontrer la viabilité technique et économique du projet Marban. Plusieurs étapes restent à franchir, mais Minière O3 se dit confiante de la viabilité du projet Marban.

Au sujet de Minière O3

Minière O3, qui fait partie du groupe d'entreprises d'Osisko, est une entreprise d'exploration aurifère et un développeur minier engagé à mettre en production des gisements aurifères dans des camps miniers prometteurs au Québec, Canada. Minière O3 bénéficie du soutien de l'équipe chevronnée d'Osisko en matière de construction minière, alors que Minière O3 se dirige vers son objectif de devenir un producteur aurifère avec des gisements de plusieurs millions d'onces d'or.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de ses propriétés situées au Québec (66 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSX.V :OIII) et sur le marché OTC (OTCQX : OIIIF). La société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d'informations sont disponibles sur notre site Web https://miniereo3.com/

Pour plus amples renseignements ou pour une demande d’entrevue, veuillez contacter :

Arianne Bilas
Spécialiste des communications
Minière O3
1 416-559-1229
abilas@o3mining.com

Minière O3 dépose une déclaration selon le système d’alerte concernant Ressources Cartier inc.

Toronto, le 21 avril 2022 – O3 Mining Inc. (TSXV : OIII; OTCQX : OIIIF) (« Minière O3 » ou la « Société ») annonce que la Société a déposé une déclaration selon le système d’alerte concernant ses avoirs dans Ressources Cartier inc. (« Cartier »). Le 21 avril 2022, Minière O3 a acquis un total de 46 273 265 actions ordinaires nouvellement émises de Cartier (les « actions de Cartier »), d’une valeur réputée de 0,145 $ par action de Cartier, ce qui représente une contrepartie totale d’environ 6,7 millions de dollars en se basant sur le cours de clôture des actions de Cartier à la Bourse de croissance TSX en date du 20 avril 2021 (la « transaction »).

Immédiatement avant la prise d’effet de la transaction, la Société détenait en propriété véritable, ou exerçait un contrôle ou une emprise sur, aucune action de Cartier, ce qui représente zéro pour cent des actions de Cartier émises et en circulation (soit 218 145 393 actions de Cartier). Immédiatement après la prise d’effet de la transaction, la Société détenait en propriété véritable, ou exerçait un contrôle ou une emprise sur, 46 273 265 actions de Cartier, ce qui représente environ 17,5 pour cent des actions de Cartier émises et en circulation (basé sur le fait qu’il y avait 264 418 658 actions de Cartier émises et en circulation à cette date).

Les actions de Cartier ont été acquises par Minière O3 à titre de placement. Minière O3 n’a présentement aucune intention d’augmenter son actionnariat ni son contrôle ou son emprise sur d’autres valeurs mobilières de Cartier. Minière O3 pourrait, de temps à autre, augmenter ou diminuer le nombre d’actions de contrepartie ou d’autres valeurs mobilières de Cartier en sa possession, selon la conjoncture sur les marchés ou d’autres conditions.

Le présent communiqué est émis conformément au Règlement 62-103 sur le système d'alerte et questions connexes touchant les offres publiques et les déclarations d'initiés en lien avec le dépôt d’une déclaration selon le système d’alerte en date du 21 avril 2022. La déclaration selon le système d’alerte concernant la transaction a été déposée auprès du Système électronique de données, d’analyse et de recherche (« SEDAR ») au : www.sedar.com sous le profil d’émetteur de Cartier. Pour obtenir une copie de la déclaration selon le système d’alerte déposée par Minière O3, veuillez communiquer avec José Vizquerra Benavides au : +1 (873) 381-2014 ou consulter le site Web de SEDAR (www.sedar.com) sous le profil d’émetteur de Cartier.

À propos de Minière O3

Faisant partie du groupe d’entreprises Osisko, Minière O3 est une société d’exploration aurifère et un développeur minier sur la voie de rentrer en production à partir de ses camps aurifères prometteurs au Québec (Canada). Minière O3 bénéficie du soutien et de l’expertise de l’équipe Osisko, chevronnée en construction minière, afin de mettre en exploitation ses gîtes de plusieurs millions d’onces d’or au Québec.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de toutes ses propriétés situées au Québec (66 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSXV : OIII) et sur les marchés OTC (OTCQX : OIIIF). La Société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d’informations sont disponibles sur notre site Web https://miniereo3.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) déclinent toute responsabilité concernant la véracité ou l’exactitude du présent communiqué de presse. Aucune bourse ni aucune commission des valeurs mobilières ou autre autorité de règlementation n’a approuvé ni désapprouvé les renseignements contenus dans les présentes.

Pour de plus amples renseignements sur Minière O3, veuillez communiquer avec :

José Vizquerra Benavides
Président, chef de la direction et administrateur
Sans frais : +1 (833) 979-3516
Téléphone : +1 (873) 381-2014

Minière O3 dépose le rapport technique portant sur la mise à jour de l’estimation des ressources minérales à Marban Ingénierie

TSXV : OIII | OTCQX : OIIIF – Minière O3

TORONTO, le 14 avril 2022 /CNW/ – O3 Mining Inc. (TSXV : OIII) (OTCQX : OIIIF) (« Minière O3 » ou la « Société ») a le plaisir d’annoncer le dépôt d’un rapport technique préparé conformément au Règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers portant sur la mise à jour de l’estimation des ressources minérales sur son projet Marban, entièrement détenu par la Société. Le rapport technique intitulé « NI 43-101 Technical Report and Mineral Resource Estimate for Marban Engineering, Val-d’Or, Quebec » dont la date d’effet est le 27 février 2022, a été préparé pour Minière O3 par Ausenco Engineering Canada Inc. et G Services Miniers inc. Le rapport technique est disponible sur SEDAR (www.sedar.com) sous le profil d’émetteur d’« O3 Mining Inc. »

Le communiqué de presse de Minière O3 daté du 1er mars 2022 (intitulé « Minière O3 augmente les ressources M&I à ciel ouvert de 29 % pour le volet Marban Ingénierie ») résume les principaux résultats, hypothèses et estimations contenus dans le rapport. La Société a le plaisir de confirmer qu’il n’y a aucune différence importante entre les principaux résultats, hypothèses et estimations contenus dans le communiqué de presse daté du 1er mars 2022 et le contenu du rapport technique déposé aujourd’hui.

À propos de Minière O3

Faisant partie du groupe d’entreprises Osisko, Minière O3 est une société d’exploration aurifère et un développeur minier sur la voie de rentrer en production à partir de ses camps aurifères prometteurs au Québec (Canada). Minière O3 bénéficie du soutien et de l’expertise de l’équipe Osisko, chevronnée en construction minière, afin de mettre en exploitation ses gîtes de plusieurs millions d’onces d’or au Québec.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de toutes ses propriétés situées au Québec (66 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSXV : OIII) et sur les marchés OTC (OTCQX : OIIIF). La Société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d’informations sont disponibles sur notre site Web https://miniereo3.com

Mise en garde concernant l’estimation de ressources minérales

Le lecteur est avisé que des ressources minérales ne sont pas des réserves minérales et que la viabilité économique de ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales n’a pas été démontrée. L’estimation de ressources minérales décrite dans le présent communiqué de presse peut être affectée de façon importante par des enjeux géologiques, environnementaux, liés aux permis, juridiques, liés aux titres, sociopolitiques, liés à la commercialisation ou d’autres enjeux pertinents. L’estimation de ressources minérales est classée conformément aux Normes de l’Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (« ICM ») sur les définitions pour les ressources minérales et les réserves minérales intégrées par renvoi dans le Règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers. Le lecteur est avisé qu’il ne doit pas supposer que des travaux ultérieurs sur les ressources minérales présentées mèneront éventuellement à des réserves minérales qui pourraient être exploitées économiquement.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) déclinent toute responsabilité concernant la véracité ou l’exactitude du présent communiqué. Aucune bourse ni aucune commission des valeurs mobilières ou autre autorité de réglementation n’a approuvé ni désapprouvé les renseignements contenus dans les présentes.

SOURCE O3 Mining Inc.

Minière O3 signe une entente définitive pour la vente du projet East Cadillac à Ressources Cartier

TSXV: OIII | OTCQX: OIIIF – Mining O3

TORONTO , April 7, 2022 /CNW/ –  O3 Mining Inc. (TSXV: OIII) (OTCQX: OIIIF) (« O3 Mining » or the « Company ») is pleased to announce that it has entered into a definitive purchase of shares (the « Definitive Agreement ») with Cartier Resources Inc. (« Cartier ») pursuant to which O3 Mining has agreed to sell its 100% interest in the East Cadillac project , located in Val-d’Or , Quebec ( Canada ), in consideration for 46,273,265 common shares of Cartier , representing approximately 17.5% of the pro forma outstanding common sharesof Cartier upon completion of the transaction.

In connection with the transaction, the Company and Cartier will sign an agreement describing the rights of investors (the « Investor Rights Agreement ») pursuant to which Minière O3 will have the right to designate a director who will be appointed to the Board of Directors. by Cartier . The investor rights agreement will also include, among other things, pre-emption and accretion rights in favor of O3 Mining, a two-year standstill clause and a transfer restriction provision. of shares valid for a period of three years.

The transaction remains subject to the satisfaction or waiver of customary closing conditions, including the approval of the TSX Venture Exchange allowing Cartier to issue common shares to Minière O3.

About O3 Mining

Part of the Osisko group of companies, O3 Mining is a gold exploration company and mining developer on its way to returning to production from its promising gold camps in Quebec ( Canada ). Minière O3 benefits from the support and expertise of the Osisko team, experienced in mining construction, in order to put into production its deposits of several million ounces of gold in Quebec.

Minière O3 is well capitalized and is the exclusive owner of all its properties located in Quebec (137,000 hectares). O3 Mining’s securities are traded on the TSX Venture Exchange (TSXV: OIII) and on OTC markets (OTCQX: OIIIF). The Company aims to deliver superior returns to its shareholders and lasting benefits to its stakeholders. More information is available on our website https://miniereo3.com.

Caution Regarding Forward-Looking Information

This press release contains « forward-looking information » as that term is defined under applicable Canadian securities laws, which is based on expectations, estimates, projections and interpretations as of the date of this press release. The information contained in this press release regarding the closing of the transaction; the timing and ability (if any) of Minière O3 and Cartier to close the transaction; the O3 Mining implementation strategy; O3 Mining’s focus on its core projects in Val-d’Or, Quebec; and any other information contained herein that is not historical fact may constitute « forward-looking information ». Any statement that involves discussions of forecasts, expectations, interpretations, opinions, plans, projections, goals, assumptions, future events or performance (often using, but not necessarily, expressions such as « expects » or « does not expect », « is expected », « interpreted », « in the opinion of management », « anticipates » or « does not anticipate » , « plans », « budget », « schedule », « forecast », « estimate », « believes », « intends », or variations of these expressions or statements indicating that certain actions, certain events or results « could » or « should » occur, « will occur » or « will be achieved ») is not a statement of historical fact and may constitute forward-looking information and is intended to identify forward-looking information. This forward-looking information is based on reasonable assumptions and estimates of the Company’s management which, at the time they were made, involve known and unknown risks, uncertainties and other factors which could cause the results actual results, performance or achievements of the Company may differ materially from any future results, performance or achievements expressed or implied by such forward-looking information. Although the forward-looking information contained in this press release is based on what management believes, or believed at the time, to be reasonable assumptions, the parties cannot assure shareholders and potential purchasers that actual results will be consistent with such forward-looking information, as there may be other factors that cause results not to be as forecast, estimated or intended, and neither party nor any other person assumes responsibility for the accuracy and completeness of this forward-looking information. Neither party undertakes and assumes any obligation to

Neither the TSX Venture Exchange nor its Regulation Services Provider (as that term is defined in the policies of the TSX Venture Exchange) is responsible for the adequacy or accuracy of this release. No stock exchange, securities commission or other regulatory authority has approved or disapproved of the information contained herein.

SOURCE O3 Mining Inc.

Minière O3 présente son rapport ESG 2021

O3 Mining Logo (CNW Group/O3 Mining Inc.)

TSXV  OIII | OTCQX: OIIIF – Mining O3

TORONTO , April 4, 2022 /CNW/ – O3 Mining Inc. (TSXV: OIII) (OTCQX: OIIIF) (« O3 Mining » or the « Company ») is proud to announce that it has released its 2021 Environmental, Social and Governance (“ESG”) Issues outlining the Company’s sustainability framework, track record and practices.

O3 Mining has achieved many significant milestones over the past year as it continues to progress towards its goal of becoming a gold producer in the Val-d’Or region of Quebec, Canada . The Company maintained its commitment to the responsible development of its projects by integrating a holistic approach to sustainability in order to generate value for all stakeholders and address environmental concerns.

Report Highlights

  • Obtained UL 2723 ECOLOGO MD certification
  • Holding of the first citizen information meeting for residents around the Marban project;
  • No cases of COVID-19 in 2021;
  • Production of its first GHG emissions inventory;
  • 8 953 arbres plantés dans le cadre du plan de réhabilitation environnementale ;
  • Taux de diversité des genres d’approximativement 39 %;
  • 2 542 heures de formation pour les employés sur l’environnement, l’exploration et la géologie, la santé et la sécurité, la gouvernance/gestion et les ressources humaines,
  • 70 000 $ CA contribués sous forme de dons et de commandites.

« Minière O3 a continué d’intégrer les pratiques de développement durable comme élément fondamental de notre stratégie d’affaires, ce qui nous a permis de franchir des jalons importants. Je suis très fier de ce que l’équipe a accompli au cours de la dernière année alors que nous travaillons en collaboration pour créer un avenir en cohésion avec le développement durable tout en bâtissant les projets de demain », a déclaré M. José Vizquerra, président et chef de la direction de Minière O3.

Myrzah Bello, Vice-présidente, Développement durable et Ressources humaines, a commenté : « Notre rapport ESG 2021 souligne comment le développement durable a été davantage intégré dans notre stratégie d’entreprise, alors que nous avons maintenu les changements climatiques et les considérations ESG à l’avant-plan de toutes nos actions. Nous sommes fiers de maintenir des relations ouvertes et transparentes avec nos parties prenantes; ce rapport intègre ce que nous avons entendu et leurs commentaires continueront d’avoir une influence sur la suite des choses. »

Le rapport ESG 2021 est le deuxième rapport divulgué par Minière O3 et a pour but de fournir aux actionnaires et aux parties prenantes un outil clair permettant de suivre les progrès de Minière O3 alors qu’elle continue d’atteindre ses objectifs liés aux critères ESG. Le rapport a été révisé et approuvé par la vice-présidente au développement durable et aux ressources humaines, par le comité du développement durable du conseil d’administration et par la haute direction.

Cliquer ici pour consulter le rapport ESG 2021 de Minière O3.

À propos de Minière O3

Faisant partie du groupe d’entreprises Osisko, Minière O3 est une société d’exploration aurifère et un développeur minier sur la voie de rentrer en production à partir de ses camps aurifères prometteurs au Québec (Canada). Minière O3 bénéficie du soutien, de l’expertise et du succès de l’équipe d’Osisko en construction de mines dans sa démarche visant à devenir un producteur d’or avec plusieurs gisements de plusieurs millions d’onces au Québec.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de toutes ses propriétés situées au Québec (137 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSXV : OIII) et sur les marchés OTC (OTCQX : OIIIF). La Société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d’informations sont disponibles sur notre site Web https://miniereO3.com

Mise en garde à l’égard des informations prospectives

Le présent communiqué contient des « informations prospectives » au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basées sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations en date du présent communiqué de presse. L’information dans le présent communiqué à propos de la transaction, et toute autre information dans les présentes qui n’est pas un fait historique peut constituer de l’« information prospective ». Tout énoncé qui implique des discussions à l’égard de prévisions, d’attentes, d’interprétations, d’opinions, de plans, de projections, d’objectifs, d’hypothèses, d’événements ou de rendements futurs (utilisant souvent, mais pas forcément, des expressions comme « s’attend » ou « ne s’attend pas », « est prévu », « interprété », « de l’avis de la direction », « anticipe » ou « n’anticipe pas », « planifie », « budget », « échéancier », « prévisions », « estime », « est d’avis », « a l’intention », ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, certains événements ou certains résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints ») n’est pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer de l’information prospective et a pour but d’identifier de l’information prospective. Cette information prospective est basée sur des hypothèses raisonnables et des estimations de la direction de la Société qui, au moment où elles ont été formulées, impliquent des risques, des incertitudes et d’autres facteurs connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le rendement ou les réalisations de la Société soient sensiblement différents des résultats, du rendement ou des réalisations futurs explicitement ou implicitement indiqués par cette information prospective. Ces facteurs comprennent notamment les risques liés au redémarrage des opérations; les autres mesures qui pourraient être prises pour limiter la propagation de la COVID-19; l’impact des perturbations liées à la COVID-19 en ce qui a trait aux activités commerciales de la Société et notamment sur ses employés, ses fournisseurs, ses installations et d’autres parties prenantes; les incertitudes et les risques qui découlent ou qui pourrait découler des déplacements, et les autres impacts de la COVID-19 et des mesures imposées en lien avec la COVID-19 sur la société en général et sur les marchés financiers. Bien que l’information prospective contenue dans le présent communiqué soit basée sur des hypothèses considérées raisonnables de l’avis de la direction au moment de leur publication, les parties ne peuvent garantir aux actionnaires et aux acheteurs éventuels de titres que les résultats réels seront conformes à l’information prospective, puisqu’il pourrait y avoir d’autres facteurs qui auraient pour effet que les résultats ne soient pas tels qu’anticipés, estimés ou prévus, et ni la Société ni aucune autre personne n’assume la responsabilité pour la précision ou le caractère exhaustif de l’information prospective. La Société n’entreprend et n’assume aucune obligation d’actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif ou toute information prospective contenus dans les présentes en vue de refléter de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances, sauf si requis par la loi.

Neither the TSX Venture Exchange nor its Regulation Services Provider (as that term is defined in the policies of the TSX Venture Exchange) is responsible for the adequacy or accuracy of this release. No stock exchange, securities commission or other regulatory authority has approved or disapproved of the information contained herein.

SOURCE O3 Mining Inc.

Minière O3 consolide le projet Marban en faisant l’acquisition de la propriété East-West d’Emgold Mining

TSXV: OIII | OTCQX: OIIIF – Mining O3

/ THIS PRESS RELEASE IS NOT FOR DISTRIBUTION BY ANY UNITED STATES BROADCAST SERVICE OR FOR DISTRIBUTION IN THE UNITED STATES /

TORONTO , March 15, 2022 /CNW/ –  O3 Mining Inc. (TSXV: OIII) (OTCQX: OIIIF) (« O3 Mining » or the « Company ») is pleased to announce the execution of a letter of binding agreement (the “Letter of Agreement”) with Emgold Mining Corporation (“Emgold”) to acquire a 100 percent (“%”) interest, title and interest in the East-West property from Emgold. Located in the mining camp of Val-d’Or (Quebec), the East-West property is adjacent to the east of the Company’s Marban property, and comprises seven mining titles covering an area of ​​184 hectares, as illustrated in Figure 1.

Pursuant to the letter of agreement, O3 Mining has agreed to acquire the East-West property, in consideration for the following: (i) cash consideration of C$750,000; (ii) 325,000 ordinary shares of the share capital of the Company; and (iii) the granting of a 1% net smelter return royalty on the East-West property in favor of Emgold, subject to a right of redemption in favor of Minière O3 (the « Right of Redemption ») . The redemption right will be exercisable by the Company until the fifth anniversary of the closing date, in return for a payment of C$500,000 in cash until the third anniversary of the closing date, and C$1,000,000 CAD until the fifth anniversary of the closing date.

La transaction reste sujette à la réalisation d’une vérification diligente d’Emgold et de la propriété East-West à la satisfaction de Minière O3, à l’obtention de toutes les approbations règlementaires requises, dont celle de la Bourse des valeurs canadiennes et à la signature des ententes définitives en lien avec la transaction, ce qui devrait avoir lieu d’ici au 31 mars 2022.

José Vizquerra Benavides, président et chef de la direction de la Société, a commenté : « Nous sommes heureux de l’acquisition de la propriété East-West puisqu’elle nous procure des terrains favorables à proximité du secteur visé par le volet Marban Ingénierie, et de consolider la position de Minière O3 dans le district. Par ailleurs, la limite de la propriété se trouve à 200 mètres de la bordure de la fosse Marban envisagée dans l’EEP. Nous avons hâte de finaliser l’entente et de bonifier notre programme d’exploration puisque la propriété Emgold offre un potentiel de nouvelles découvertes qui permettraient d’augmenter l’étendue de la minéralisation aurifère autour du volet Marban Ingénierie et de créer une valeur ajoutée pour nos actionnaires. »

La propriété East-West couvre le corridor structural aurifère Marbenite sur une distance latérale de 1,6 km. Elle englobe l’indice Little Long Lac, d’où 25 000 tonnes à 8,0 g/t Au ont été extraites dans les années 1960, ainsi que la zone Est, où des forages ont recoupé des intervalles titrant notamment 3,6 g/t Au sur 16,1 m et 5 495 g/t Au sur 2,25 m. Le potentiel d’exploration est considéré prometteur puisque la structure n’a jamais été vérifiée en dessous de 250 mètres.

Figure 1 : Carte de surface du projet Marban

Figure 1: Surface map of the Marban project (CNW Group/O3 Mining Inc.)

« Les données historiques citées dans les présentes sont jugées fiables, exactes et conformes aux normes de l’industrie. La personne qualifiée a révisé tous les rapports du secteur et a fait état des résultats et des données historiques recueillies, compilées et qui ont fait l’objet d’un rapport. Minière O3 n’a pas vérifié les données et planifie un premier programme d’exploration. »

Personne qualifiée 

Le contenu scientifique et technique de ce communiqué de presse a été revu, préparé et approuvé par M. Louis Gariépy. (OIQ no 107538), vice-président exploration, qui est une « personne qualifiée » en vertu du Règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers.

À propos de Minière O3

Faisant partie du groupe d’entreprises Osisko, Minière O3 est une société d’exploration aurifère et un développeur minier sur la voie de rentrer en production à partir de ses camps aurifères prometteurs au Québec (Canada). Minière O3 bénéficie du soutien et de l’expertise de l’équipe Osisko, chevronnée en construction minière, afin de mettre en exploitation ses gîtes de plusieurs millions d’onces d’or au Québec.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de toutes ses propriétés situées au Québec (137 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSXV : OIII) et sur les marchés OTC (OTCQX : OIIIF). La Société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d’informations sont disponibles sur notre site Web https://miniereo3.com.

Mise en garde à l’égard des informations prospectives

Le présent communiqué contient des « informations prospectives » au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basées sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations en date du présent communiqué de presse. L’information dans le présent communiqué à propos de la transaction, et toute autre information dans les présentes qui n’est pas un fait historique peut constituer de l’« information prospective ». Tout énoncé qui implique des discussions à l’égard de prévisions, d’attentes, d’interprétations, d’opinions, de plans, de projections, d’objectifs, d’hypothèses, d’événements ou de rendements futurs (utilisant souvent, mais pas forcément, des expressions comme « s’attend » ou « ne s’attend pas », « est prévu », « interprété », « de l’avis de la direction », « anticipe » ou « n’anticipe pas », « planifie », « budget », « échéancier », « prévisions », « estime », « est d’avis », « a l’intention », ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, certains événements ou certains résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints ») n’est pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer de l’information prospective et a pour but d’identifier de l’information prospective. Cette information prospective est basée sur des hypothèses raisonnables et des estimations de la direction de la Société qui, au moment où elles ont été formulées, impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le rendement ou les réalisations de la Société soient sensiblement différents des résultats, du rendement ou des réalisations futurs explicitement ou implicitement indiqués par cette information prospective. Ces facteurs comprennent notamment les risques liés au redémarrage des opérations; les autres mesures qui pourraient être prises pour limiter la propagation de la COVID-19; l’impact des perturbations liées à la COVID-19 en ce qui a trait aux activités commerciales de la Société et notamment sur ses employés, ses fournisseurs, ses installations et d’autres parties prenantes; les incertitudes et les risques qui découlent ou qui pourrait découler des déplacements, et les autres impacts de la COVID-19 et des mesures imposées en lien avec la COVID-19 sur la société en général et sur les marchés financiers. Bien que l’information prospective contenue dans le présent communiqué soit basée sur des hypothèses considérées raisonnables de l’avis de la direction au moment de leur publication, les parties ne peuvent garantir aux actionnaires et aux acheteurs éventuels de titres que les résultats réels seront conformes à l’information prospective, puisqu’il pourrait y avoir d’autres facteurs qui auraient pour effet que les résultats ne soient pas tels qu’anticipés, estimés ou prévus, et ni la Société ni aucune autre personne n’assume la responsabilité pour la précision ou le caractère exhaustif de l’information prospective. La Société n’entreprend et n’assume aucune obligation d’actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif ou toute information prospective contenus dans les présentes en vue de refléter de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances, sauf si requis par la loi.

Neither the TSX Venture Exchange nor its Regulation Services Provider (as that term is defined in the policies of the TSX Venture Exchange) is responsible for the adequacy or accuracy of this release. No stock exchange, securities commission or other regulatory authority has approved or disapproved of the information contained herein.

O3 Mining Logo (CNW Group/O3 Mining Inc.)

Download press release (CNW Group/O3 Mining Inc.)

SOURCE O3 Mining Inc.

Minière O3 augmente les ressources M&I à ciel ouvert de 29 % pour le volet Marban Ingénierie

TSXV:OIII | OTCQX:OIIIF – Mining O3

TORONTO , March 1, 2022 /CNW/ –  O3 Mining Inc. (TSXV: OIII) (OTCQX: OIIIF) (« O3 Mining » or the « Company ») is pleased to provide an updated resource estimate (“ERM”) for its 100 per cent (“%”) owned Marban project, located in Val-d’Or , Quebec ( Canada ). This mineral resource estimate includes the results of 39,208 meters of drilling from the Company’s infill and expansion drilling program in and around the Preliminary Economic Assessment (« PEA ») pits of 2020 on Marban.

Highlights

  • Open pit measured and indicated (« M&I ») resources of 2.3 million ounces of gold at an average grade of 1.07 g/t Au
  • Increase in open pit resources of 520,000 ounces (+29%) in the indicated category, with average gold grade increased by 2%.
  • Assumed to Indicated Category Conversion Rate is greater than 100%
  • Kierens-Norlartic Open Pit M&I Resources More Than Doubled From 2020 EMR
  • Total M&I resources represent 91% of total ERM
  • 20,000 meters of drilling planned in 2022 to increase the near surface resources of the Marban Engineering component

La ressource minérale mise à jour est estimée à partir de 507 238 mètres de forage dans 2 205 trous incluant 39 208 mètres dans 209 trous forés par Minière O3 de mars à décembre 2021. La majorité du forage a été consacrée au forage intercalaire pour convertir les ressources présumées de l’EEP en ressources indiquées. Ces ressources, ainsi que les résultats des tests métallurgiques récemment rapportés, serviront de  base pour l’étude de préfaisabilité (« EPF ») en cours.

M. Jose Vizquerra, président, directeur et chef de la direction de Minière O3 a commenté : « Nous sommes très satisfaits avec la mise à jour des ressources de Marban qui a converti nos ressources présumées en ressources indiquées avec un taux supérieur de 100%. Cet accomplissement nous positionne très bien pour l’EPF qui sera achevée plus tard cette année. Avec les résultats récents des tests métallurgiques et des ressources indiquées plus élevées, nous nous attendons à voir une viabilité économique robuste dans l’EPF de Marban. Nous avancerons ensuite rapidement vers le lancement de l’étude de faisabilité. En parallèle, nous lancerons notre programme de forage de 20 000 mètres pour augmenter les ressources près de la surface du volet Marban Ingénierie. »

La campagne de forage a Marban Ingénierie visera à étendre la minéralisation le long des extensions latérales pour potentiellement générer de futures ressources. Les extensions latérales des fosses actuelles seront ciblées, en particulier, les deux nouvelles fosses générées au nord de la fosse principale de Marban. D’autres zones non incluses dans l’estimation actuelle seront également ciblées telles que les cibles Orion, Malartic Hygrade et Marlartic H.

Tableau 1 : Estimation des ressources minérales Marban par gisement

Gisement

INDIQUÉES

PRÉSUMÉES

Tonnes (kt)

Teneur (g/t)

Onces (koz)

Tonnes (kt)

Teneur (g/t)

Onces (koz)

Marban – Ciel ouvert

52 437

1,03

1 736

1 038

0,97

32

Kierens-Norlartic – Ciel ouvert

14 795

1,22

582

1 068

1,42

49

Total – Ciel ouvert

67 232

1,07

2 318

2 106

1,2

81

Marban – Souterrain

162

4,47

23

860

4,43

123

Kierens-Norlartic – Souterrain

297

3,36

32

182

3,36

20

Total – Souterrain

460

3,75

55

1 043

4,25

142

Total – Ciel ouvert et souterrain

67 692

1,09

2 374

3 149

2,21

223

Remarques : Voir les remarques concernant l’estimation des ressources minérales de Marban ci-dessous.

Tableau 2: Tableau de sensibilité combiné de la EMR à ciel ouvert de Marban et Kierens-Norlartic

Teneur de coupure

(g/t Au)

INDIQUÉES

PRÉSUMÉES

Tonnes (kt)

Teneur (g/t)

Onces (koz)

Tonnes (kt)

Teneur (g/t)

Onces  (koz)

0,25 g/t

71 111

1,03

2 353

2 308

1,12

83

0,30 g/t

67 232

1,07

2 318

2 106

1,20

81

0,40 g/t

59 327

1,17

2 229

1 879

1,30

78

0,50 g/t

51 805

1,27

2 121

1 641

1,42

75

Remarques: Les tonnages et teneurs ci-dessus sont présentés aux fins de comparaison uniquement, le lecteur doit se référer au tableau 1 pour le tableau officiel des ressources.

Tableau 3: Comparaison de l’ERM à ciel ouvert de Marban – septembre 2020 vs février 2022

Date de ressources

Prix de l’or ($ US/oz Au)

Teneur de coupure

(g/t Au)

MESURÉES ET INDIQUÉES

PRÉSUMÉES

Tonnes (Mt)

Teneur (g/t)

Onces (Moz)

Tonnes (Mt)

Teneur (g/t)

Onces (Moz)

Sep – 2020

1 800

0,3

53,4

1,05

1,8

12,8

1,25

0,51

Fev – 2022

1 900

0,3

67,2

1,07

2,32

2,1

1,2

0,08

Variation

13,8

0,02

0,52

-10,7

-0,05

-0,43

Pourcentage

26%

2%

29%

-84%

-4%

-84%

La grande majorité de l’estimation des ressources minérales (EMR) est supportée  par un espacement de forage de 25 à 40 mètres. L’ERM de Marban est basée sur 717 trous de forage totalisant 228 93 mètres, desquels 193 126 mètres ont été analysés. La EMR  de Kierens-Norlartic est basée sur 1 488 trous de forages totalisant 278 302 mètres, desquels 139 106 mètres ont été analysés. Des enveloppes minéralisées ont été construites en collaboration avec les équipes géologiques de Minière O3 et G Services Miniers pour refléter la nature plissée de la minéralisation à Marban et en respectant les formes des ouvertures historiques et de la cartographie souterraines. La majorité de la minéralisation est constituée de veinules quartz-calcite-chlorite associées à de la pyrite et pyrrhotite disséminée ainsi que localement à de l’or visible. À l’intérieur de la fosse Marban et la zone Nord, la minéralisation est incluse dans ou près de basaltes ferrifères. La minéralisation de la zone Kierens-Norlartic est incluse dans ou près d’intrusions intermédiaires albitisées et chloritisées. La minéralisation de la zone Nord-Nord est composée de veinules de quartz-tourmaline incluses dans une intrusion felsique albitisée .

L’ERM est  basée sur 29 domaines pour le secteur Marban et 18 domaines pour les secteurs Kierens-Norlartic. Les algorithmes d’interpolation sont un mélange de krigage ordinaire (« OK »),  de l’inverse de la distance au carré (« ID2 ») et au cube (« ID3 ») dépendamment de la continuité de la teneur et des données disponibles dans chacun des domaines. Les très hautes teneurs ont été limitées avant la création des composites à 1,5 mètres d’interval. Les teneurs limites suppérieures ont été définies par domaine selon les graphiques de probabilité et l’analyse des déciles. La classification des ressources minérales a été appliquée selon les distances de forage et les passes d’estimation.  Les ressources en fosse représentent les blocs inclus dans une enveloppe définie à l’aide de Whittle utilisant une teneur de coupure de 0,3 g/t Au correspondant à une estimation de coût similaire à l’étude économique préliminaire (tableau 4).

 

Tableau 4 : Paramètres utilisés pour estimer la teneur de coupure – Marban et Kierens-Norlartic

Paramètres d’optimisation

UNITÉ

VALEUR

Paramètres économiques

Taux d’escompte

%

5,00%

Prix de l’or

USD/oz

1 900

Coûts de transport et d’affinage

USD/oz

4,3

Taux de redevance

%

1,50%

Coût de redevance – Or

USD/oz

28,42

Valeur de l’or nette

USD/oz

1 867

Facteurs de récupération et de dilution

Taux moyen de récupération de l’or

%

93,70%

Dilution minière (dans le bloc modèle)

%

5,00%

Perte minière (dans le bloc modèle)

%

0,00%

Autres coûts basés sur le minerai

Coût total de traitement incl. Énergie

CAD/t traitée

14,5

Frais généraux et administratifs

CAD/t traitée

3,7

Coût total basé sur le minerai et teneur de coupure

Coût total basé sur le minerai

CAD/t traitée

18,2

Teneur aurifère de coupure

g/t Au

0,3

Minière

Coût de référence minier total

CAD/t extraite

2,4

Coût incrémental de banc

CAD/banc de 5m

0,003

L’ERM (dont la date d’effet est le 27 février 2022) a été préparée par G Services Miniers inc. Le rapport technique complet, qui est en voie de préparation conformément aux dispositions du Règlement 43 101 sur l’information concernant les projets miniers (le « Règlement 43 101 »), sera disponible sur SEDAR (www.sedar.com) sous le profil d’émetteur de la Société dans un délai de 45 jours.

Remarques concernant l’estimation des ressources minérales Marban

  1. Les ressources minérale décrites plus haut ont été préparées en suivant les normes de l’ICM (Canadian Institute of Mining, Metallurgy and Petroleum, 2014) et les meilleures pratiques décrites par l’ICM (2019).
  2. La personne qualifiée (« QP ») pour cette estimation des ressources minérales est James Purchase, géo., de G Services Miniers inc. . M. Purchase est membre de l’Ordre des géologues du Québec (no 2082).
  3. La date d’effet de l’estimation des ressources minérales est le 27 février 2022.
  4. La teneur de coupure basse utilisée pour les ressources en fosses est de 0,3 g/t or. La teneur de coupure pour les ressources souterraine est de 3,0 g/t pour Marban et 2,5 g/t pour Kierens-Norlartic.
  5. Les dépôts Marban et Kierens-Norlartic ont été classés en ressources indiquées ou présumées selon l’espacement de forage et les passes d’estimation. Aucune ressource mesurée n’a été estimée. Les ressources souterraines ont été classifiées manuellement en enlevant les secteurs isolés et en utilisant une épaisseur minimum de 3 mètres.
  6. Les chantiers souterrain connus ont été incorporés dans le modèle de bloc, une densité de zéro a été assignée au bloc à l’intérieur des vides.
  7. La densité a été appliquée à partir de mesures prises sur les carottes de forages et assignée par lithologie.
  8. Une épaisseur minimum de 3 mètres a été utilisée pour interpréter les corps minéralisés.
  9. L’ERM est basée sur des modèles de sous blocs avec des blocs parents de 5m x 5m x5m, avec des sous blocs de 2,5m x 2,5m x 2,5m et rapportés à l’intérieur des titres miniers de Minière O3.
  10. Les tonnages sont représentés avec le système métrique et le contenu en or est présenté en onces troy.
  11. Les tonnages ont été arrondis aux 1 000 tonnes les plus proches et la quantité  en métal a été arrondie aux 1 000 onces les plus proches. Les totaux peuvent différer en raison des chiffres arrondis.
  12. Ces ressources minérales ne sont pas des réserves minérales puisque leur viabilité économique n’a pas été démontrée. La quantité et la teneur des ressources minérales présumées présentées dans ce communiqué sont de nature incertaines et il n’y a pas eu suffisamment de travaux d’exploration réalisés pour définir ces ressources comme étant des ressources indiquées ou mesurées; toutefois, il est raisonnable de s’attendre à ce que la majeure partie des ressources minérales présumées puisse être convertie en ressources minérales indiquées en poursuivant l’exploration.

Figure 1: Carte du projet Marban

Figure 1: Map of the Marban project (CNW Group/O3 Mining Inc.)

Personne qualifiée

Les renseignements sur les ressources dans le présent communiqué de presse ont été révisés et approuvés par M. James Purchase, géo. (OGQ no 2082), vice-président, géologie et ressources de G Services Miniers inc. Tout autre contenu scientifique et technique de ce communiqué de presse a été révisé, préparé et approuvé par M. Sébastien Vigneau (OGQ no 993), géologue principal de la Société. Messrs. Purchase et Vigneau sont des « personnes qualifiées » au sens du Règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers (« Règlement 43-101 »).

À propos de Minière O3

Faisant partie du groupe d’entreprises Osisko, Minière O3 est une société d’exploration aurifère et un développeur minier sur la voie de rentrer en production à partir de ses camps aurifères prometteurs au Québec (Canada). Minière O3 bénéficie du soutien et de l’expertise de l’équipe Osisko, chevronnée en construction minière, afin de mettre en exploitation ses gîtes de plusieurs millions d’onces d’or au Québec.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de toutes ses propriétés situées au Québec (137 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSXV : OIII) et sur les marchés OTC (OTCQX : OIIIF). La Société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d’informations sont disponibles sur notre site Web https://miniereo3.com

À propos de G Services Miniers

G Services Miniers est une société de services-conseils en ingénierie minière basée au Canada. Nous appliquons une approche multidisciplinaire et entrepreneuriale, offrant une vaste gamme de services aux projets d’exploitation minière souterraine et à ciel ouvert, allant de l’exploration pouvant même aller jusqu’à l’exploitation de la mine.  Notre firme détient l’avantage de jouir d’une expertise dans tous les domaines, permettant d’amener une ressource de la phase d’exploration au développement, en passant par la construction, la mise en service, puis l’exploitation.

Mise en garde à l’égard des informations prospectives

Le présent communiqué contient des « informations prospectives » au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basées sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations en date du présent communiqué. Les informations contenues dans ce communiqué sur la transaction; et toute autre information contenue dans ce document qui n’est pas un fait historique peut être une « information prospective ». Tout énoncé qui implique des discussions à l’égard de prévisions, d’attentes, d’interprétations, d’opinions, de plans, de projections, d’objectifs, d’hypothèses, d’événements ou de rendements futurs (utilisant souvent, mais pas forcément, des expressions comme « s’attend » ou « ne s’attend pas », « est prévu », « interprété », « de l’avis de la direction », « anticipe » ou « n’anticipe pas », « planifie », « budget », « échéancier », « prévisions », « estime », « est d’avis », « a l’intention », ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, certains événements ou certains résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints ») n’est pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer de l’information prospective et a pour but d’identifier de l’information prospective. Ces informations prospectives sont fondées sur des hypothèses et des estimations raisonnables de la direction de la Société, au moment où elles ont été formulées, comportent des risques, des incertitudes et d’autres facteurs connus et inconnus qui peuvent faire en sorte que les résultats, les performances ou les réalisations réels des sociétés soient sensiblement différents de tous les résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sous-entendus par ces informations prospectives. Ces facteurs comprennent, entre autres, les risques liés au redémarrage des opérations; d’autres mesures qui pourraient être prises pour atténuer la propagation de la COVID-19; l’impact des perturbations liées à la COVID-19 en relation avec les activités commerciales de la Société, y compris sur ses employés, fournisseurs, installations et autres parties prenantes; les incertitudes et les risques qui sont apparus et peuvent survenir en relation avec les voyages, et les autres impacts sociaux et sur les marchés financiers et de la COVID-19 et des réponses a la COVID-19. Bien que les informations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse soient fondées sur ce que la direction estime, ou a estimé à l’époque, être des hypothèses raisonnables, la Société ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels que les résultats réels seront conformes à ces informations prospectives, car il peut y avoir d’autres facteurs qui font que les résultats ne sont pas conformes aux prévisions, aux estimations ou aux intentions, et ni la Société ni aucune autre personne n’assume la responsabilité de l’exactitude et de l’exhaustivité de ces informations prospectives. La Société ne s’engage pas, et n’assume aucune obligation, à mettre à jour ou à réviser ces déclarations ou informations prospectives contenues dans le présent document pour refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf si la loi l’exige.

Neither the TSX Venture Exchange nor its Regulation Services Provider (as that term is defined in the policies of the TSX Venture Exchange) accepts responsibility for the adequacy or accuracy of this press release. No stock exchange, securities commission or other regulatory authority has approved or disapproved of the information contained herein.

SOURCE O3 Mining Inc.

Minière O3 annonce une lettre d’intention pour la vente du projet East Cadillac à Ressources Cartier

TSXV:OIII | OTCQX:OIIIF – Minière O3

TORONTO, le 28 févr. 2022 /CNW/ – O3 Mining Inc. (TSXV : OIII) (OTCQX : OIIIF) (« Minière O3 » ou la « Société ») a le plaisir d’annoncer qu’elle a conclu une lettre d’intention (« LOI ») non contraignante avec Ressources Cartier Inc. (« Cartier ») en vertu de laquelle Cartier acquerrait une participation de 100 % dans le projet East Cadillac, situé à Val-d’Or, Québec, Canada, qui est actuellement détenu en propriété exclusive par la Société (la « transaction »). L’opération demeure assujettie à une vérification diligente, aux approbations de la société et des organismes de réglementation, à l’établissement de la documentation définitive et à d’autres conditions de clôture.

Selon les termes de la lettre d’intention signée le 4 février 2022, Minière O3 recevrait environ 46 millions d’actions ordinaires de Cartier (les « actions Cartier ») en échange de la propriété East Cadillac, ce qui représente environ 17,5 % des actions Cartier pro forma en circulation à la conclusion de la transaction.

M. Jose Vizquerra, président, directeur et chef de la direction de Minière O3 a commenté : « Nous sommes heureux d’avoir conclu cette entente avec Cartier, qui s’inscrit dans notre stratégie visant à tirer de la valeur de certains de nos actifs d’exploration tout en conservant une exposition au potentiel de hausse en tant qu’actionnaire important. Ce désinvestissement fait partie de notre stratégie d’aller de l’avant et de trouver des acheteurs stratégiques pour certains de nos actifs, qui ont des équipes de gestion solides , qui sont bien capitalisés et forts les plans technique et opérationnel ».

M. Philippe Cloutier, chef de la direction de Cartier a commenté : « L’acquisition du projet East Cadillac positionne Cartier comme l’une des plus importantes sociétés d’exploration aurifère dans le secteur du camp minier de Val-d’Or, avec une ressource et un portefeuille de terrains significatifs dans le camp minier aurifère le plus prolifique du Canada. La transaction constitue un bon endossement de notre projet et ajoute une société de développement de projets très performante comme partenaire ».

À propos de Minière O3

Faisant partie du groupe d’entreprises Osisko, Minière O3 est une société d’exploration aurifère et un développeur minier sur la voie de rentrer en production à partir de ses camps aurifères prometteurs au Québec, Canada. Minière O3 bénéficie du soutien de l’équipe Osisko, chevronnée en construction minière, afin de mettre en exploitation ses gîtes de plusieurs millions d’onces d’or au Québec.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de ses propriétés situées au Québec (137 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSXV : OIII) et sur les marchés OTC (OTCQX : OIIIF). La Société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d’informations sont disponibles sur notre site Web https://miniereo3.com

À propos de Ressources Cartier Inc.

Ressources Cartier Inc., fondée en 2006, est une société d’exploration basée à Val-d’Or. Les projets de la société sont tous situés au Québec, qui se classe régulièrement parmi les meilleures juridictions minières au monde. Cartier poursuit le développement de son projet phare, la mine Chimo, et explore activement ses autres projets. La société dispose d’une solide position de trésorerie dépassant les 6,3 millions de dollars canadiens et d’importants soutiens corporatifs et institutionnels, notamment avec Agnico Eagle Mines, Jupiter Asset Management et les fonds d’investissement québécois.

Mise en garde à l’égard des informations prospectives

Le présent communiqué contient des « informations prospectives » au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basées sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations en date du présent communiqué. Les informations contenues dans ce communiqué sur la transaction; et toute autre information contenue dans ce document qui n’est pas un fait historique peut être une « information prospective ». Tout énoncé qui implique des discussions à l’égard de prévisions, d’attentes, d’interprétations, d’opinions, de plans, de projections, d’objectifs, d’hypothèses, d’événements ou de rendements futurs (utilisant souvent, mais pas forcément, des expressions comme « s’attend » ou « ne s’attend pas », « est prévu », « interprété », « de l’avis de la direction », « anticipe » ou « n’anticipe pas », « planifie », « budget », « échéancier », « prévisions », « estime », « est d’avis », « a l’intention », ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, certains événements ou certains résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints ») n’est pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer de l’information prospective et a pour but d’identifier de l’information prospective. Ces informations prospectives sont fondées sur des hypothèses et des estimations raisonnables de la direction de la Société, au moment où elles ont été formulées, comportent des risques, des incertitudes et d’autres facteurs connus et inconnus qui peuvent faire en sorte que les résultats, les performances ou les réalisations réels des sociétés soient sensiblement différents de tous les résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sous-entendus par ces informations prospectives. Ces facteurs comprennent, entre autres, les risques liés au redémarrage des opérations; d’autres mesures qui pourraient être prises pour atténuer la propagation de la COVID-19; l’impact des perturbations liées à la COVID-19 en relation avec les activités commerciales de la Société, y compris sur ses employés, fournisseurs, installations et autres parties prenantes; les incertitudes et les risques qui sont apparus et peuvent survenir en relation avec les voyages, et les autres impacts sociaux et sur les marchés financiers et de la COVID-19 et des réponses a la COVID-19. Bien que les informations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse soient fondées sur ce que la direction estime, ou a estimé à l’époque, être des hypothèses raisonnables, la Société ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels que les résultats réels seront conformes à ces informations prospectives, car il peut y avoir d’autres facteurs qui font que les résultats ne sont pas conformes aux prévisions, aux estimations ou aux intentions, et ni la Société ni aucune autre personne n’assume la responsabilité de l’exactitude et de l’exhaustivité de ces informations prospectives. La Société ne s’engage pas, et n’assume aucune obligation, à mettre à jour ou à réviser ces déclarations ou informations prospectives contenues dans le présent document pour refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf si la loi l’exige.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué de presse. Aucune bourse, commission des valeurs mobilières ou autre autorité de réglementation n’a approuvé ou désapprouvé les informations contenues dans le présent document.

SOURCE O3 Mining Inc.

Minière O3 convient de vendre sa participation dans la propriété FCI à Patriot Battery Metals

TSXV:OIII | OTCQX:OIIIF – Minière O3

TORONTO, le 22 févr. 2022  /CNW/ – (TSXV: OIII) (OTCQX: OIIIF) (« Minière O3 » ou la « Société ») a le plaisir d’annoncer la signature d’une entente d’achat et de vente de propriété avec Patriot Battery Metals Inc. (« Patriot ») en vue de vendre sa participation résiduelle de 50 % dans certains titres miniers formant la propriété FCI située dans la région de la Baie-James au Québec (les « claims FCI ») à Patriot en contrepartie de : (i) 1 800 000 actions ordinaires de Patriot, et (ii) un paiement forfaitaire de 3M$ CAN en espèces de Patriot. Patriot avait déjà acquis une participation de 50 % dans les claims FCI en vertu d’une entente d’option et de coentreprise conclue entre Minière O3 et Patriot et modifiée par la suite.

La transaction reste sujette à la satisfaction ou à la renonciation des conditions de clôture usuelles, incluant l’approbation de la Bourse des valeurs canadiennes permettant à Patriot d’émettre des actions ordinaires à Minière O3.

M. José Vizquerra, président, administrateur et chef de la direction de Minière O3, a commenté : « Nous sommes heureux de continuer à générer de la valeur pour nos actionnaires, sans dilution, en se départant d’un actif secondaire dans le cadre de notre stratégie actuelle. Cette transaction permettra d’améliorer notre situation de trésorerie et de soutenir notre programme de forage 2022. »                                                                                                           

À propos de Minière O3

Faisant partie du groupe d’entreprises Osisko, Minière O3 est une société d’exploration aurifère et un développeur minier sur la voie de rentrer en production à partir de ses camps aurifères prometteurs au Québec, Canada. Minière O3 bénéficie du soutien de l’équipe Osisko, chevronnée en construction minière, afin de mettre en exploitation ses gîtes de plusieurs millions d’onces d’or au Québec.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de ses propriétés situées au Québec (137 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSXV : OIII) et sur les marchés OTC (OTCQX : OIIIF). La Société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d’informations sont disponibles sur notre site Web https://miniereo3.com

Mise en garde à l’égard des informations prospectives

Le présent communiqué contient des « informations prospectives » au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basées sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations en date du présent communiqué. Les informations contenues dans ce communiqué sur la transaction; et toute autre information contenue dans ce document qui n’est pas un fait historique peut être une « information prospective ». Tout énoncé qui implique des discussions à l’égard de prévisions, d’attentes, d’interprétations, d’opinions, de plans, de projections, d’objectifs, d’hypothèses, d’événements ou de rendements futurs (utilisant souvent, mais pas forcément, des expressions comme « s’attend » ou « ne s’attend pas », « est prévu », « interprété », « de l’avis de la direction », « anticipe » ou « n’anticipe pas », « planifie », « budget », « échéancier », « prévisions », « estime », « est d’avis », « a l’intention », ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, certains événements ou certains résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints ») n’est pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer de l’information prospective et a pour but d’identifier de l’information prospective. Ces informations prospectives sont fondées sur des hypothèses et des estimations raisonnables de la direction de la Société, au moment où elles ont été formulées, comportent des risques, des incertitudes et d’autres facteurs connus et inconnus qui peuvent faire en sorte que les résultats, les performances ou les réalisations réels des sociétés soient sensiblement différents de tous les résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sous-entendus par ces informations prospectives. Ces facteurs comprennent, entre autres, les risques liés au redémarrage des opérations; d’autres mesures qui pourraient être prises pour atténuer la propagation de la COVID-19; l’impact des perturbations liées à la COVID-19 en relation avec les activités commerciales de la Société, y compris sur ses employés, fournisseurs, installations et autres parties prenantes; les incertitudes et les risques qui sont apparus et peuvent survenir en relation avec les voyages, et les autres impacts sociaux et sur les marchés financiers et de la COVID-19 et des réponses a la COVID-19. Bien que les informations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse soient fondées sur ce que la direction estime, ou a estimé à l’époque, être des hypothèses raisonnables, la Société ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels que les résultats réels seront conformes à ces informations prospectives, car il peut y avoir d’autres facteurs qui font que les résultats ne sont pas conformes aux prévisions, aux estimations ou aux intentions, et ni la Société ni aucune autre personne n’assume la responsabilité de l’exactitude et de l’exhaustivité de ces informations prospectives. La Société ne s’engage pas, et n’assume aucune obligation, à mettre à jour ou à réviser ces déclarations ou informations prospectives contenues dans le présent document pour refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf si la loi l’exige.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué de presse. Aucune bourse, commission des valeurs mobilières ou autre autorité de réglementation n’a approuvé ou désapprouvé les informations contenues dans le présent document.

SOURCE O3 Mining Inc.

Minière O3 annonce des résultats métallurgiques positifs du volet Marban Ingénierie; récupération de l’or de 96 % dans la fosse Marban

TSXV:OIII | OTCQX:OIIIF – Minière O3

TORONTO, le 8 févr. 2022 /CNW/ – O3 Mining Inc. (TSXV: OIII) (OTCQX: OIIIF) (« Minière O3 » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer les résultats des essais de récupération de l'or effectués sur des échantillons de carottes de forage provenant de son projet Marban, détenu à 100 % par la Société et situé à Val-d'Or, Québec, Canada. Les résultats proviennent d'un récent programme d'essais métallurgiques réalisé par Base Metallurgical Laboratories à Kamloops, Colombie-Britannique, sous la supervision d'Ausenco Engineering Canada Inc. (« Ausenco »). Par ailleurs, la Société a nommé Ausenco à la tête de l'étude de préfaisabilité (« EPF ») pour le projet Marban, que Minière O3 espère terminer d'ici le troisième trimestre de 2022.

 

Faits saillants des essais de cyanuration

  • Récupération globale de l'or de 96,7 % dans la zone Marban Sud, 95,8 % dans la zone Marban Nord et 91,2 % dans la fosse Norlartic comparativement à un taux d'extraction globale de l'or de 93,7 % dans l'évaluation économique préliminaire (« EEP »)
  • Récupération de 61 % à 65 % de l'or dans le cadre de tests étendus de récupération de l'or par gravité
  • Récupération de l'or après une durée de lixiviation de 24 heures versus 28 heures dans l'EEP
  • Indice de Bond en broyeur à boulets moyen de 13,2 kWh/t

Le président et chef de la direction de Minière O3, M. José Vizquerra, a déclaré : « Nous sommes très heureux que ces tests aient confirmé les excellents taux de récupération au projet Marban. Nos essais confirment et améliorent les hypothèses de l'EEP au niveau de la courte durée de lixiviation, des taux de récupération élevés et du schéma de traitement simple, des caractéristiques comparables à des projets similaires dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue. Ces résultats procurent une excellente fondation au projet et représentent une étape importante pour la Société alors que le projet Marban progresse vers le dépôt de l'EPF. D'autres travaux métallurgiques sont prévus et les résultats pourront être intégrés lors des étapes finales de l'étude économique. »

Les essais métallurgiques de récupération de l'or ont été réalisés pour évaluer la récupération potentielle de l'or et le schéma de traitement optimal pour le projet Marban. Les essais ont débuté vers la fin de l'année 2021 sur des composites et des échantillons de variabilité provenant des fosses Marban et Norlartic, et des échantillons de variabilité provenant des zones Nord, Norlartic-Kierens et Golden Bridge. Le programme comprenait des essais de comminution, des travaux d'optimisation du broyage, des essais de concentration gravimétrique et des tests de lixiviation. Des essais de destruction du cyanure et de séparation solide-liquide sont toujours en cours et seront terminés d'ici la fin du premier trimestre de 2022.

Synthèse des résultats des essais de récupération de l'or

Le programme a permis d'évaluer 24 échantillons composites distincts (le « composite » ou les « composites ») totalisant 375 kilogrammes de matériel provenant des quatre gisements. Chaque composite est formé de plusieurs échantillons prélevés des carottes de forage au diamant et des rejets grossiers. Des composites primaires ont été sélectionnés pour les fosses Marban (deux échantillons) et Norlartic afin de refléter la distribution spatiale, des teneurs et des lithologies. Les composites primaires des fosses ont été générés de façon à ce que leur teneur moyenne reflète la teneur moyenne des fosses dans l'EEP. Les échantillons de variabilité ont été sélectionnés pour refléter la gamme des teneurs présentes ainsi que les autres unités lithologiques.

Tableau 1 : Récupération globale (gravité et lixiviation) de l'or sur le projet Marban

Composite

Broyage
P80
(µm)

Durée de
lixiviation
(h)

Teneur
d'alimentation

Récupération de l'Au (%)

Au (g/t)

Gravité

Totale
(24 h)

Totale
(48 h)

Fosse Norlartic

108

48

0,99

24,1

88,0

91,2

Fosse Marban Nord

107

48

0,81

21,7

93,9

95,8

Fosse Marban Sud

108

48

0,64

25,9

94,6

96,7

Concassage et de broyage

  • Des essais de comminution ont permis de caractériser la résistance du minerai en fonction de l'indice de Bond pour broyeur à boulets (« BWI »)
  • L'indice BWI médian de 13,2 kilowatts heures par tonne (« kWh/t ») indique une résistance moyenne à moyenne-élevée pour le matériel
  • L'indice d'abrasion (« AI ») était de 0,194 g, ce qui correspond à un minerai faiblement à modérément abrasif

Concentration par gravité

  • Les échantillons composites des fosses Marban et Norlartic ont été testés en utilisant le protocole étendu de l'or récupérable par gravité (« E-GRG ») afin de déterminer s'ils se prêtaient bien à la concentration par gravité
  • Les résultats démontrent un contenu très élevé d'or récupérable par gravité (« GRG ») variant de 61 % à 65 % de l'or

Tests de lixiviation
En tout, 41 essais de lixiviation ont été effectués, incluant des essais préliminaires et un essai de lixiviation en vrac (résultats à venir). Les résultats démontrent :

  • Des taux de récupération de l'or par gravité en lots variant de 9 % à 50 % pour une moyenne de 29 %
  • Des taux d'extraction de l'or par lixiviation après le procédé de gravité en lots variant de 48 % à 88 % pour une moyenne de 65 %, et des teneurs finales dans les résidus de 0,01 g/t à 0,65 g/t d'or, pour une moyenne de 0,10 g/t d'or
  • Des taux combinés d'extraction de l'or variant de 77 % à 99 %, pour une moyenne de 94 % et
  • Des teneurs d'alimentation calculées variant de 0,46 g/t à 8,47 g/t d'or, pour une moyenne de 1,55 g/t d'or.

Les taux de récupération à l'usinage seront estimés en utilisant les teneurs du plan minier ainsi que les pertes typiques à l'usinage.

Critères de traitement
Le tableau 2 montre les paramètres de conception de traitement minéral sélectionnés à la suite du programme d'essais. Ces valeurs sont typiques pour le traitement de l'or par lixiviation et sont réalisables à l'aide de technologies couramment employées.

Tableau 2 : Paramètres du schéma de traitement

Broyage P80
(µm)

Durée de
lixiviation
(h)

Densité de la pulpe de
lixiviation
(% pds solides)

Concentration en
cyanure
(g/L)

100

24

40-45

1,0

Personne qualifiée
Les renseignements métallurgiques dans ce communiqué ont été révisés et approuvés par Robert Raponi, P. Eng., d'Ausenco Engineering Canada Inc. Le reste du contenu scientifique et technique de ce communiqué a été révisé, préparé et approuvé par M. Sébastien Vigneau (OGQ no 993), géologue principal de la Société. Messrs. Raponi et Vigneau sont des « personnes qualifiées » au sens du Règlement 43­-101 sur l'information concernant les projets miniers (« Règlement 43-101 »).

À propos de Minière O3
Faisant partie du groupe d'entreprises Osisko, Minière O3 est une société d'exploration aurifère et un développeur minier sur la voie de rentrer en production à partir de ses camps aurifères prometteurs au Québec, Canada. Minière O3 bénéficie du soutien de l'équipe Osisko, chevronnée en construction minière, afin de mettre en exploitation ses gîtes de plusieurs millions d'onces d'or au Québec.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de ses propriétés situées au Québec (137 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSXV : OIII) et sur les marchés OTC (OTCQX : OIIIF). La Société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d'informations sont disponibles sur notre site Web https://miniereo3.com

À propos d'Ausenco
Ausenco est une entreprise mondiale qui redéfinit les frontières du possible. Notre équipe est répartie dans 26 bureaux établis dans 14 pays, avec des projets dans plus de 80 endroits dans le monde entier. Forts de notre expertise technique approfondie et de notre feuille de route qui s'étire sur plus de 30 ans, nous fournissons des études de conseil innovantes et à valeur ajoutée, ainsi que des solutions de réalisation de projets et d'exploitation et de maintenance des actifs à nos clients des secteurs des mines et des métaux, du pétrole et du gaz et du secteur industriel.

Mise en garde à l'égard des informations prospectives

Le présent communiqué contient des « informations prospectives » au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basées sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations en date du présent communiqué. Les informations contenues dans ce communiqué sur la transaction; et toute autre information contenue dans ce document qui n'est pas un fait historique peut être une « information prospective ». Tout énoncé qui implique des discussions à l'égard de prévisions, d'attentes, d'interprétations, d'opinions, de plans, de projections, d'objectifs, d'hypothèses, d'événements ou de rendements futurs (utilisant souvent, mais pas forcément, des expressions comme « s'attend » ou « ne s'attend pas », « est prévu », « interprété », « de l'avis de la direction », « anticipe » ou « n'anticipe pas », « planifie », « budget », « échéancier », « prévisions », « estime », « est d'avis », « a l'intention », ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, certains événements ou certains résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints ») n'est pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer de l'information prospective et a pour but d'identifier de l'information prospective. Ces informations prospectives sont fondées sur des hypothèses et des estimations raisonnables de la direction de la Société, au moment où elles ont été formulées, comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus qui peuvent faire en sorte que les résultats, les performances ou les réalisations réels des sociétés soient sensiblement différents de tous les résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sous-entendus par ces informations prospectives. Ces facteurs comprennent, entre autres, les risques liés au redémarrage des opérations; d'autres mesures qui pourraient être prises pour atténuer la propagation de la COVID-19; l'impact des perturbations liées à la COVID-19 en relation avec les activités commerciales de la Société, y compris sur ses employés, fournisseurs, installations et autres parties prenantes; les incertitudes et les risques qui sont apparus et peuvent survenir en relation avec les voyages, et les autres impacts sociaux et sur les marchés financiers et de la COVID-19 et des réponses a la COVID-19. Bien que les informations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse soient fondées sur ce que la direction estime, ou a estimé à l'époque, être des hypothèses raisonnables, la Société ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels que les résultats réels seront conformes à ces informations prospectives, car il peut y avoir d'autres facteurs qui font que les résultats ne sont pas conformes aux prévisions, aux estimations ou aux intentions, et ni la Société ni aucune autre personne n'assume la responsabilité de l'exactitude et de l'exhaustivité de ces informations prospectives. La Société ne s'engage pas, et n'assume aucune obligation, à mettre à jour ou à réviser ces déclarations ou informations prospectives contenues dans le présent document pour refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf si la loi l'exige.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse. Aucune bourse, commission des valeurs mobilières ou autre autorité de réglementation n'a approuvé ou désapprouvé les informations contenues dans le présent document.

SOURCE O3 Mining Inc.

Minière O3 termine un programme positif de forage intercalaire sur le projet Marban et présente les résultats, les étapes à venir, la mise à jour des ressources et l’état d’avancement du projet

TSXV:OIII | OTCQX:OIIIF – Minière O3

TORONTO, le 1er févr. 2022 /CNW/ – O3 Mining Inc. (TSXV: OIII) (OTCQX: OIIIF) (« Minière O3 » ou la « Société ») a le plaisir de fournir une mise à jour de son vaste programme de forage entièrement financé sur ses propriétés Marban et Alpha à Val-d'Or, Québec, Canada, qui vise à convertir, étendre et découvrir de nouvelles ressources aurifères. La Société annonce que le programme de forage intercalaire sur le projet Marban est maintenant terminé, et présente les résultats de 12 sondages forés à l'intérieur et autour des gisements exploitables par fosse du projet Marban.

 

Le président et chef de la direction de la Société, M. José Vizquerra, a déclaré : « Les résultats de forage publiés dans le cadre du programme de forage intercalaire de 2021 ont confirmé l'importance des fosses Marban, Kierens, Norlartic, Nord et Nord-Nord de l'évaluation économique préliminaire (« EEP »). Le programme de forage intercalaire à Marban a continuellement démontré la continuité structurale et l'expansion de la minéralisation dans le cadre des deux scénarios d'exploitation, par fosse à ciel ouvert et souterraine. Les sondages dont les résultats sont publiés aujourd'hui confirment à nouveau nos attentes d'augmenter l'étendue des ressources aurifères dans les fosses à Marban et nous permettent de concentrer désormais nos efforts sur la mise à jour des ressources qui sera publiée au cours des mois à venir. Tout au long de l'année 2022, les travaux à Marban seront axés sur le volet Marban Ingénierie, avec la réalisation de l'étude de préfaisabilité (« EPF ») du projet et les futures études économiques, et sur le programme d'exploration du volet Marban Régional. »

POINTS SAILLANTS DES FORAGES

Marban

  • 4,2 g/t Au sur 12,7 mètres, incluant 25,0 g/t Au sur 1,8 mètre dans le sondage O3MA-21-240A situé à l'intérieur de la fosse proposée pour l'EEP.

Norlartic

  • 1,2 g/t Au sur 18,6 mètres et 2,0 g/t Au sur 51,6 mètres incluant 33,9 g/t Au sur 1,1 mètre dans le sondage O3MA-21-229* situé à l'intérieur de la fosse proposée pour l'EEP.
  • 2,9 g/t Au sur 40,7 mètres incluant 55,3 g/t Au sur 0,5 mètre et incluant 14,9 g/t Au sur 0,9 mètre et 1,5 g/t Au sur 31,8 mètres incluant 11,3 g/t Au sur 0,9 mètre dans le sondage O3MA-21-239A* situé à 30 mètres à l'est de la fosse proposée pour l'EEP.

Tableau 1 : Intervalles minéralisés des sondages (seuls les intervalles minéralisés supérieurs à 20,0 g/t Au × m sont rapportés; seuil de coupure 0,3 g/t Au et au-dessus de 200 mètres verticaux ou au sein des fosses de l'EEP)

Sondage

De
(m)

À
(m)

Intervalle
(m)

Au
(g/t)

Zone

O3MA-21-198

414,5

417,5

3,0

7,6

Marban

incluant

414,5

415,5

1,0

21,9

O3MA-21-240A

262,4

275,1

12,7

4,2

incluant

269,2

271

1,8

25,0

O3MA-21-223

115,5

156,5

41,0

0,9

Norlartic

O3MA-21-226A*

57,6

100

42,4

1,5

incluant

81,9

82,9

1,0

11,4

O3MA-21-229*

13,9

32,5

18,6

1,2

et

47,5

99,1

51,6

2,0

incluant

74,3

75,4

1,1

33,9

O3MA-21-230B*

154,5

155

0,5

1,4

et

155

159

4,0

Chantier de mine

et

159

195

36,0

2,1

O3MA-21-233*

17

65

48,0

1,0

O3MA-21-234*

20,9

81,1

60,2

0,6

et

90

100,1

10,1

5,5

incluant

90

91,1

1,1

11,1

incluant

97,5

98,2

0,7

26,6

O3MA-21-236*

19,2

38,4

19,2

1,28

O3MA-21-237*

149,5

178,7

29,2

1,5

O3MA-21-239A*

91,3

132

40,7

2,9

incluant

108,5

109

0,5

55,3

incluant

128,5

129,4

0,9

14,9

et

139,8

171,6

31,8

1,5

incluant

164,5

165,4

0,9

11,3

O3MA-21-245*

155,8

157

1,2

20,1

* Sondages forés du sud au nord en raison de contraintes d'accessibilité ; l'épaisseur réelle estimée varie de 30 % à 40 % de la longueur dans l'axe de forage. L'épaisseur réelle estimée des autres intersections varie entre 75 % et 95 % de la longueur dans l'axe de forage.

Les résultats de forage dans la zone Marban mettent en lumière un réseau de veines et veinules de quartz, calcite et chlorite au sein d'une unité basaltique plissée. La zone Norlartic consiste en un réseau de filonnets de quartz avec de la pyrite disséminée dans des dykes intermédiaires et mafiques ainsi que dans une unité basaltique localisé à l'éponte supérieure du cisaillement Norbenite. Cette géologie est conforme à la description des zones minéralisées des mines historiques situées sur et autour du projet Marban. De nombreux forages dont les résultats sont publiés aujourd'hui ont traversé des chantiers miniers historiques et ont confirmé la présence de matériel à haute teneur à l'intérieur des parois minières et de larges enveloppes de part et d'autre de ces ouvertures minières.

Une portion du programme de forage 2021 avait pour but de convertir une proportion importante des ressources dans les fosses à Marban de la catégorie présumée à la catégorie indiquée. Toutes les intersections publiées dans le communiqué de presse d'aujourd'hui font partie de ce programme. Tous les résultats du programme de forage intercalaire de 2021 seront inclus dans une mise à jour des ressources pour Marban, laquelle sera réalisée par un consultant indépendant. Le consultant a reçu toutes les données requises de la part de Minière O3 et le rapport devrait être déposé durant le premier trimestre de 2022.

MARBAN INGÉNIERIE – FEUILLE DE ROUTE

ÉTAPES

STATUT

RÉSULTATS ATTENDUS

Programme de forage intercalaire

Complété

Q1 2022

Essais métallurgiques

En cours

Mise à jour de l'estimation des ressources

En cours

Travaux de terrain géotechniques et géomécaniques, tests en laboratoire

En cours

Figure 1 : Carte de forage du projet Marban

Figure 1 : Carte de forage du projet Marban (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

Figure 2 : Coupe longitudinale Kierens-Norlartic

Figure 2 : Coupe longitudinale Kierens-Norlartic (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

Mise à jour des forages

Minière O3 fera progresser son programme de forage 2022 totalisant 73 000 mètres planifiés sur ses projets Alpha et Marban avec des procédures de santé et sécurité révisées pour assurer la sécurité de ses employés et atténuer la transmission de la COVID-19. Dans le cadre de ce programme, la saison de forage hivernale à Marban se concentrera sur l'extension du gisement Camflo en profondeur et à Alpha sur l'expansion des gîtes Kappa et Bulldog et l'exploration dans le secteur Omega.

La Société a complété 118 951 mètres de forage en 2021 sur ses propriétés de Val-d'Or, à la recherche de matériel potentiellement économique (« MPE »), avec des avancées de 100 mètres visant à accroître les ressources actuelles de 2,4 millions d'onces mesurées et indiquées (62,0 Mt @ 1,22 g/t Au)1 et de 1,3 million d'onces présumées (19 Mt @ 2,13 g/t Au)1 et à faire de nouvelles découvertes.

Figure 3 : Survol des propriétés Marban et Alpha

Figure 3 : Survol des propriétés Marban et Alpha (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

Marban – Développement du projet

Le projet Marban est au cœur du camp minier aurifère de Malartic. Le projet couvre 7 525 hectares et est situé à 12 kilomètres de la mine Canadian Malartic. La production d'or projetée à partir de l'EEP de Marban prévoit une moyenne de 115 000 onces d'or par an pour une durée de vie de mine de 15,2 ans.

Les efforts à Marban en 2022 seront axés sur le volet Marban Ingénierie, essentiellement la réalisation de l'EPF pour Marban et les futures études économiques et le programme d'exploration du volet Marban Régional, couvrant l'ensemble du projet Marban incluant les secteurs moins explorés avec 40 000 mètres de forage planifiés. En 2021, 63 756 mètres ont été forés utilisant jusqu'à huit foreuses afin de tester le MPE et convertir les ressources présumées en ressources mesurées et indiquées, qui feront partie de la première réserve minérale de Marban.

Une EEP a été complétée sur le projet en 2020 et une EPF est présentement en cours et sera complétée en 2022. Cette étape est un pas de plus dans la concrétisation du projet vers la production. Par ailleurs, la Société a fait progresser les études de référence sur le projet Marban, a tenu des rencontres avec les principales parties prenantes, et a tenu sa première séance d'information communautaire à l'intention des résidents avoisinants. Minière O3 vise à devenir un producteur d'or de premier plan et à mettre le projet Marban en production d'ici 2026.

Alpha – Exploration avancée

La propriété Alpha est située à 8 kilomètres à l'est de Val-d'Or, au Québec, et à 3 kilomètres au sud de la mine Lamaque d'Eldorado. La propriété couvre plus de 7 754 hectares et suit, sur près de 20 kilomètres, la prolifique Faille de Cadillac. Minière O3 a une option d'achat qui accorde le droit d'acquérir une participation de 100 % dans l'usine Aurbel située à seulement 10 kilomètres de la propriété Alpha pour 5,0 M$ CAN au cours des cinq prochaines années.

En 2022, les 33 000 mètres de forage planifiés sur Alpha auront comme objectif d'augmenter l'étendue des gîtes connus à Kappa et Bulldog, de faire un suivi des veines de type Sigma dans le secteur Omega et de convertir les ressources du gisement Akasaba. Un programme de forage de 54 121 mètres a été exécuté en 2021, incluant de l'exploration dans les secteurs moins explorés, la délimitation des gîtes et l'expansion des ressources.

1/ Inventaire minéral : i) Voir Rapport technique Marban 2020 préparé par Ausenco Engineering Canada, Moose Mountain Technical Services et WSP Canada, ii) Voir Rapport technique Orenada 2018 préparé par InnovExplo inc., iii) Voir Rapport technique Akasaba 2014 préparé par Géologica Groupe-Conseil inc. et Geopointcom inc., iv) Voir Rapport technique Simkar Gold 2015 préparé par MRB et Associés, v) Voir Rapport technique East Cadillac 2017 préparé par MRB et Associés, vi) Voir Rapport technique Sleepy 2014 préparé par Géologica Groupe-Conseil inc. et GeoPointCom inc.

Personne qualifiée

Le contenu scientifique et technique de ce communiqué de presse a été révisé, préparé et approuvé par M. Sébastien Vigneau (OGQ no 993), géologue principal, qui est une « personne qualifiée » au sens du Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers (« Règlement 43-101 »).

Contrôle de la qualité et protocoles de présentation

L'épaisseur réelle est présentement inconnue, mais est estimée à 65-80 % des longueurs présentées dans l'axe de forage pour les zones. Les résultats d'analyse n'ont pas été coupés, sauf indication contraire. Les intersections se trouvent à l'intérieur des limites géologiques des principales zones minéralisées, mais n'ont pas été corrélées à des domaines filoniens individuels pour l'instant. Les demi-carottes sont expédiées au laboratoire AGAT à Val-d'Or (Québec) et Mississauga (Ontario) pour analyse. La carotte est concassée à 75 % passant -2 mm (10 mesh), une fraction de 250 g de ce matériau est pulvérisée à 85 % passant 75 microns (200 mesh) et 50 g est analysé par pyroanalyse (« FA ») avec une finition par spectrométrie d'absorption atomique (« AAS »). Les échantillons titrant >10,0 g/t Au sont réanalysés avec une finition gravimétrique en utilisant une charge de 50 g. Dans le cadre du programme d'assurance et de contrôle de la qualité (« AQ/CQ »), les géologues de Minière O3 insèrent systématiquement des échantillons de référence certifiés commerciaux et des blancs dans la chaîne d'échantillonnage à tous les 18 échantillons de carottes. Des analyses tierces sont soumises à d'autres laboratoires désignés pour 5 % de tous les échantillons. La conception du programme de forage, l'AQ/CQ et l'interprétation des résultats sont effectuées par des personnes qualifiées employant un programme AQ/CQ conforme au Règlement 43-101 et aux meilleures pratiques de l'industrie.

À propos de Minière O3

Faisant partie du groupe d'entreprises Osisko, Minière O3 est une société d'exploration aurifère et un développeur minier sur la voie de rentrer en production à partir de ses camps aurifères prometteurs au Québec, Canada. Minière O3 bénéficie du soutien de l'équipe Osisko, chevronnée en construction minière, afin de mettre en exploitation ses gîtes de plusieurs millions d'onces d'or au Québec.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de ses propriétés situées au Québec (137 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSXV : OIII) et sur le marché OTC (OTCQX : OIIIF). La Société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d'informations sont disponibles sur notre site Web https://miniereo3.com.

Mise en garde à l'égard des informations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des « informations prospectives » au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basées sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations en date du présent communiqué de presse. Les informations contenues dans ce communiqué de presse sur la transaction ; et toute autre information contenue dans ce document qui n'est pas un fait historique peut être une « information prospective ». Tout énoncé qui implique des discussions à l'égard de prévisions, d'attentes, d'interprétations, d'opinions, de plans, de projections, d'objectifs, d'hypothèses, d'événements ou de rendements futurs (utilisant souvent, mais pas forcément, des expressions comme « s'attend » ou « ne s'attend pas », « est prévu », « interprété », « de l'avis de la direction », « anticipe » ou « n'anticipe pas », « planifie », « budget », « échéancier », « prévisions », « estime », « est d'avis », « a l'intention », ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, certains événements ou certains résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints ») n'est pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer de l'information prospective et a pour but d'identifier de l'information prospective. Ces informations prospectives sont fondées sur des hypothèses et des estimations raisonnables de la direction de la Société, au moment où elles ont été formulées, comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus qui peuvent faire en sorte que les résultats, les performances ou les réalisations réels des sociétés soient sensiblement différents de tous les résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sous-entendus par ces informations prospectives. Ces facteurs comprennent, entre autres, les risques liés au redémarrage des opérations ; d'autres mesures qui pourraient être prises pour atténuer la propagation de la COVID-19 ; l'impact des perturbations liées à la COVID-19 en relation avec les activités commerciales de la Société, y compris sur ses employés, fournisseurs, installations et autres parties prenantes ; les incertitudes et les risques qui sont apparus et peuvent survenir en relation avec les voyages, et les autres impacts sociaux et sur les marchés financiers et de la COVID-19 et des réponses a la COVID-19. Bien que les informations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse soient fondées sur ce que la direction estime, ou a estimé à l'époque, être des hypothèses raisonnables, la Société ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels que les résultats réels seront conformes à ces informations prospectives, car il peut y avoir d'autres facteurs qui font que les résultats ne sont pas conformes aux prévisions, aux estimations ou aux intentions, et ni la Société ni aucune autre personne n'assume la responsabilité de l'exactitude et de l'exhaustivité de ces informations prospectives. La Société ne s'engage pas, et n'assume aucune obligation, à mettre à jour ou à réviser ces déclarations ou informations prospectives contenues dans le présent document pour refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf si la loi l'exige.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse. Aucune bourse, commission des valeurs mobilières ou autre autorité de réglementation n'a approuvé ou désapprouvé les informations contenues dans le présent document.

SOURCE O3 Mining Inc.

Minière O3 recoupe 12,0 g/t Au sur 8,3 mètres dans la zone Kappa à son projet Alpha

TSXV : OIII | OTCQX : OIIIF

TORONTO, le 24 janv. 2022 /CNW/ – O3 Mining Inc. (TSXV : OIII) (OTCQX : OIIIF) (« Minière O3 » ou la « Société ») a le plaisir de fournir une mise à jour de son programme de forage entièrement financé de 250 000 mètres sur ses propriétés Marban et Alpha à Val-d'Or, Québec, Canada, qui vise à convertir, étendre et découvrir de nouvelles ressources aurifères. La Société fait état de trois trous forés sur la propriété Alpha.

Points saillants des forages :

  • 12,4 g/t Au sur 1,9 mètre dans le sondage O3AL-21-380 à une profondeur verticale de 53 mètres dans la zone Kappa.
  • 12,0 g/t Au sur 8,3 mètres et 8,1 g/t Au sur 2,0 mètres et 35,9 g/t Au sur 1,1 mètre dans le sondage O3AL-21-388 à partir d'une profondeur verticale de 625 mètres jusqu'à 663 mètres dans la zone Kappa qui reste ouverte en profondeur et latéralement.
  • 28,1 g/t Au sur 0,9 mètre dans le sondage O3AL-21-391 à une profondeur verticale de 638 mètres dans la zone Kappa qui reste ouverte en profondeur et latéralement.

Minière O3 continue d'étendre la minéralisation aurifère avec le potentiel d'augmenter les ressources à courte distance de l'usine Aurbel de 1 600 tpj (« Aurbel »). Le 14 mai 2020, la Société a signé une option d'achat avec QMX Gold Corporation (acquise par Eldorado Gold en janvier 2021) pour acquérir 100 % d'Aurbel, une installation minière détenant tous les permis nécessaires et située à 10 kilomètres de la propriété Alpha de Minière O3.

Le président et chef de la direction de Minière O3, M. Jose Vizquerra, a commenté : « Je suis très enthousiaste suite aux résultats d'aujourd'hui qui nous donnent confiance en la continuité de la minéralisation aurifère et le potentiel de la zone Kappa qui s'étend en profondeur et reste ouverte dans plusieurs directions. La proximité des zones Kappa et Bulldog crée un potentiel pour un projet d'envergure avec une teneur, une épaisseur et une continuité robustes.  Nous avons hâte de poursuivre notre programme de forage de l'hiver 2022 et de continuer le forage d'expansion dans la zone Kappa au cours des prochains mois. »

Tableau 1 : Intervalles minéralisés des sondages (seuls les intervalles minéralisés supérieurs à 5,0 g/t Au * m sont rapportés, seuil de coupure 1,0 g/t Au)

Sondage

De (m)

À (m)

Intervalle (m)

Au (g/t)

Zone

O3AL-21-380

52,0

53,9

1,9

12,4

Kappa

O3AL-21-388

710,0

712,0

2,0

8,1

et

719,1

720,2

1,1

35,9

et

757,5

765,8

8,3

12,0

O3AL-21-391

726,7

727,6

0,9

28,1

Les intervalles dans les sondages O3AL-21-388 et O3AL-21-391 sont espacés de 100 mètres horizontalement. Ils ont été forés suite  à une intersection significative rencontrée 100 mètres plus haut, dans le sondage O3AL-21-338, qui a retourné une teneur de 4,4 g/t Au sur 4,1 mètres (voir communiqué de presse du 5 août 2021). Cette zone reste ouverte vers l'est et en profondeur tout en étant partiellement ouverts vers l'ouest et vers le haut. La zone Kappa offre un potentiel de croissance évident et il est donc justifié d'y poursuivre les travaux de forage. La minéralisation aurifère à Kappa est située aux contacts avec un dyke porphyrique intermédiaire et elle est caractérisée par la présence de veines et veinules de quartz-calcite-épidote-pyrite-chalcopyrite au sein d'une épaisse (>20 mètres) enveloppe d'altération en biotite-épidote. Contrairement à Bulldog, la zone Kappa présente une association marquée avec l'Ag (~10 g/t) et le Cu (~0,1 %). 

L'intersection peu profonde dans le sondage O3AL-21-380 est située à 600 mètres à l'est du sondage O3AL-21-388 et elle est encaissée dans un dyke épais. La relation avec les autres intersections présentées ci-dessus n'est pas encore bien comprise.  Cette intersection située près de la surface reste ouverte vers l'est et en profondeur, tout en restant partiellement ouverte vers l'ouest. 

En se basant sur ces résultats prometteurs, Minière O3 a alloué 6 000 mètres de forage pour l'expansion de la zone Kappa. Deux foreuses sont en activité afin de réaliser le programme au cours de l'hiver.

Figure 1 : Carte de forage du projet Alpha

Figure 1 : Carte de forage du projet Alpha (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

Mise à jour des forages

Minière O3 fera progresser son vaste programme de forage totalisant 73 000 mètres planifiés sur ses projets Alpha et Marban avec des procédures de santé et sécurité révisées pour assurer la sécurité de ses employés et atténuer la transmission de la COVID-19. Dans le cadre de ce programme, la saison de forage hivernale à Marban se concentrera sur l'extension du gisement Camflo en profondeur et à Alpha sur l'expansion des gîtes Kappa et Bulldog et l'exploration dans le secteur Omega.

La Société avait effectué 118 951 mètres de forage en 2021 sur ses propriétés de Val-d'Or, à la recherche de matériel potentiellement économique (« MPE »), avec des avancées de 100 mètres visant à accroître les ressources actuelles de 2,4 millions d'onces mesurées et indiquées (62,0 Mt @ 1,22 g/t Au)1 et de 1,3 million d'onces présumées (19 Mt @ 2,13 g/t Au)1 et à faire de nouvelles découvertes.    

Figure 2 : Survol des propriétés Marban et Alpha

Figure 2 : Survol des propriétés Marban et Alpha (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

Marban – Développement du projet

Le projet Marban est au cœur du camp minier aurifère de Malartic. Le projet couvre 7 525 hectares et il est situé à 12 kilomètres de la mine Canadian Malartic. La production d'or projetée à partir de l'étude économique préliminaire (EEP) de Marban prévoit une moyenne de 115 000 onces d'or par an pour une durée de vie de mine de 15,2 ans.

Les efforts à Marban en 2022 seront axés sur le volet Marban Ingénierie, essentiellement la réalisation de l'étude de préfaisabilité (EPF) pour Marban, les futures études économiques et le programme d'exploration du volet Marban Régional, couvrant l'ensemble du projet Marban incluant les secteurs moins explorés avec 40 000 mètres de forage planifiés. En 2021, 63 756 mètres ont été forés utilisant jusqu'à 8 foreuses afin de tester le MPE pour convertir les ressources présumées en ressources mesurées et indiquées, qui feront partie de la première réserve minérale de Marban.

Une EEP a été complétée sur le projet en 2020 et une étude de préfaisabilité (« EPF ») est présentement en cours et sera complétée en 2022. Cette étape est un pas de plus dans la concrétisation du projet Marban vers la production. Par ailleurs, la Société a fait progresser les études de référence sur le projet Marban, a tenu des rencontres avec les principales parties prenantes, et a tenu sa première séance d'information communautaire à l'intention des résidents avoisinants. Minière O3 vise à devenir un producteur d'or de premier plan et à mettre le projet Marban en production d'ici 2026.

Alpha – Exploration avancée

La propriété Alpha est située à 8 kilomètres à l'est de Val-d'Or, au Québec, et à 3 kilomètres au sud de la mine Lamaque d'Eldorado.  La propriété couvre plus de 7 754 hectares et elle suit sur près de 20 kilomètres la prolifique Faille de Cadillac. Minière O3 a une option d'achat qui accorde le droit d'acquérir une participation de 100 % dans l'usine Aurbel située seulement à 10 kilomètres de la propriété Alpha pour 5,0M$ CAN au cours des cinq prochaines années.

En 2022, les 33 000 mètres planifiés sur Alpha auront comme objectif d'augmenter l'étendue des gîtes connus à Kappa et Bulldog, de faire un suivi des veines de type Sigma dans le secteur Omega et de convertir les ressources du gisement Akasaba. Un programme de forage de 54 121 mètres a été exécuté en 2021, incluant de l'exploration en terrain peu connu, la délimitation des gîtes et l'expansion des ressources.

1/ Inventaire minéral : i) Voir Rapport technique Marban 2020 préparé par Ausenco Engineering Canada, Moose Mountain Technical Services et WSP Canada, ii) Voir Rapport technique Orenada 2018 préparé par InnovExplo inc., iii) Voir Rapport technique Akasaba 2014 préparé par Geologica inc., et Geopointcom inc., iv) Voir Rapport technique Simkar Gold 2015 préparé par MRB et Associés, v) Voir Rapport technique East Cadillac 2017 préparé par MRB et Associés, vi) Voir Rapport technique Sleepy 2014 préparé par Gélogica Groupe-Conseil inc. et GeoPointCom inc.

Personne qualifiée

Le contenu scientifique et technique de ce communiqué de presse a été révisé, préparé et approuvé par M. Sébastien Vigneau (OGQ # 993), Géologue principal, qui est une « personne qualifiée » au sens du Règlement 43-101 – sur l'information concernant les projets miniers (« Règlement 43-101 »).

Contrôle de la qualité et protocoles de présentation

La détermination de la largeur réelle est actuellement inconnue mais elle est estimée à 65-80 % de l'intervalle rapporté en longueur de carotte pour les zones. Les résultats d'analyse n'ont pas été coupés, sauf indication contraire. Les intersections se trouvent à l'intérieur des limites géologiques des principales zones minéralisées, mais n'ont pas été corrélées à des domaines filoniens individuels pour l'instant. Les demi-carottes sont expédiées au laboratoire Agat à Val-d'Or, Québec et Mississauga, Ontario pour analyse. La carotte est concassée à 75 % passant -2 mm (10 mesh), une fraction de 250 g de ce matériau est pulvérisée à 85 % passant 75 microns (200 mesh) et 50 g est analysé par pyroanalyse (« FA ») avec une finition par spectrométrie d'absorption atomique (« AAS »). Les échantillons titrant >10,0 g/t Au sont réanalysés avec une finition gravimétrique en utilisant une charge de 50 g. Dans le cadre du programme d'assurance et de contrôle de la qualité (« AQ/CQ »), les géologues de Minière O3 insèrent systématiquement des échantillons de référence certifiés commerciaux et des blancs dans la chaîne d'échantillonnage à tous les 18 échantillons de carottes. Des analyses tierces sont soumises à d'autres laboratoires désignés pour 5 % de tous les échantillons. La conception du programme de forage, l'AQ/CQ et l'interprétation des résultats sont effectuées par des personnes qualifiées employant un programme AQ/CQ conforme au Règlement 43-101 et aux meilleures pratiques de l'industrie.

À propos de Minière O3

Faisant partie du groupe d'entreprises Osisko, Minière O3 est une société d'exploration aurifère et un développeur minier sur la voie de rentrer en production à partir de ses camps aurifères prometteurs au Québec, Canada. Minière O3 bénéficie du soutien de l'équipe Osisko, chevronnée en construction minière, afin de mettre en exploitation ses gîtes de plusieurs millions d'onces d'or au Québec.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de ses propriétés situées au Québec (137 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSX.V:OIII) et sur le marché OTC (OTCQX:OIIIF). La Société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d'informations sont disponibles sur notre site Web https://miniereo3.com.

Mise en garde à l'égard des informations prospectives

Le présent communiqué contient des « renseignements prospectifs » au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basés sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations en date du présent communiqué. Les informations contenues dans ce communiqué sur la transaction; et toute autre information contenue dans ce document qui n'est pas un fait historique peut être une « information prospective ». Tout énoncé qui implique des discussions à l'égard de prévisions, d'attentes, d'interprétations, d'opinions, de plans, de projections, d'objectifs, d'hypothèses, d'événements ou de rendements futurs (utilisant souvent, mais pas forcément, des expressions comme « s'attend » ou « ne s'attend pas », « est prévu », « interprété », « de l'avis de la direction », « anticipe » ou « n'anticipe pas », « planifie », « budget », « échéancier », « prévisions », « estime », « est d'avis », « a l'intention », ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, certains événements ou certains résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints ») n'est pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer de l'information prospective et a pour but d'identifier de l'information prospective. Ces informations prospectives sont fondées sur des hypothèses et des estimations raisonnables de la direction de la Société, au moment où elles ont été formulées, comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus qui peuvent faire en sorte que les résultats, les performances ou les réalisations réels des sociétés soient sensiblement différents de tous les résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sous-entendus par ces informations prospectives. Ces facteurs comprennent, entre autres, les risques liés au redémarrage des opérations; d'autres mesures qui pourraient être prises pour atténuer la propagation du COVID-19; l'impact des perturbations liées au COVID-19 en relation avec les activités commerciales de la Société, y compris sur ses employés, fournisseurs, installations et autres parties prenantes; les incertitudes et les risques qui sont apparus et peuvent survenir en relation avec les voyages, et d'autres impacts sur le marché financier et social du COVID-19 et les réponses au COVID-19. Bien que les informations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse soient fondées sur ce que la direction estime, ou a estimé à l'époque, être des hypothèses raisonnables, la Société ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels que les résultats réels seront conformes à ces informations prospectives, car il peut y avoir d'autres facteurs qui font que les résultats ne sont pas conformes aux prévisions, aux estimations ou aux intentions, et ni la Société ni aucune autre personne n'assume la responsabilité de l'exactitude et de l'exhaustivité de ces informations prospectives. La Société ne s'engage pas, et n'assume aucune obligation, à mettre à jour ou à réviser ces déclarations ou informations prospectives contenues dans le présent document pour refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf si la loi l'exige.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse. Aucune bourse, commission des valeurs mobilières ou autre autorité de réglementation n'a approuvé ou désapprouvé les informations contenues dans le présent document.

SOURCE O3 Mining Inc.

Minière O3 présente ses objectifs pour 2022


/* Style Definitions */
span.prnews_span
{
font-size:8pt;
font-family: »Arial »;
color:black;
}
a.prnews_a
{
color:blue;
}
li.prnews_li
{
font-size:8pt;
font-family: »Arial »;
color:black;
}
p.prnews_p
{
font-size:0.62em;
font-family: »Arial »;
color:black;
margin:0in;
}
.prngen12{
BORDER-TOP:1pt; BORDER-RIGHT:black 1pt solid; VERTICAL-ALIGN: MIDDLE; BORDER-BOTTOM:black 1pt solid; TEXT-ALIGN: CENTER; PADDING-LEFT:0.50em; BORDER-LEFT:1pt; PADDING-RIGHT:0.50em
}
.prngen8{
BORDER-TOP:1pt; BORDER-RIGHT:1pt; VERTICAL-ALIGN: BOTTOM; BORDER-BOTTOM:1pt; TEXT-ALIGN: RIGHT; PADDING-LEFT:0.50em; BORDER-LEFT:1pt; PADDING-RIGHT:0.50em
}
.prngen4{
BORDER-TOP:black 1pt solid; BORDER-RIGHT:black 1pt solid; VERTICAL-ALIGN: BOTTOM; BORDER-BOTTOM:black 1pt solid; TEXT-ALIGN: CENTER; PADDING-LEFT:0.50em; BORDER-LEFT:1pt; PADDING-RIGHT:0.50em
}
.prngen3{
BORDER-TOP:black 1pt solid; BORDER-RIGHT:black 1pt solid; VERTICAL-ALIGN: BOTTOM; BORDER-BOTTOM:black 1pt solid; TEXT-ALIGN: CENTER; PADDING-LEFT:0.50em; BORDER-LEFT:black 1pt solid; PADDING-RIGHT:0.50em
}
.prngen7{
BORDER-TOP:1pt; BORDER-RIGHT:black 1pt solid; VERTICAL-ALIGN: BOTTOM; BORDER-BOTTOM:black 1pt solid; PADDING-LEFT:0.50em; BORDER-LEFT:1pt; PADDING-RIGHT:0.50em
}
.prngen10{
BORDER-TOP:1pt; BORDER-RIGHT:black 1pt solid; VERTICAL-ALIGN: TOP; BORDER-BOTTOM:black 1pt solid; PADDING-LEFT:0.50em; BORDER-LEFT:1pt; PADDING-RIGHT:0.50em
}
.prnrbrs{
BORDER-RIGHT:black 1pt solid
}
.prnsbt1{
BORDER-TOP:1pt
}
.prnpr6{
PADDING-RIGHT:0.50em
}
.prntal{
TEXT-ALIGN: LEFT
}
.prnvab{
VERTICAL-ALIGN: BOTTOM
}
.prnsbbs{
BORDER-BOTTOM:black 1pt solid
}
.prnsbls{
BORDER-LEFT:black 1pt solid
}
.prnvam{
VERTICAL-ALIGN: MIDDLE
}
.prnsbb1{
BORDER-BOTTOM:1pt
}
.prnsbr1{
BORDER-RIGHT:1pt
}
.prntblns{
BORDER-TOP: 1pt; BORDER-RIGHT: 1pt; BORDER-COLLAPSE: collapse; BORDER-BOTTOM: 1pt; BORDER-LEFT: 1pt
}
.prnvat{
VERTICAL-ALIGN: TOP
}
.prnbcc{
BORDER-TOP-COLOR:; BORDER-COLLAPSE: COLLAPSE; BORDER-LEFT-COLOR:; BORDER-BOTTOM-COLOR:; BORDER-RIGHT-COLOR:
}
.prnsbl1{
BORDER-LEFT:1pt
}
.prntac{
TEXT-ALIGN: CENTER
}
.prnpl6{
PADDING-LEFT:0.50em
}

TSXV:OIII | OTCQX:OIIIF – Minière O3

TORONTO, le 18 janv. 2022 /CNW/ – O3 Mining Inc. (la « Société » ou « Minière O3 ») (TSXV: OIII) (OTCQX: OIIIF) a le plaisir de présenter ses perspectives et ses catalyseurs pour 2022, ainsi qu’une revue de son année 2021.

« 2021 a été une année couronnée de succès pour Minière O3. À Marban, nous avons réalisé un programme de forage intercalaire qui nous a permis de convertir les ressources présumées au sein des fosses de l’évaluation économique préliminaire (« EEP »), et nous avons aussi agressivement foré pour augmenter l’étendue de la minéralisation à l’extérieur des fosses envisagées dans l’EEP. Les résultats de ces travaux seront intégrés à la mise à jour des ressources au cours des prochains mois. En 2022, nos objectifs sont de terminer l’étude de préfaisabilité (« EPF ») à Marban tout en poursuivant nos travaux de forage dans l’extension Camflo en profondeur, à la recherche de matériel potentiellement économique (« MPE »), en vue d’augmenter l’envergure de l’exploitation minière potentielle. Sur le projet Alpha, nous voulons convertir le MPE en ressources de catégorie présumée dans le secteur Akasaba, augmenter l’étendue des ressources aux gîtes Kappa et Bulldog, tout en mettant l’accent sur l’exploration dans le secteur Omega. Le projet Alpha comporte une option d’achat convenue pour l’usine Aurbel, où nous réaliserons une étude préliminaire sur le redémarrage potentiel de l’usine et du parc à résidus. Nous sommes très excités de voir ce que l’année 2022 nous réserve, et avons hâte de franchir chacune des étapes qui nous attendent », a déclaré José Vizquerra, président et chef de la direction de Minière O3.

Résumé des travaux de forage prévus en 2022

La Société a foré un total de 118 951 mètres en 2021 sur ses projets Marban et Alpha, et continuera d’accroître ses ressources actuelles, qui s’établissent à 2,4 millions d’onces mesurées et indiquées (62,0 Mt @ 1,22 g/t Au)1 et 1,3 million d’onces présumées (19 Mt @ 2,13 g/t Au)1, et de faire de nouvelles découvertes.

En 2022, Minière O3 avancera son programme de forage à grande échelle, avec 73 000 mètres planifiés sur ses projets Alpha et Marban.

Survol de forage 2022

Q1

Q2

Q3-Q4

Forage

7 foreuses

(30 000 mètres)

4 foreuses

(16 000 mètres)

4 foreuses

(27 000 mètres)

Détails

Expansion des ressources à
Bulldog, Kappa et Camflo, et
vérification de cibles à Omega et
près de la surface à Marban

Forage de délimitation
à Bulldog, expansion
des ressources à Kappa
et Camflo

Dépôt de l’EPF pour
Marban, expansion des
ressources à Bulldog,
Akasaba et dans
l’extension Camflo, et
lancement du
programme de forage
de stérilisation à Marban

Figure 1 : Survol des propriétés Marban et Alpha

Figure 2 : Survol du projet Marban (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

Projet Marban – 40 000 mètres

Le projet Marban est au cœur du camp minier aurifère de Malartic. Le projet couvre 7 525 hectares et est situé à 12 kilomètres de la mine Canadian Malartic. Les efforts à Marban seront axés sur le volet Marban Ingénierie, essentiellement la réalisation de l’EPF pour Marban et les futures études économiques, et le programme d’exploration du volet Marban Régional, couvrant l’ensemble du projet Marban incluant les secteurs moins explorés.

  • Marban Ingénierie :
    • Mise à jour des ressources d’ici la fin du premier trimestre de 2022, incluant les résultats de notre programme de forage à grande échelle.
    • Réalisation de l’étude de préfaisabilité (« EPF ») d’ici le troisième trimestre de 2022 en mettant l’accent sur la réalisation des travaux de terrain, la finalisation des essais métallurgiques, géotechniques et géomécaniques, les études d’optimisation économique, ainsi que l’avancement des études de références environnementales.
  • Marban Régional :
    • Vérifications dans le secteur de l’extension Camflo pour du matériel potentiellement économique, qui permettrait d’accroître les ressources au sein du projet Marban.
    • Lancement du programme d’exploration sur le reste de la propriété minière. La superficie de ce secteur qui a été est trois fois plus grande que la superficie du secteur ciblé par le volet Marban Ingénierie, elle englobe plusieurs indices aurifères historiques et a été relativement peu foré.

Feuille de route de l’étude de préfaisabilité pour Marban :

Travaux qu’il est prévu de réaliser

Q1

Q2

Q3

  • Essais métallurgiques
  • Estimation des ressources
  • Travaux de terrain
    géotechniques et
    géomécaniques et essais
    en laboratoire
  • Analyse hydrologique et
    hydrogéologique
  • Conception minière
  • Conception de l’usine
    et du parc à résidus
  • Estimation des coûts
    et évaluation
    économique
  • EPF – Rapport
    technique conforme
    au Règlement 43-101

Figure 2 : Survol du projet Marban

Figure 2 : Survol du projet Marban (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

Projet Alpha – 33 000 mètres

  • Expansion des gisements connus à Kappa et Bulldog et préparation d’une estimation des ressources lorsque les ressources seront suffisantes pour générer un scénario économique.
  • Suivi des veines de type Sigma recoupées dans le secteur Omega afin de confirmer l’existence d’un système aurifère proximal à la mine Lamaque d’Eldorado, encaissé dans un contexte géologique similaire.
  • Conversion et expansion des ressources du gisement Akasaba, qui présente un potentiel pour la production d’or à court terme, puisque la majeure partie du gisement a déjà été foré selon une maille serrée dans les 300 premiers mètres à partir de la surface.

Figure 3 : Survol du projet Alpha

Figure 3 : Survol du projet Alpha (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

Développement durable

Le développement de projets responsables est au centre de la stratégie de Minière O3. La capacité de son équipe à gérer les enjeux de développement durable s’est accrue de façon exponentielle. La Société est déterminée à continuer sa progression en la matière, par l’entremise des initiatives suivantes :

  • Conserver la certification UL 2723 ECOLOGOMD – La Société continuera d’appliquer les procédures de développement durable déjà mises en place, tout en veillant à continuellement améliorer ses pratiques actuelles.
  • Santé et sécurité – Selon l’évolution de la pandémie de COVID-19, Minière O3 poursuivra ses efforts de renforcement de ses mesures sanitaires visant à préserver la santé et la sécurité de ses employés, des entrepreneurs et des communautés. La Société continuera de promouvoir une culture de santé et de sécurité dans toutes ses activités, puisque la sécurité est au centre des valeurs de la Société. La prévention est le pilier de son programme de gestion de la santé et de la sécurité; ainsi la formation, le suivi des performances et la production de rapports seront les éléments notables cette année.
  • Environnement – Cette année, en plus de maintenir ses procédures et protocoles environnementaux, la Société veut déterminer ses risques en matière de changements climatiques, identifier les innovations qui permettraient de réduire davantage ses impacts, et poursuivre la réhabilitation de sites d’exploration. Enfin, la Société complètera les études environnementales de référence et entreprendra le processus d’avis de projet au fédéral et au provincial pour le projet Marban.
  • Relations communautaires – Minière O3 contribue au développement social et économique des communautés par l’achat local de biens et de services, l’emploi de travailleurs locaux et le soutien d’initiatives communautaires. La Société veut s’intégrer encore plus dans la communauté locale et veut continuer de développer des partenariats avec les parties prenantes importantes comme les communautés algonquines.
  • Talent et culture – Les employés de la Société ont un potentiel de croissance personnelle et professionnelle chez Minière O3. Comme toute entreprise, la Société est confrontée au défi actuel que posent le recrutement et la rétention de talent. Minière O3 s’efforcera d’élaborer une stratégie d’entreprise de talent et de culture, puisque son personnel constitue un atout incontournable.

Revue de l’année 2021

Minière O3 a le plaisir de partager son rapport Revue de l’année 2021. L’année 2021 a été une année couronnée de succès, avec notamment la vente du projet Garrison et le début du partenariat stratégique avec Moneta Gold, la découverte de nouvelles zones à Alpha et Marban, la publication du tout premier rapport ESG de la Société, l’obtention de la certification UL 2723 ECOLOGOMD pour l’exploration minière, et la mise en œuvre de procédures et de pratiques exemplaires dans tous les piliers de l’ESG.

Le rapport peut être consulté sur le site web de la Société à l’adresse : https://miniereo3.com/revue-de-lannee/

1/ Inventaire minéral: i) Voir Rapport technique Marban 2020 préparé par Ausenco Engineering Canada, Moose Mountain Technical Services et WSP Canada , ii) Voir Rapport technique Orenada 2018 préparé par InnovExplo inc.,  iii) Voir Rapport technique Akasaba 2014 préparé par Geologica inc., et Geopointcom inc.,  iv) Voir Rapport technique Simkar Gold 2015 préparé par MRB et Associés, v) Voir Rapport technique East Cadillac 2017 préparé par MRB et associés vi) Voir Rapport technique Sleepy 2014 préparé par GeoPointCom inc.

Personnel qualifié

Le contenu scientifique et technique de ce communiqué de presse a été révisé, préparé et approuvé par M. Sébastien Vigneau (OGQ # 993), Géologue principale, qui est une « personne qualifiée » au sens du Règlement 43-101 – Information concernant les projets miniers (« Règlement 43-101 »).

À propos de Minière O3

Faisant partie du groupe d’entreprises Osisko, Minière O3 est une société d’exploration aurifère et un développeur minier sur la voie de rentrer en production à partir de ses camps aurifères prometteurs au Québec, Canada. Minière O3 bénéficie du soutien de l’équipe Osisko, chevronnée en construction minière, afin de mettre en exploitation ses gisements de plusieurs millions d’onces d’or.
Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de ses propriétés situées au Québec (137 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSX.V :OIII) et sur le marché OTC (OTCQX : OIIIF). La société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d’informations sont disponibles sur notre site Web https://miniereo3.com/

Mise en garde concernant les informations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des « informations prospectives » au sens de la législation canadienne applicable en matière de valeurs mobilières qui sont fondées sur des attentes, des estimations et des projections à la date du présent communiqué de presse. Les informations contenues dans le présent communiqué concernant l’offre publique de rachat dans le cours normal des activités, les intentions de la société d’acheter des actions dans le cadre de l’offre publique de rachat dans le cours normal des activités, les convictions de la direction concernant la négociation et la valeur des actions et toute autre information contenue dans le présent communiqué qui ne constitue pas un fait historique peuvent être des » informations prospectives « . Toute déclaration impliquant des discussions relatives à des prévisions, des attentes, des convictions, des plans, des projections, des objectifs, des hypothèses, des événements ou des performances futurs (souvent, mais pas toujours, au moyen d’expressions telles que » s’attend à « , ou » ne s’attend pas à « , » est attendu « , » anticipe » ou » n’anticipe pas « , » planifie « , » budget « , » prévu « , » prévisions « , « estime », « croit » ou « a l’intention de » ou des variantes de ces mots et expressions ou le fait d’affirmer que certaines actions, certains événements ou certains résultats « peuvent » ou « pourraient » se produire ou être atteints) ne sont pas des déclarations de faits historiques et peuvent constituer des informations prospectives et sont destinés à identifier les informations prospectives. Ces informations prospectives sont fondées sur des hypothèses raisonnables, y compris les hypothèses énumérées ci-dessous, et sur les estimations de la direction de la société, au moment où elles ont été formulées. Elles comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui peuvent faire en sorte que les résultats, les performances ou les réalisations réels de la société diffèrent sensiblement des résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sous-entendus par ces informations prospectives. Ces facteurs comprennent, entre autres, les risques liés à la volatilité du cours des Actions de la Société, la capacité de la Société à mettre en œuvre l’offre publique de rachat d’actions (NCIB), la capacité de la Société à mener à bien de nouvelles activités d’exploration, y compris le forage, les intérêts fonciers, les résultats des activités d’exploration, les risques liés aux activités minières, le climat économique mondial, les prix des métaux, la dilution, les risques environnementaux et les actions communautaires et non gouvernementales. Les principales hypothèses qui ont été formulées en rapport avec les énoncés prospectifs sont les suivantes : le prix des Actions ne reflète pas adéquatement la valeur de la Société ; le nombre d’Actions à racheter pour annulation dans le cadre de l’offre publique de rachat dans le cours normal des affaires ; et la génération de valeur pour les actionnaires de la Société.  Bien que les informations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse soient fondées sur ce que la direction estime, ou a estimé à l’époque, être des hypothèses raisonnables, la Société ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels que les résultats réels seront conformes à ces informations prospectives, car il peut y avoir d’autres facteurs qui font que les résultats ne sont pas conformes aux prévisions, aux estimations ou aux intentions, et ni la Société ni aucune autre personne n’assume la responsabilité de l’exactitude et de l’exhaustivité de ces informations prospectives. La société ne s’engage pas, et n’assume aucune obligation, à mettre à jour ou à réviser ces déclarations ou informations prospectives contenues dans le présent document pour refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf si la loi l’exige.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué de presse. Aucune bourse, commission des valeurs mobilières ou autre autorité de réglementation n’a approuvé ou désapprouvé les informations contenues dans le présent document.

 

 

SOURCE O3 Mining Inc.

Minière O3 octroie la rémunération fondée sur des actions pour 2022

Toronto, le 17 janvier 2022 O3 Mining Inc. (la « Société » ou « Minière O3 ») (TSXV : OIII, OTCQX : OIIIF) annonce qu’en date du 14 janvier 2022, elle a octroyé à certains dirigeants, administrateurs et/ou employés de la Société : (i) un total de 880 000 options permettant d’acquérir des actions ordinaires de la Société ( « options »), (ii) un total de 480 000 unités d’actions restreintes de la Société ( « UAR »), et (iii) un total de 240 000 unités d’actions différées de la Société ( « UAD »). Les options ont un prix d’exercice de 1,98 $ par action, sont valides pour une période de cinq ans suivant la date de l’octroi, et sont acquises annuellement par tiers égaux à compter du premier anniversaire de la date d’octroi. Les UAR seront acquises en bloc au terme d’une période de trois ans suivant la date de l’octroi. Les UAD seront acquises conformément aux dispositions du régime d’UAD de la Société.

À propos de Minière O3
Faisant partie du groupe d’entreprises Osisko, Minière O3 est une société d’exploration aurifère et un développeur minier sur la voie de rentrer en production à partir de ses camps aurifères prometteurs au Québec, Canada. Minière O3 bénéficie du soutien de l’équipe Osisko, chevronnée en construction minière, afin de mettre en exploitation ses gisements de plusieurs millions d’onces d’or.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de ses propriétés situées au Québec (137 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSX.V : OIII) et sur le marché OTC (OTCQX : OIIIF). La Société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d'informations sont disponibles sur notre site Web https://miniereo3.com/.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse. Aucune bourse, commission des valeurs mobilières ou autre autorité de réglementation n'a approuvé ou désapprouvé les informations contenues dans le présent document.

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
José Vizquerra Benavides
Président, chef de la direction et administrateur
Sans frais : +1 (833) 979-3516
Téléphone : +1 (873) 381-2014

Minière O3 publie des résultats à haute teneur de son programme de forage intercalaire 2021 sur son projet Marban


/* Style Definitions */
span.prnews_span
{
font-size:8pt;
font-family: »Arial »;
color:black;
}
a.prnews_a
{
color:blue;
}
li.prnews_li
{
font-size:8pt;
font-family: »Arial »;
color:black;
}
p.prnews_p
{
font-size:0.62em;
font-family: »Arial »;
color:black;
margin:0in;
}
.prngen5{
BORDER-TOP:1pt; BORDER-RIGHT:black 1pt solid; VERTICAL-ALIGN: BOTTOM; BORDER-BOTTOM:black 1pt solid; PADDING-LEFT:0.50em; BORDER-LEFT:black 1pt solid; PADDING-RIGHT:0.50em
}
.prngen6{
BORDER-TOP:1pt; BORDER-RIGHT:black 1pt solid; VERTICAL-ALIGN: MIDDLE; BORDER-BOTTOM:black 1pt solid; TEXT-ALIGN: CENTER; PADDING-LEFT:0.50em; BORDER-LEFT:1pt; PADDING-RIGHT:0.50em
}
.prngen3{
BORDER-TOP:black 1pt solid; BORDER-RIGHT:black 1pt solid; VERTICAL-ALIGN: MIDDLE; BORDER-BOTTOM:black 1pt solid; TEXT-ALIGN: CENTER; PADDING-LEFT:0.50em; BORDER-LEFT:1pt; PADDING-RIGHT:0.50em
}
.prnsbls{
BORDER-LEFT:black 1pt solid
}
.prntblns{
BORDER-TOP: 1pt; BORDER-RIGHT: 1pt; BORDER-COLLAPSE: collapse; BORDER-BOTTOM: 1pt; BORDER-LEFT: 1pt
}
.prnsbbs{
BORDER-BOTTOM:black 1pt solid
}
.prnvam{
VERTICAL-ALIGN: MIDDLE
}
.prnvab{
VERTICAL-ALIGN: BOTTOM
}
.prnrbrs{
BORDER-RIGHT:black 1pt solid
}
.prnpl6{
PADDING-LEFT:0.50em
}
.prnsbts{
BORDER-TOP:black 1pt solid
}
.prnpr6{
PADDING-RIGHT:0.50em
}
.prntac{
TEXT-ALIGN: CENTER
}
.prnsbl1{
BORDER-LEFT:1pt
}

TSXV:OIII | OTCQX:OIIIF – Minière O3

TORONTO, le 10 janv. 2022 /CNW/ – O3 Mining Inc. (la « Société » ou « Minière O3 ») (TSXV: OIII) (OTCQX: OIIIF) a le plaisir de présenter une mise à jour de son programme de forage de 250 000 mètres sur ses propriétés Marban et Alpha à Val-d'Or, Québec, Canada, qui vise à convertir, étendre et découvrir de nouvelles ressources aurifères. La société fait état de 15 trous forés dans et autour des fosses à ciel ouvert de Marban. Minière O3 prévoit partager ses objectifs pour l'année dans les prochaines semaines.

Points saillants:

Marban

  • 35,8 g/t sur 8,9 mètres incluant 440,0 g/t Au sur 0,7 mètre dans le forage O3MA-21-187 situé à l'intérieur de la fosse proposée pour l'étude économique préliminaire (" ÉÉP "). Des zones subsidiaires ont également été recoupées le long du même forage donnant 1,0 g/t Au sur 37,0 mètres, 3,3 g/t Au sur 3,2 mètres et 1,3 g/t Au sur 31,4 mètres;
  • 11,1 g/t Au sur 5,0 mètres et 5,3 g/t Au sur 7,2 mètres dans le forage O3MA-21-232 situé à l'intérieur de la fosse ÉÉP proposée;

Norlartic

  • 44,1 g/t Au sur 2,3 mètres incluant 192,0 g/t Au sur 0,5 mètre dans le forage O3MA-21-203 situé à l'intérieur de la fosse ÉÉP proposée. Cet intercept est bordé par deux chantiers de mine historique et l'enrichissement en or va au-delà de ces chantiers, 1,1 g/t Au sur 6,4 mètres et 2,1 g/t Au sur 1,6 mètre ont été interceptés immédiatement avant et après;
  • 2,1 g/t Au sur 17,4 mètres et 3,0 g/t Au sur 9,8 mètres dans le forage O3MA-21-211 situé à l'intérieur de la fosse ÉÉP proposée; Le forage a aussi recoupé 1,5 g/t Au sur 7,9 mètres et 3,2 g/t Au sur 2,3 mètres autour d'un chantier historique;
  • 2,1 g/t Au sur 13,7 mètres et 1,8 g/t Au sur 25,2 mètres de chaque côté d'une ouverture minière historique dans le forage O3MA-21-143 situé à l'intérieur de la fosse ÉÉP proposée pour la zone Norlartic;

Le président et chef de la direction de la Société, M. Jose Vizquerra, a déclaré : « Nous sommes très heureux de commencer l'année avec ces résultats de forages provenant de notre programme de forage intercalaire complété avec succès au projet Marban. Non seulement les résultats nous offrent le potentiel d'étendre la portée du projet, mais nous constatons également des teneurs plus élevées que la teneur moyenne des ressources.  Nous sommes certains que ces résultats se refléteront dans notre ressource minérale mise à jour au début de 2022 ce qui sera un élément important dans la réalisation de l'étude de préfaisabilité de Marban. »

Table 1: Intervalles minéralisés des forages (seuls les intervalles minéralisés supérieurs à 20,0 g/t Au * m sont rapportés, seuil de coupure 0,3 g/t Au, au-dessus de 200 mètres verticaux ou à l'intérieur des fosses ÉÉP proposées)

Forage

De
(m)

À
(m)

Intervalle
(m)

Au

 (g/t)

Zone

O3MA-21-154

110,0

134,0

24,0

1,5

Marban

O3MA-21-182

108,8

120,0

11,2

2,4

O3MA-21-187

58,0

95,0

37,0

1,0

incluant

82,5

83,0

0,5

20,7

et

177,0

185,9

8,9

35,8

incluant

183,2

183,9

0,7

440,0

et

185,9

189,9

Chantier de mine

 

et

189,9

193,1

3,2

3,3

et

228,6

260,0

31,4

1,3

O3MA-21-198

346,2

373,5

27,3

1,0

O3MA-21-213

248,0

249,9

1,9

0,8

et

249,9

252,7

Chantier de mine

 

et

252,7

270,7

18,0

1,5

et

298,0

319,0

21,0

1,2

O3MA-21-232

213,0

218,0

5,0

11,1

et

233,3

240,5

7,2

5,3

O3MA-21-143

177,0

190,7

13,7

2,1

Norlartic

incluant

189,5

190,7

1,2

14,6

et

190,7

192,7

Chantier de mine

 

et

192,7

217,9

25,2

1,8

O3MA-21-176

103,5

113,6

10,1

1,5

et

113,6

117,6

Chantier de mine

 

et

117,6

120,7

3,1

1,8

et

128,8

142,2

13,4

1,7

O3MA-21-194

195,3

217,5

22,2

1,3

O3MA-21-197

81,5

91,5

10,0

2,2

O3MA-21-200

153,0

160,5

7,5

1,6

et

166,3

174,9

8,6

1,3

O3MA-21-203

162,0

168,4

6,4

1,1

et

168,4

174,3

Chantier de mine

 

et

174,3

176,6

2,3

44,1

incluant

175,4

175,9

0,5

192,0

et

176,6

178,8

Chantier de mine

 

et

178,8

180,4

1,6

2,1

O3MA-21-211

109,1

117,0

7,9

1,5

et

117,0

127,4

Chantier de mine

 

et

127,4

129,7

2,3

3,2

et

133,3

150,7

17,4

2,1

et

158,7

168,5

9,8

3,0

O3MA-21-217

59,4

92,7

33,3

1,2

O3MA-21-227

93,4

113,1

19,7

1,2

Les intervalles minéralisés des points saillants de la zone Marban consistent en un ensemble de veines et de veinules composées de quartz, de calcite et de chlorite au sein d'une unité basaltique plissée. Les intervalles minéralisés des points saillants provenant de la zone Norlartic consistent en un stockwerk de veinules de quartz avec de la pyrite disséminée dans des dykes intermédiaires et mafiques ainsi que dans une unité basaltique dans le toit du cisaillement Norbenite. Cette géologie est conforme à la description des zones minéralisées des mines historiques dans et autour du projet Marban. De nombreux forages dont les résultats sont publiés aujourd'hui ont traversé des chantiers miniers historiques et ont confirmé la présence de matériel à haute teneur à l'intérieur des parois minières et de larges enveloppes de part et d'autre de ces ouvertures minières.

Une partie du programme de forage de 2021 a été conçue pour convertir une proportion importante de la ressource dans les fosses Marban de la catégorie inférée à la catégorie indiquée. Il y a 1 662 échantillons en attente de résultats venant de 32 trous de forage intercalaires. Minière O3 s'attente à publier le reste des résultats de forage intercalaires dès qu'ils seront disponibles dans les semaines à venir. Tous les forages d'aujourd'hui font partie de ce programme et seront inclus dans une ressource mise à jour pour Marban qui devrait être publiée au cours du premier trimestre de 2022.

Figure 1: Carte de forage du projet Marban

Figure 1: Carte de forage du projet Marban (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

Figure 2: Coupe longitudinale Kierens – Norlartic

Figure 2: Coupe longitudinale Kierens - Norlartic (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

Mise à jour des forages

Minière O3 continue d'exécuter son vaste programme de forage au cours des prochains mois avec des procédures de santé et sécurité supplémentaires pour assurer la sécurité de ses employés et atténuer la transmission de la COVID-19. Dans le cadre de ce programme, la saison de forage hivernale à Marban se concentrera sur l'extension du gisement Camflo en profondeur et à Alpha sur l'expansion des gisements Kappa et Bulldog et l'exploration dans le secteur Omega.

En 2021, la société avait effectué 118 951 mètres de forage sur ses propriétés de Val-d'Or, à la recherche de matériel potentiellement économique (" MPÉ "), avec des forages espacés de 100 mètres visant à accroître les ressources actuelles de 2,4 millions d'onces mesurées et indiquées (62,0 Mt @ 1,22 g/t Au)1 et de 1,5 million d'onces inférées (20,2 Mt @ 2,27 g/t Au)1 et à faire de nouvelles découvertes.

Figure 3 : Aperçu des propriétés Marban et Alpha

Figure 3 : Aperçu des propriétés Marban et Alpha (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

Marban -Developement du projet

Le projet Marban est au cœur du camp minier aurifère de Malartic. Le projet couvre 7 525 hectares et il est situé à 12 kilomètres de la mine Canadian Malartic. La production d'or projetée à partir de l'évaluation économique préliminaire (« ÉÉP ») prévoit une moyenne de 115 000 onces d'or par an pour une durée de vie de mine de 15,2 ans.

Le forage à Marban est concentré sur l'expansion de la minéralisation à l'intérieur et à l'extérieur des fosses proposées dans l'ÉÉP, ainsi que la découverte de nouvelles minéralisations. 63 756 mètres ont été forés en 2021 pour atteindre cet objectif utilisant jusqu'à 8 foreuses afin de tester le MPÉ pour convertir les ressources présumées en ressources mesurées et indiquées, qui feront partie de la première réserve minérale de Marban.

Également, une ÉÉP a été complétée sur le projet en 2020 et une étude de préfaisabilité (« ÉPF ») sera complétée en 2022. Cette étape est un pas de plus dans la concrétisation du projet Marban vers la production. Minière O3 vise à devenir un des principaux producteurs aurifères et de mettre le projet Marban en production d'ici 2026.

Alpha -Exploration avancée

Le projet Alpha est situé à huit kilomètres à l'est de Val-d'Or, au Québec, et à trois kilomètres au sud de la mine Lamaque d'Eldorado. La propriété couvre plus de 7 754 hectares et traverse 20 kilomètres de la prolifique Faille de Cadillac. Minière O3 a une option d'achat qui accorde le droit d'acquérir une participation de 100 pour cent dans l'usine Aurbel située seulement à 10 kilomètres de la propriété Alpha pour 5,0 M$ CAN au cours des cinq prochaines années. 

Le forage à Alpha est à un stade moins avancé qu'au projet Marban et il est concentré sur l'exploration initiale, la délimitation et l'expansion des gisements. Un programme de forage de 54 121 mètres a été exécuté en 2021. En 2022, Minière O3 utilisera jusqu'à trois foreuses dans le but de faire de nouvelles découvertes en utilisant sa stratégie de forage MPÉ, tout en se concentrant sur la délimitation des gisements et l'expansion des ressources actuelles.

1/ Inventaire minéral: i) Voir Rapport Technique Marban 2020 préparé par Ausenco Engineering Canada, Moose Mountain Technical Services and WSP Canada , ii) Voir Rapport Technique Orenada 2018 préparé par InnovExplo Inc  iii) Voir Rapport Technique Akasaba 2014 préparé par Geologica Inc. and Geopointcom Inc.,  iv) Voir Rapport Technique Simkar Gold 2015 préparé par MRB & Associates, v) Voir Rapport Technique East Cadillac 2017 préparé par MRB & Associates, vi) Voir Rapport Technique Sleepy 2014 préparé par GeoPointCom Inc.

Personnel qualifié

Le contenu scientifique et technique de ce communiqué de presse a été révisé, préparé et approuvé par M. Sébastien Vigneau (OGQ # 993), Directeur de l'exploration, qui est une « personne qualifiée » au sens du Règlement 43-101 – Normes d'information sur les projets miniers (« Règlement 43-101 »).

Protocoles de contrôle de la qualité et rapports

La détermination de la largeur réelle est actuellement inconnue, mais est estimée à 65-80% de l'intervalle de longueur de carotte rapporté pour les zones. Les analyses ne sont pas coupées, sauf lorsque cela est indiqué. Les intercepts se produisent dans les limites géologiques des zones principales, mais n'ont pas été corrélés à des domaines de veine individuels pour le moment. Les échantillons de demi-carotte sont expédiés au laboratoire Agat à Val-d'Or, au Québec, et à Mississauga, en Ontario, pour être analysés. La carotte est concassée à 75 % en passant par -2 mm (10 mesh), une fraction de 250 g de ce matériau est pulvérisée à 85 % en passant par 75 microns (200 mesh) et 50 g sont analysés par pyroanalyse (FA) avec une finition par spectrométrie d'absorption atomique (AAS). Les échantillons titrant >10,0 g/t Au sont ré-analysés avec une finition gravimétrique en utilisant une charge de 50g. Dans le cadre du programme d'assurance et de contrôle de la qualité (AQ/CQ), les géologues de Minière O3 insèrent systématiquement des échantillons standard certifiés commerciaux et des blancs dans la chaîne d'échantillonnage tous les 18 échantillons de carottes. Des analyses tierces sont soumises à d'autres laboratoires désignés pour 5 % de tous les échantillons. La conception du programme de forage, l'assurance de la qualité/contrôle de la qualité (" AQ/CQ ") et l'interprétation des résultats sont effectuées par des personnes qualifiées employant un programme AQ/CQ conforme au Règlement 43-101 et aux meilleures pratiques de l'industrie.

À propos de Minière O3

Faisant partie du groupe d'entreprises Osisko, Minière O3 est une société d'exploration aurifère et un développeur minier sur la voie de rentrer en production à partir de ses camps aurifères prometteurs au Québec, Canada. Minière O3 bénéficie du soutien de l'équipe Osisko, chevronnée en construction minière, afin de mettre en exploitation ses gisements de plusieurs millions d'onces d'or.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de ses propriétés situées au Québec (137 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSX.V :OIII) et sur le marché OTC (OTCQX : OIIIF). La société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d'informations sont disponibles sur notre site Web https://miniereo3.com/

Mise en garde concernant les informations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des " informations prospectives " au sens de la législation canadienne applicable en matière de valeurs mobilières qui sont fondées sur des attentes, des estimations et des projections à la date du présent communiqué de presse. Les informations contenues dans le présent communiqué concernant l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités, les intentions de la société d'acheter des actions dans le cadre de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités, les convictions de la direction concernant la négociation et la valeur des actions et toute autre information contenue dans le présent communiqué qui ne constitue pas un fait historique peuvent être des " informations prospectives ". Toute déclaration impliquant des discussions relatives à des prévisions, des attentes, des convictions, des plans, des projections, des objectifs, des hypothèses, des événements ou des performances futurs (souvent, mais pas toujours, au moyen d'expressions telles que " s'attend à ", ou " ne s'attend pas à ", " est attendu ", " anticipe " ou " n'anticipe pas ", " planifie ", " budget ", " prévu ", " prévisions ", "estime", "croit" ou "a l'intention de" ou des variantes de ces mots et expressions ou le fait d'affirmer que certaines actions, certains événements ou certains résultats "peuvent" ou "pourraient" se produire ou être atteints) ne sont pas des déclarations de faits historiques et peuvent constituer des informations prospectives et sont destinés à identifier les informations prospectives. Ces informations prospectives sont fondées sur des hypothèses raisonnables, y compris les hypothèses énumérées ci-dessous, et sur les estimations de la direction de la société, au moment où elles ont été formulées. Elles comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui peuvent faire en sorte que les résultats, les performances ou les réalisations réels de la société diffèrent sensiblement des résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sous-entendus par ces informations prospectives. Ces facteurs comprennent, entre autres, les risques liés à la volatilité du cours des Actions de la Société, la capacité de la Société à mettre en œuvre l'offre publique de rachat d'actions (NCIB), la capacité de la Société à mener à bien de nouvelles activités d'exploration, y compris le forage, les intérêts fonciers, les résultats des activités d'exploration, les risques liés aux activités minières, le climat économique mondial, les prix des métaux, la dilution, les risques environnementaux et les actions communautaires et non gouvernementales. Les principales hypothèses qui ont été formulées en rapport avec les énoncés prospectifs sont les suivantes : le prix des Actions ne reflète pas adéquatement la valeur de la Société ; le nombre d'Actions à racheter pour annulation dans le cadre de l'offre publique de rachat dans le cours normal des affaires ; et la génération de valeur pour les actionnaires de la Société.  Bien que les informations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse soient fondées sur ce que la direction estime, ou a estimé à l'époque, être des hypothèses raisonnables, la Société ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels que les résultats réels seront conformes à ces informations prospectives, car il peut y avoir d'autres facteurs qui font que les résultats ne sont pas conformes aux prévisions, aux estimations ou aux intentions, et ni la Société ni aucune autre personne n'assume la responsabilité de l'exactitude et de l'exhaustivité de ces informations prospectives. La société ne s'engage pas, et n'assume aucune obligation, à mettre à jour ou à réviser ces déclarations ou informations prospectives contenues dans le présent document pour refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf si la loi l'exige.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse. Aucune bourse, commission des valeurs mobilières ou autre autorité de réglementation n'a approuvé ou désapprouvé les informations contenues dans le présent document.

 

Télécharger le communiqué de presse (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

 

Logo with OSK (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

 

SOURCE O3 Mining Inc.

Les forages intercalaires du projet Marban de Minière O3 recoupent 5,7 g/t d’or sur 14,5 mètres

/* Style Definitions */
span.prnews_span
{
font-size:8pt;
font-family: »Arial »;
color:black;
}
a.prnews_a
{
color:blue;
}
li.prnews_li
{
font-size:8pt;
font-family: »Arial »;
color:black;
}
p.prnews_p
{
font-size:0.62em;
font-family: »Arial »;
color:black;
margin:0in;
}
.prngen5{
BORDER-TOP:1pt; BORDER-RIGHT:black 1pt solid; VERTICAL-ALIGN: MIDDLE; BORDER-BOTTOM:black 1pt solid; TEXT-ALIGN: CENTER; PADDING-LEFT:0.50em; BORDER-LEFT:black 1pt solid; PADDING-RIGHT:0.50em
}
.prngen4{
BORDER-TOP:black 1pt solid; BORDER-RIGHT:black 1pt solid; VERTICAL-ALIGN: MIDDLE; BORDER-BOTTOM:black 1pt solid; TEXT-ALIGN: CENTER; PADDING-LEFT:0.50em; BORDER-LEFT:1pt; PADDING-RIGHT:0.50em
}
.prngen6{
BORDER-TOP:1pt; BORDER-RIGHT:black 1pt solid; VERTICAL-ALIGN: MIDDLE; BORDER-BOTTOM:black 1pt solid; TEXT-ALIGN: CENTER; PADDING-LEFT:0.50em; BORDER-LEFT:1pt; PADDING-RIGHT:0.50em
}
.prnrbrs{
BORDER-RIGHT:black 1pt solid
}
.prnsbb0{
BORDER-BOTTOM:0pt
}
.prnpr6{
PADDING-RIGHT:0.50em
}
.prnsbr0{
BORDER-RIGHT:0pt
}
.prnvab{
VERTICAL-ALIGN: BOTTOM
}
.prnsbbs{
BORDER-BOTTOM:black 1pt solid
}
.prnsbls{
BORDER-LEFT:black 1pt solid
}
.prnvam{
VERTICAL-ALIGN: MIDDLE
}
.prnsbl0{
BORDER-LEFT:0pt
}
.prnsbts{
BORDER-TOP:black 1pt solid
}
.prnsblb0{
BORDER-LEFT:black 0pt
}
.prnrbrb0{
BORDER-RIGHT:black 0pt
}
.prnsbt0{
BORDER-TOP:0pt
}
.prnsbtb0{
BORDER-TOP:black 0pt
}
.prntblns{
BORDER-TOP: 1pt; BORDER-RIGHT: 1pt; BORDER-COLLAPSE: collapse; BORDER-BOTTOM: 1pt; BORDER-LEFT: 1pt
}
.prnbcc{
BORDER-COLLAPSE: COLLAPSE
}
.prntac{
TEXT-ALIGN: CENTER
}
.prnpl6{
PADDING-LEFT:0.50em
}

TSXV:OIII | OTCQX:OIIIF – Minière O3

TORONTO, le 18 oct. 2021 /CNW/ – O3 Mining Inc. (la « Société » ou « Minière O3 ») (TSXV: OIII) (OTCQX: OIIIF) a le plaisir de présenter une mise à jour de son programme de forage de 250 000 mètres sur ses propriétés Marban et Alpha à Val-d'Or, Québec, Canada, qui vise à convertir, étendre et découvrir de nouvelles ressources aurifères. La société fait état de 11 trous forés dans et autour des gisements à ciel ouvert de Marban. Minière O3 a également le plaisir d'annoncer la nomination de Jean-Félix Lepage au poste de directeur des opérations.

Fosses à ciel ouvert Marban

Points saillants:

  • 3,3 g/t Au sur 10,9 mètres dans le forage O3MA-21-135 situé à l'intérieur de la fosse proposée pour l'étude économique préliminaire (" ÉÉP ") de la zone North-North ;
  • 4,2 g/t Au sur 7,8 mètres dans le forage O3MA-21-130A situé à neuf mètres en sous de la fosse ÉÉP proposée pour la zone Norlartic ;
  • 5,7 g/t Au sur 14,5 mètres, dont 61,9 g/t Au sur 1,1 mètre et 2,7 g/t Au sur 4,5 mètres, dont 15,1 g/t Au sur 0,6 mètre dans le sondage O3MA-21-144 situé 43 mètres sous la fosse ÉÉP proposée pour la zone Norlartic, de part et d'autre d'un chantier historique de la mine.

Le président et chef de la direction de la Société, M. Jose Vizquerra, a déclaré : " Notre programme de forage intercalaire continue de démontrer la continuité et le potentiel d'expansion des ressources à l'intérieur et autour des fosses à ciel ouvert de Marban. Je suis convaincu que les fosses ont un énorme potentiel d'expansion. En outre, alors que nous nous réjouissons du progrès vers la mise en production du projet Marban, je suis très heureux d'accueillir Jean-Félix Lepage au poste de directeur des opérations. Ses connaissances et son expérience seront un atout essentiel pour Minière O3, car il dirigera l'équipe chargée de réaliser l'étude de préfaisabilité de Marban ".

 

Table 1: Intervalles minéralisés des trous de forage (seuls les intervalles minéralisés supérieures à 20,0 g/t Au * m sont rapportées, seuil de coupure 0,3 g/t Au et au-dessus de 250 mètres verticaux)

Forage

De
(m)

À
(m)

Intervalle
(m)

Au (g/t)

Zone

O3MA-21-135

44,9

55,8

10,9

3,3

North North Intercalaire

O3MA-21-137

34,7

55,9

21,2

1,3

O3MA-21-112

50,0

63,0

13,0

2,2

North Intercalaire

O3MA-21-127

92,1

120,5

28,4

0,8

O3MA-21-119

17,0

30,5

13,5

1,6

Norlartic
Intercalaire

O3MA-21-130A

216,7

224,5

7,8

4,2

et

224,5

232,1

Chantier de mine

et

232,1

236,8

4,7

0,6

O3MA-21-141

170,5

199,6

29,1

1,2

O3MA-21-142

204,9

222,5

17,6

1,0

et

222,5

227,0

Chantier de mine

et

227,0

227,8

0,8

NSV

et

227,8

229,0

Chantier de mine

et

229,0

230,5

1,5

14,2

O3MA-21-144

222,5

239,5

14,5

5,7

Incluant

232,4

233,5

1,1

61,9

et

239,5

241,5

Chantier de mine

et

241,5

246,0

4,5

2,7

Incluant

242,5

243,1

0,6

15,1

O3MA-21-145A

187,1

202,4

15,3

1,4

O3MA-21-172

152,7

161,4

7,7

1,8

et

161,4

167,8

Chantier de mine

et

167,8

176,5

8,7

1,3

Les zones Norlartic et North consistent en un réseau de filonets de quartz avec de la pyrite disséminée dans des dykes intermédiaires et mafiques ainsi que dans une unité basaltique dans le mur du cisaillement Norbenite. La minéralisation des zones North North consiste en des filons de quartz et de tourmaline dans une granodiorite altérée. Cette géologie est conforme à la description des zones minéralisées des mines historiques. De nombreux forages dont les résultats sont publiés aujourd'hui ont traversé des chantiers miniers historiques et ont confirmé la présence de matériel à haute teneur à l'intérieur des parois minières et de larges enveloppes de part et d'autre de ces ouvertures minières.

Figure 1: Carte de forage du projet Marban

Figure 1 : Carte du projet Marban (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

Figure 2: Coupe longitudinale Kierens – Norlartic

Figure 2 : Coupe longitudinale Kierens-Norlartic (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

Jean-Félix Lepage – Directeur des opérations

Jean-Félix a obtenu son baccalauréat en génie minier de l'Université Laval et détient un diplôme d'études collégiales techniques en traitement des minerais du CEGEP de Thetford. Il possède plus de 10 ans d'expérience en exploitation minière et en optimisation de procédés et de projets et d'activités. M. Lepage a récemment travaillé chez Newmont Corporation où il a occupé divers rôles opérationnels. M. Lepage a commencé sa carrière en tant que métallurgiste d'usine, puis est devenu surintendant de mine où il a géré les opérations minières souterraines chez Newmont. Reconnu pour sa capacité à traiter des priorités multiples dans des situations très dynamiques, il dirigera l'équipe chargée de mener à bien l'étude de préfaisabilité de Marban ainsi que le développement du projet Marban jusqu'à la production.

Mise à jour des forages

Au 31 septembre 2021, la société avait effectué 97 728 mètres de forage sur ses propriétés de Val-d'Or, à la recherche de matériel économique potentiel (" MEP "), avec des avancées de 100 mètres visant à accroître les ressources actuelles de 2,4 millions d'onces mesurées et indiquées (62,0 Mt @ 1,22 g/t Au)1 et de 1,5 million d'onces inférées (20,2 Mt @ 2,27 g/t Au)1 et à faire de nouvelles découvertes. Toutes les interceptions énumérées dans le communiqué de presse d'aujourd'hui seront incluses dans une ressource mise à jour pour Marban qui devrait être publiée au cours du premier trimestre de 2022.

Figure 3 : Aperçu des propriétés Marban et Alpha

Figure 3: Aperçu des propriétés Marban et Alpha (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

Marban –Developement du projet

Le projet Marban est au cœur du camp minier aurifère de Malartic. Le projet couvre 7 525 hectares et il est situé à 12 kilomètres de la mine Canadian Malartic. La production d'or projetée à partir de l'évaluation économique préliminaire (« ÉÉP ») prévoit une moyenne de 115 000 onces d'or par an pour une durée de vie de mine de 15,2 ans.

Le forage à Marban est concentré sur l'expansion de la minéralisation à l'intérieur et à l'extérieur des fosses proposées dans l'ÉÉP, ainsi que la découverte de nouvelles minéralisations. Un programme de forage de 80 000 mètres est en cours d'exécution cette année, avec 54 382 mètres forés à ce jour à Marban. Jusqu'à 8 foreuses seront mises à contribution afin de tester le MPÉ pour convertir les ressources présumées en ressources mesurées et indiquées, qui feront partie de la première réserve minérale de Marban.

Également, une ÉÉP a été complétée sur le projet en 2020 et une étude de préfaisabilité (« ÉPF ») sera complétée en 2022. Cette étape est un pas de plus dans la concrétisation du projet Marban vers la production. Minière O3 vise à devenir un des principaux producteurs aurifères et de mettre le projet Marban en production d'ici 2026.

Alpha –Exploration avancée

Le projet Alpha est situé à huit kilomètres à l'est de Val-d'Or, au Québec, et à trois kilomètres au sud de la mine Lamaque d'Eldorado. La propriété couvre plus de 7 754 hectares et traverse 20 kilomètres de la prolifique Faille de Cadillac. Minière O3 a une option d'achat qui accorde le droit d'acquérir une participation de 100 pour cent dans l'usine Aurbel située seulement à 10 kilomètres de la propriété Alpha pour 5,0 M$ CAN au cours des cinq prochaines années. 

Le forage à Alpha est à un stade moins avancé qu'au projet Marban et il est concentré sur l'exploration initiale, la délimitation et l'expansion des gisements. Un programme de forage de 56 000 mètres est en cours d'exécution cette année et la société a foré 42 272 mètres jusqu'à présent. Minière O3 mettra à contribution disposera de jusqu'à 3 foreuses dans le but de faire de nouvelles découvertes en utilisant sa stratégie de forage MPÉ, tout en se concentrant sur la délimitation des gisements et l'expansion des ressources actuelles.

1/ Inventaire minéral: i) Voir Rapport Technique Marban 2020 préparé par Ausenco Engineering Canada, Moose Mountain Technical Services and WSP Canada , ii) Voir Rapport Technique Orenada 2018 préparé par InnovExplo Inc  iii) Voir Rapport Technique Akasaba 2014 préparé par Geologica Inc. and Geopointcom Inc.,  iv) Voir Rapport Technique Simkar Gold 2015 préparé par MRB & Associates, v) Voir Rapport Technique East Cadillac 2017 préparé par MRB & Associates, vi) Voir Rapport Technique Sleepy 2014 préparé par GeoPointCom Inc.

Personnel qualifié

Le contenu scientifique et technique de ce communiqué de presse a été revu, préparé et approuvé par M. Louis Gariepy. (OIQ #107538), VP Exploration, qui est une " personne qualifiée " au sens de la norme nationale 43-101 – Standards of Disclosure for Mineral Projects (" NI 43-101 ").

Protocoles de contrôle de la qualité et rapports

La détermination de la largeur réelle est actuellement inconnue mais est estimée à 65-80% de l'intervalle de longueur de carotte rapporté pour les zones. Les analyses ne sont pas coupées, sauf lorsque cela est indiqué. Les intercepts se produisent dans les limites géologiques des zones principales mais n'ont pas été corrélés à des domaines de veine individuels pour le moment. Les échantillons de demi-carotte sont expédiés au laboratoire Agat à Val-d'Or, au Québec, et à Mississauga, en Ontario, pour être analysés. La carotte est concassée à 75 % en passant par -2 mm (10 mesh), une fraction de 250 g de ce matériau est pulvérisée à 85 % en passant par 75 microns (200 mesh) et 50 g sont analysés par pyroanalyse (FA) avec une finition par spectrométrie d'absorption atomique (AAS). Les échantillons titrant >10,0 g/t Au sont ré-analysés avec une finition gravimétrique en utilisant une charge de 50g. Dans le cadre du programme d'assurance et de contrôle de la qualité (AQ/CQ), les géologues de Minière O3 insèrent systématiquement des échantillons standard certifiés commerciaux et des blancs dans la chaîne d'échantillonnage tous les 18 échantillons de carottes. Des analyses tierces sont soumises à d'autres laboratoires désignés pour 5 % de tous les échantillons. La conception du programme de forage, l'assurance de la qualité/contrôle de la qualité (" AQ/CQ ") et l'interprétation des résultats sont effectuées par des personnes qualifiées employant un programme AQ/CQ conforme au Règlement 43-101 et aux meilleures pratiques de l'industrie.

À propos de Minière O3

Faisant partie du groupe d'entreprises Osisko, Minière O3 est une société d'exploration aurifère et un développeur minier sur la voie de rentrer en production à partir de ses camps aurifères prometteurs au Québec, Canada. Minière O3 bénéficie du soutien de l'équipe Osisko, chevronnée en construction minière, afin de mettre en exploitation ses gisements de plusieurs millions d'onces d'or.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de ses propriétés situées au Québec (137 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSX.V :OIII) et sur le marché OTC (OTCQX : OIIIF). La société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d'informations sont disponibles sur notre site Web https://miniereo3.com/  

Mise en garde concernant les informations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des " informations prospectives " au sens de la législation canadienne applicable en matière de valeurs mobilières qui sont fondées sur des attentes, des estimations et des projections à la date du présent communiqué de presse. Les informations contenues dans le présent communiqué concernant l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités, les intentions de la société d'acheter des actions dans le cadre de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités, les convictions de la direction concernant la négociation et la valeur des actions et toute autre information contenue dans le présent communiqué qui ne constitue pas un fait historique peuvent être des " informations prospectives ". Toute déclaration impliquant des discussions relatives à des prévisions, des attentes, des convictions, des plans, des projections, des objectifs, des hypothèses, des événements ou des performances futurs (souvent, mais pas toujours, au moyen d'expressions telles que " s'attend à ", ou " ne s'attend pas à ", " est attendu ", " anticipe " ou " n'anticipe pas ", " planifie ", " budget ", " prévu ", " prévisions ", "estime", "croit" ou "a l'intention de" ou des variantes de ces mots et expressions ou le fait d'affirmer que certaines actions, certains événements ou certains résultats "peuvent" ou "pourraient" se produire ou être atteints) ne sont pas des déclarations de faits historiques et peuvent constituer des informations prospectives et sont destinés à identifier les informations prospectives. Ces informations prospectives sont fondées sur des hypothèses raisonnables, y compris les hypothèses énumérées ci-dessous, et sur les estimations de la direction de la société, au moment où elles ont été formulées. Elles comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui peuvent faire en sorte que les résultats, les performances ou les réalisations réels de la société diffèrent sensiblement des résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sous-entendus par ces informations prospectives. Ces facteurs comprennent, entre autres, les risques liés à la volatilité du cours des Actions de la Société, la capacité de la Société à mettre en œuvre l'offre publique de rachat d'actions (NCIB), la capacité de la Société à mener à bien de nouvelles activités d'exploration, y compris le forage, les intérêts fonciers, les résultats des activités d'exploration, les risques liés aux activités minières, le climat économique mondial, les prix des métaux, la dilution, les risques environnementaux et les actions communautaires et non gouvernementales. Les principales hypothèses qui ont été formulées en rapport avec les énoncés prospectifs sont les suivantes : le prix des Actions ne reflète pas adéquatement la valeur de la Société ; le nombre d'Actions à racheter pour annulation dans le cadre de l'offre publique de rachat dans le cours normal des affaires ; et la génération de valeur pour les actionnaires de la Société.  Bien que les informations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse soient fondées sur ce que la direction estime, ou a estimé à l'époque, être des hypothèses raisonnables, la Société ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels que les résultats réels seront conformes à ces informations prospectives, car il peut y avoir d'autres facteurs qui font que les résultats ne sont pas conformes aux prévisions, aux estimations ou aux intentions, et ni la Société ni aucune autre personne n'assume la responsabilité de l'exactitude et de l'exhaustivité de ces informations prospectives. La société ne s'engage pas, et n'assume aucune obligation, à mettre à jour ou à réviser ces déclarations ou informations prospectives contenues dans le présent document pour refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf si la loi l'exige.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse. Aucune bourse, commission des valeurs mobilières ou autre autorité de réglementation n'a approuvé ou désapprouvé les informations contenues dans le présent document.

SOURCE O3 Mining Inc.

Minière O3 acquiert une participation de 80 % dans la propriété Centremaque située sur sa propriété Alpha

/* Style Definitions */
span.prnews_span
{
font-size:8pt;
font-family: »Arial »;
color:black;
}
a.prnews_a
{
color:blue;
}
li.prnews_li
{
font-size:8pt;
font-family: »Arial »;
color:black;
}
p.prnews_p
{
font-size:0.62em;
font-family: »Arial »;
color:black;
margin:0in;
}

TSXV:OIII | OTCQX:OIIIF – Minière O3

TORONTO, le 1er oct. 2021 /CNW/ – O3 Mining Inc. (TSXV : OIII) (OTCQX : OIIIF) (" Minière O3 " ou la " société ") a le plaisir d'annoncer que sa filiale en propriété exclusive, Corporation minière Alexandria (" Alexandria "), a acquis une participation indivise de 80 % (la " participation acquise ") dans la propriété Centremaque, située sur la propriété Alpha de Minière O3 à Val-d'Or, Québec, Canada (la " propriété "), auprès de Les Mines et Redevances de la Vallée-de-l'Or Ltée. (" Golden Valley ").

L'acquisition a été réalisée conformément aux termes d'un contrat d'option daté du 20 avril 2017 entre Golden Valley et Alexandria (tel que modifié, le " Contrat d'option "), en vertu duquel Golden Valley a accordé à Alexandria une option pour acquérir la participation acquise en engageant, entre autres, 4 millions de dollars canadiens de dépenses admissibles (les " Dépenses requises ") sur une période de quatre ans suivant la date du contrat d'option.

Le 9 septembre 2021, Golden Valley et Alexandria ont modifié les conditions de l'accord d'option pour permettre à Alexandria de combler un manque de 209 460 $CAN en dépenses requises en remettant à Golden Valley des actions ordinaires du capital de la société (les " actions ordinaires ") à la place. Conformément aux modalités de l'entente d'option modifiée, la société a émis à Golden Valley un total de 98 570 actions ordinaires pour satisfaire pleinement aux obligations d'Alexandria d'engager les dépenses requises en vertu de l'entente d'option. Les actions ordinaires émises dans le cadre de la transaction sont soumises à une période de rétention expirant quatre mois et un jour après la date d'émission.

Selon les termes de l'entente d'option, lors de l'acquisition de la participation acquise, Golden Valley et Alexandria ont formé une coentreprise dans le but, entre autres, d'explorer davantage la propriété et, si cela est jugé justifié, de développer, construire et exploiter une mine sur la propriété (ou une partie de celle-ci). Golden Valley conservera une participation libre de 20% et une redevance de 1,5% sur les revenus nets de fonderie, dont 0,5% peut être acheté par la société pour 1 million de dollars canadiens.

À propos de Minière O3

Minière O3, une société du Groupe Osisko, est une société d'exploration aurifère et de développement minier en voie de produire à partir de ses camps aurifères à fort potentiel au Québec, au Canada. Minière O3 bénéficie du soutien, des succès antérieurs en matière de construction de mines et de l'expertise de l'équipe d'Osisko alors qu'elle se développe pour devenir un producteur d'or avec plusieurs gisements de plusieurs millions d'onces au Québec.

Minière O3 est bien capitalisée et détient un intérêt de 100 % dans toutes ses propriétés (137 000 hectares) au Québec. Les actions de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSX.V : OIII) et sur les marchés hors cote (OTCQX : OIIIF). La société s'efforce d'offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des avantages à long terme à ses parties prenantes. Vous trouverez de plus amples informations sur notre site Web à l'adresse www.miniereO3.com.

Mise en garde concernant les informations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des " informations prospectives " au sens de la législation canadienne applicable en matière de valeurs mobilières qui sont fondées sur des attentes, des estimations et des projections à la date du présent communiqué de presse. Les informations contenues dans le présent communiqué concernant l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités, les intentions de la société d'acheter des actions dans le cadre de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités, les convictions de la direction concernant la négociation et la valeur des actions et toute autre information contenue dans le présent communiqué qui ne constitue pas un fait historique peuvent être des " informations prospectives ". Toute déclaration impliquant des discussions relatives à des prévisions, des attentes, des convictions, des plans, des projections, des objectifs, des hypothèses, des événements ou des performances futurs (souvent, mais pas toujours, au moyen d'expressions telles que " s'attend à ", ou " ne s'attend pas à ", " est attendu ", " anticipe " ou " n'anticipe pas ", " planifie ", " budget ", " prévu ", " prévisions ", "estime", "croit" ou "a l'intention de" ou des variantes de ces mots et expressions ou le fait d'affirmer que certaines actions, certains événements ou certains résultats "peuvent" ou "pourraient" se produire ou être atteints) ne sont pas des déclarations de faits historiques et peuvent constituer des informations prospectives et sont destinés à identifier les informations prospectives. Ces informations prospectives sont fondées sur des hypothèses raisonnables, y compris les hypothèses énumérées ci-dessous, et sur les estimations de la direction de la société, au moment où elles ont été formulées. Elles comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui peuvent faire en sorte que les résultats, les performances ou les réalisations réels de la société diffèrent sensiblement des résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sous-entendus par ces informations prospectives. Ces facteurs comprennent, entre autres, les risques liés à la volatilité du cours des Actions de la Société, la capacité de la Société à mettre en œuvre l'offre publique de rachat d'actions (NCIB), la capacité de la Société à mener à bien de nouvelles activités d'exploration, y compris le forage, les intérêts fonciers, les résultats des activités d'exploration, les risques liés aux activités minières, le climat économique mondial, les prix des métaux, la dilution, les risques environnementaux et les actions communautaires et non gouvernementales. Les principales hypothèses qui ont été formulées en rapport avec les énoncés prospectifs sont les suivantes : le prix des Actions ne reflète pas adéquatement la valeur de la Société ; le nombre d'Actions à racheter pour annulation dans le cadre de l'offre publique de rachat dans le cours normal des affaires ; et la génération de valeur pour les actionnaires de la Société.  Bien que les informations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse soient fondées sur ce que la direction estime, ou a estimé à l'époque, être des hypothèses raisonnables, la Société ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels que les résultats réels seront conformes à ces informations prospectives, car il peut y avoir d'autres facteurs qui font que les résultats ne sont pas conformes aux prévisions, aux estimations ou aux intentions, et ni la Société ni aucune autre personne n'assume la responsabilité de l'exactitude et de l'exhaustivité de ces informations prospectives. La société ne s'engage pas, et n'assume aucune obligation, à mettre à jour ou à réviser ces déclarations ou informations prospectives contenues dans le présent document pour refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf si la loi l'exige.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse. Aucune bourse, commission des valeurs mobilières ou autre autorité de réglementation n'a approuvé ou désapprouvé les informations contenues dans le présent document.

SOURCE O3 Mining Inc.

Minière O3 organise sa première réunion d’information avec les citoyens

Val-d’Or, le 29 septembre 2021 – O3 Mining Inc. (TSX.V: OIII; OTCQX: OIIIF) (« Minière O3 » ou la « Société ») a présenté les grands jalons de son projet Marban pour une mise en production en 2026 aux citoyennes et citoyens résidant à proximité.  

Des résidents du quartier de Dubuisson ont assisté aux deux rencontres publiques qui se sont tenues le 29 septembre à la Maison du Citoyen de Dubuisson. De plus, dans un souci de joindre le plus grand nombre possible de résidents, ces deux rencontres ont été diffusées sur notre page Facebook

Le projet Marban, situé à la limite des villes de Val-d’Or et de Malartic, amorcera son étude de préfaisabilité (« ÉPS ») à la suite de  l'étude économique préliminaire (« ÉÉP ») positive publiée le 8 septembre 2020. Ainsi, Minière O3 travaille à faire la démonstration de la viabilité technique et économique du projet.

En plus de présenter et d’expliquer, les travaux en cours et les étapes à venir, les rencontres ont permis d’écouter les citoyens et d’identifier leurs préoccupations concernant le projet Marban.

La société est engagée d’entreprendre rapidement un dialogue avec la communauté et de démontrer notre volonté d’être un voisin respectueux à l’écoute des besoins et des préoccupations des résidents.

Le président et chef de la direction de Minière O3, Jose Vizquerra « Je suis heureux de l’implication des citoyens lors de cette première rencontre d’informations Nous souhaitons poursuivre le dialogue et continuer de travailler conjointement avec les communautés d’accueil. »

À propos de Minière O3

Faisant partie du groupe d’entreprises Osisko, Minière O3 est une société d’exploration aurifère et un développeur minier sur la voie de rentrer en production à partir de ses camps aurifères prometteurs au Québec, Canada. Minière O3 bénéficie du soutien de l’équipe Osisko, chevronnée en construction minière, afin de mettre en exploitation ses gisements de plusieurs millions d’onces d’or.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de ses propriétés situées au Québec (137 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSX.V :OIII) et sur le marché OTC (OTCQX : OIIIF). La société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d'informations sont disponibles sur notre site Web https://miniereo3.com/  

Pour plus amples renseignements ou pour une demande d’entrevue, veuillez contacter :

Coordinatrice de communications
Arianne Bilas
abilas@o3mining.com
+1 (416) 559-1229

Minière O3 annonce une offre publique de rachat dans le cours normal des activités

TSXV:OIII | OTCQX:OIIIF – Minière O3

TORONTO, le 28 sept. 2021 /CNW/ – O3 Mining Inc. (la « Société » ou « Minière O3 ») (TSXV: OIII) (OTCQX: OIIIF) a le plaisir d'annoncer que la Bourse de croissance TSX (la « Bourse ») a accepté l'avis de la Société visant à mettre en œuvre une offre publique de rachat dans le cours normal des activités afin de racheter, à des fins d'annulation, jusqu'à 4 482 072 de ses actions ordinaires (les « Actions »), ce qui représente environ 10 % du « flottant » de la Société.

La Société a reçu l'approbation de la Bourse pour commencer l'offre de rachat le 1er octobre 2021 et de la poursuivre jusqu'au 30 septembre 2022, ou plus tôt si la Société a acquis le nombre maximal d'actions pouvant être achetées dans le cadre de l'offre. La Société peut également mettre fin à l'offre publique de rachat plus tôt si elle le juge approprié.

L'offre publique de rachat sera effectuée par l'intermédiaire de la Bourse et l'achat et le paiement des Actions seront effectués conformément aux exigences de la Bourse au prix du marché des Actions au moment de l'acquisition. Toutes les Actions achetées par la Société dans le cadre de l'offre publique de rachat seront annulées.

La Société a mandaté BMO Nesbitt Burns Inc. afin de mener les opérations d'offre publique de rachat dans le cours normal des activités.

La direction de la Société estime que les Actions ont été négociées dans une fourchette de prix qui ne reflète pas adéquatement leur valeur et que l'achat des Actions dans le cadre de l'offre publique de rachat est dans le meilleur intérêt de la Société, constitue une utilisation souhaitable de ses liquidités disponibles et améliorera la valeur pour les actionnaires en général.

À la connaissance de la Société, aucun administrateur, cadre supérieur ou autre membre de la Société n'a actuellement l'intention de vendre des actions dans le cadre de l'offre publique de rachat.

À propos de Minière O3

Faisant partie du groupe d'entreprises Osisko, Minière O3 est une société d'exploration aurifère et un développeur minier sur la voie de rentrer en production à partir de ses camps aurifères prometteurs au Québec, Canada. Minière O3 bénéficie du soutien de l'équipe Osisko, chevronnée en construction minière, afin de mettre en exploitation ses gisements de plusieurs millions d'onces d'or.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de ses propriétés situées au Québec (137 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSX.V :OIII) et sur le marché OTC (OTCQX : OIIIF). La société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d'informations sont disponibles sur notre site Web https://miniereo3.com/.  

Mise en garde concernant les informations prospectives

Ce communiqué de presse contient des « informations prospectives » au sens de la législation canadienne sur les valeurs mobilières applicables qui sont fondées sur des attentes, des estimations, des projections et des interprétations à la date du présent communiqué de presse. Les informations contenues dans ce communiqué de presse sur l'offre publique de rachat; les intentions de la Société de racheter des Actions; l'avis de la direction sur la valeur des Actions et toute autre information contenue dans ce document qui n'est pas un fait historique peut être une « information prospective ». Toute déclaration qui implique des discussions concernant des prédictions, des attentes, des interprétations, des croyances, des plans, des projections, des objectifs, des hypothèses, des événements ou des performances futurs (souvent, mais pas toujours en utilisant des expressions telles que « s'attend » ou « ne s'attend pas », « est prévu » , « anticipe » , « anticipe » ou « n'anticipe pas » , « planifie » , « budget » , « planifié » , « prévisions » , « estimations » , « croit » ou « à l'intention de » ou des variantes de ces mots et expressions ou indiquant que certaines actions, événements ou résultats « pourraient », « seraient » ou « seront » censés se produire ou être réalisés) ne sont pas des déclarations de faits historiques et peuvent être des informations prospectives et sont destinées à identifier des informations prospectives. Ces informations prospectives, incluant celles listées ci-dessous, sont fondées sur des hypothèses et des estimations raisonnables de la direction de la Société, au moment où elles ont été formulées, comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus qui peuvent faire en sorte que les résultats, les performances ou les réalisations réels des sociétés soient sensiblement différents de tous les résultats, performances ou réalisations futures exprimées ou sous-entendues par ces informations prospectives. Ces facteurs comprennent, entre autres, des risques reliés à la volatilité du prix de rachat des Actions de la Société; la capacité de la Société de mettre en place l'offre publique de rachat; la capacité de la Société de compléter d'autres activités d'exploration, incluant le forage; les intérêts de la propriété; les résultats d'activités d'exploration; les risques reliés aux activités minières; le contexte économique global; le prix des métaux; la dilution; les risques environnementaux; et les actions non-gouvernementales et de la communauté. Les principales hypothèses qui ont été formulées en rapport avec les déclarations prospectives sont les suivantes : le prix des Actions ne reflète pas adéquatement la valeur de la Société ; le nombre d'Actions à racheter pour annulation dans le cadre de l'offre publique de rachat; et la génération de valeur pour les actionnaires de la Société.  Bien que les informations prospectives contenues dans ce communiqué de presse soient basées sur ce que la direction pense, ou considérées à l'époque comme des hypothèses raisonnables, la Société ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels de titres que les résultats réels seront cohérents avec ces informations prospectives, car il peut y avoir d'autres facteurs qui font que les résultats ne seront pas ceux anticipés, estimés ou prévus, et ni la Société ni aucune autre personne n'assume la responsabilité de l'exactitude et de l'exhaustivité de ces informations prospectives. La Société ne s'engage pas, et n'assume aucune obligation, à mettre à jour ou à réviser ces déclarations prospectives ou informations prospectives contenues dans les présentes pour refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf si la loi l'exige.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument la responsabilité de la pertinence ou de l'exactitude de ce communiqué de presse. Aucune bourse, commission des valeurs mobilières ou autre autorité de régulation n'a approuvé ou désapprouvé les informations contenues dans ce document.

SOURCE O3 Mining Inc.

Minière O3 reçoit la certification UL ECOLOGO® pour l’exploration minière responsable

TSXV:OIII | OTCQX:OIIIF – Minière O3

TORONTO, le 7 sept. 2021 /CNW/ – Conformément à son engagement envers le développement durable, O3 Mining Inc. (TSXV: OIII) (OTCQX: OIIIF) (« Minière O3 » ou la « Société ») est fière d'annoncer qu'elle a reçu la certification UL 2723 ECOLOGO® pour les sociétés d'exploration minière (« Certification ECOLOGO »). Le développement de projets responsables est au cœur de notre stratégie. Cette certification indépendante confirme que nos procédures et pratiques environnementales, sociales et de gouvernance sont exemplaires.

 

Soutenue par l'industrie, les investisseurs et les autorités gouvernementales, l'Association de l'exploration minière du Québec (« Association de l'exploration minière du Québec » ou « AEMQ ») a entrepris en 2012 le projet de certification visant à évaluer et reconnaître les pratiques responsables des entreprises d'exploration minière et de leurs prestataires de services. Underwriters Laboratories (« UL »), un organisme de certification indépendant, a développé la certification ECOLOGO en se basant sur le travail initial de l'AEMQ.

« UL félicite Minière O3 pour l'obtention de la certification ECOLOGO », a déclaré Doug Lockard, Vice-Président et directeur général d'UL. « Ce programme offre aux sociétés d'exploration minière la possibilité de vérifier leurs pratiques responsables et leur capacité à réduire leur impact sur l'environnement. Nous soutenons leur engagement en faveur du développement durable. »

Le processus de certification a nécessité la vérification par un tiers indépendant de 100 indicateurs englobant les pratiques en matière d'environnement, de santé et de sécurité, de gouvernance, de relations avec la communauté, de relations avec les Premières Nations, d'innovation, de contribution à l'économie locale, etc. En poursuivant ses activités et en allant de l'avant, Minière O3 entend continuer d'améliorer ses pratiques en matière de développement durable.

Le président et chef de la direction de Minière O3, M. Jose Vizquerra, a déclaré : « Nous sommes très fiers d'avoir obtenu la certification ECOLOGO. En tant que société d'exploration, Minière O3 a adopté une approche proactive du développement durable en intégrant les meilleures pratiques environnementales, sociales et de gouvernance au cœur de notre entreprise afin de créer une valeur à long terme pour nos parties prenantes. La certification ECOLOGO valide notre engagement envers le développement durable auprès de nos parties prenantes et de nos actionnaires. Nous sommes impatients de mettre en œuvre les meilleures pratiques à mesure que nous progressons vers notre vision. »

Minière O3 tient à remercier l'AEMQ ainsi que les personnes-ressources de leur programme d'accompagnement pour leur collaboration. Nous apprécions grandement leur soutien et leurs conseils et sommes reconnaissants de leur contribution au succès de nos efforts.

À propos de Minière O3

Faisant partie du groupe d'entreprises Osisko, Minière O3 est une société d'exploration aurifère et un développeur minier sur la voie de rentrer en production à partir de ses camps aurifères prometteurs au Québec, Canada. Minière O3 bénéficie du soutien de l'équipe Osisko, chevronnée en construction minière, afin de mettre en exploitation ses gisements de plusieurs millions d'onces d'or.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de ses propriétés situées au Québec (137 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSX.V :OIII) et sur le marché OTC (OTCQX : OIIIF). La société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d'informations sont disponibles sur notre site Web https://miniereo3.com/ 

À propos d'UL

UL élabore des normes pour le Canada depuis plus de 100 ans et est accrédité par le Conseil canadien des normes (CCN). Cette accréditation permet d'offrir des normes qui favorisent le développement durable, la santé, la sécurité et le bien-être des travailleurs et l'économie nationale.

À propos de l'AEMQ

L'Association de l'exploration minière du Québec (« AEMQ ») est un organisme sans but lucratif qui représente les acteurs du secteur minier québécois.

Fondée en 1975 afin d'accroître l'exploration minière au Québec et de soutenir le développement de l'entrepreneuriat minier québécois, l'AEMQ compte aujourd'hui 1 200 membres individuels (prospecteurs, géologues, géophysiciens, courtiers, fiscalistes, avocats, etc.) et 200 membres corporatifs (sociétés d'exploration minière junior et majeure, sociétés d'exploitation minière, firmes de génie-conseil en géologie et géophysique, sociétés de forage, sociétés de services, fournisseurs d'équipements, etc.)

Certification UL ECOLOGO® pour l'exploration minière
https://canada.ul.com/fr/programmesulc/explores/ 
https://spot.ul.com/ 

Accompagnement de l'Association de l'exploration minière du Québec (AEMQ)
https://aemq.org/certification-a-propos/

SOURCE O3 Mining Inc.

Minière O3 poursuit ses forages intercalaires pour accroître le potentiel des ressources des fosses Marban

TSXV:OIII | OTCQX:OIIIF – Minière O3

TORONTO, le 31 août 2021 /CNW/ – O3 Mining Inc. (TSX.V: OIII) (OTCQX: OIIIF) (« Minière O3 » ou la « Société ») est heureuse de présenter une mise à jour de son programme de forage, entièrement financé, de 250 000 mètres sur ses propriétés Marban et Alpha à Val-d'Or, au Québec, au Canada, qui vise à convertir, étendre et découvrir de nouvelles ressources aurifères. La société fait état de 13 trous forés au projet Marban.

Points saillants sur les forages :

  • 1,9 g/t Au sur 12,7 mètres dans le sondage O3MA-21-092 situé au fond de la fosse proposée dans le cadre de l'évaluation économique préliminaire (« ÉÉP ») de North North ;
  • 11,1 g/t Au sur 22,2 mètres dont 103,4 g/t Au sur 2,0 mètres dans le sondage O3MA-21-135 situé au cœur de la fosse ÉÉP Nord, contient de multiples grains d'or liés à des veines de quartz dans une intrusion felsique ;
  • 10,6 g/t Au sur 2,7 mètres dans le sondage O3MA-21-107 situé à 48 mètres à l'est et en dessous de la fosse ÉÉP Nord ;
  • 3,1 g/t Au sur 14,8 mètres dans le sondage O3MA-21-102 situé dans la partie ouest de la fosse ÉÉP Norlartic, débute dans la zone minéralisée, contient de multiples grains d'or liés à des veines de quartz dans une intrusion dioritique ;
  • 2,4 g/t Au sur 24,7 mètres dans le sondage O3MA-21-113 situé dans la partie est de la fosse ÉÉP Norlartic, débute dans la zone minéralisée ;
  • 1,9 g/t Au sur 31,4 mètres dans le sondage O3MA-21-116 situé à l'extrémité est de la fosse ÉÉP Norlartic.

Le président et chef de la direction de Minière O3, M. Jose Vizquerra, a déclaré : « Notre programme de forage intercalaire continue de confirmer nos attentes quant à la possibilité d'accroître les ressources aurifères dans les fosses à ciel ouvert de Marban. Les résultats de la publication d'aujourd'hui feront partie d'une estimation actualisée des ressources que nous prévoyons publier en 2022. L'équipe d'exploration fait un excellent travail pour étendre la minéralisation aurifère, ce qui est de bon augure pour le potentiel d'augmentation de la taille de notre prochaine estimation des ressources. »

Les résultats de forage rapportés proviennent des gisements Norlartic, North et North North avec de multiples intervalles minéralisés de teneur exploitable sur des largeurs de plus de 10 mètres confirmant l'importance du secteur Norlartic au sein du projet Marban.

Le programme de forage intercalaire à Marban se poursuivra dans les fosses ÉÉP Marban, Norlartic, Nord et North North.

Tableau 1 : Intervalles minéralisés des trous de forage (seuls les intervalles minéralisés supérieurs à 20 g/t Au * m sont rapportés, seuil de coupure 0,3 g/t Au et jusqu'à 200 mètres verticaux)

Forage

De
(m)

À
(m)

Intervalle
(m)

Au (g/t)

Zone

O3MA-21-092

83,8

96,5

12,7

1,9

North North Intercalaire

O3MA-21-095

39,0

52,1

13,1

1,7

O3MA-21-135

33,6

55,8

22,2

11,1

incluant

34,2

36,2

2,0

103,4

O3MA-21-101

49,5

56,4

6,9

3,4

North Intercallaire

Incluant

49,5

50,4

0,9

12,9

O3MA-21-107

98,0

100,7

2,7

10,6

Expansion North

Incluant

98,0

98,9

0,9

30,4

O3MA-21-102

22,2

37,0

14,8

3,1

Norlartic Intercallaire

Incluant

33,1

33,8

0,7

46,1

O3MA-21-103

27,1

50,3

23,2

1,0

O3MA-21-111

102,6

123,7

21,1

1,5

Incluant

121,0

122,0

1,0

11,7

O3MA-21-113

18,8

43,5

24,7

2,4

O3MA-21-114

15,2

43,1

27,9

1,9

O3MA-21-116

21,1

52,5

31,4

1,9

O3MA-21-118

14,9

26,5

11,6

1,8

O3MA-21-124

113,2

123,0

9,8

3,9

Figure 1 : Carte du projet Marban

Figure 1 : Carte du projet Marban (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

Figure 2 : Coupe longitudinale composite

Figure 2 : Coupe longitudinale composite (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

Mise à jour des forages

La Société a foré 86 000 mètres en 2019 et 2020 sur ses propriétés de Val-d'Or pour tester le matériel économique potentiel (" MEP ") avec des avancées de 100 mètres visant à étendre les ressources actuelles de 2,4 millions d'onces mesurées et indiquées (62,0 Mt @ 1,22 g/t Au)1 et 1,5 million d'onces inférées (20,2 Mt @ 2,27 g/t Au)1 et à faire de nouvelles découvertes. Tous les intervalles minéralisés énumérés dans le communiqué de presse d'aujourd'hui seront inclus dans une mise à jour pour des ressources de Marban qui devrait être publiée au cours du second semestre de 2022.

Figure 3: Aperçu des propriétés Marban et Alpha

Figure 3: Aperçu des propriétés Marban et Alpha (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

 Marban – Développement de gisements

Le projet Marban est au cœur du district aurifère de Malartic. Le projet couvre 7 525 hectares et il est situé à 12 kilomètres de la mine Canadian Malartic. La production d'or projetée à partir de l'évaluation économique préliminaire (« ÉÉP ») prévoit une moyenne de 115 000 onces d'or par an pour une durée de vie de mine de 15,2 ans.

Le forage à Marban est concentré sur l'expansion de la minéralisation à l'intérieur et à l'extérieur des fosses proposées dans l'ÉÉP, ainsi que la découverte de nouvelles minéralisations. Un programme de forage de 80 000 mètres est en cours d'exécution cette année, avec 20 091 mètres forés à ce jour à Marban. Jusqu'à 8 foreuses seront mises à contribution afin de tester le MPÉ pour convertir les ressources présumées en ressources mesurées et indiquées, qui feront partie de la première réserve minérale de Marban.

Également, une ÉÉP a été complétée sur le projet en 2020 et une étude de préfaisabilité (« ÉPF ») sera complétée en 2022. Cette étape est un pas de plus dans la concrétisation du projet Marban vers la production. Minière O3 vise à devenir un des principaux producteurs aurifères et de mettre le projet Marban en production d'ici 2026.

Alpha – Exploration avancée

Le projet Alpha est situé à 8 kilomètres à l'est de Val-d'Or, au Québec, et à 3 kilomètres au sud de la mine Lamaque d'Eldorado. La propriété couvre plus de 7 754 hectares et traverse 20 kilomètres de la prolifique Faille de Cadillac. Minière O3 a une option d'achat qui accorde le droit d'acquérir une participation de 100 pour cent dans l'usine Aurbel située seulement à 10 kilomètres de la propriété Alpha pour 5,0 M$ CAN au cours des cinq prochaines années.

Le forage à Alpha est à un stade moins avancé qu'au projet Marban et il est concentré sur l'exploration initiale, la délimitation et l'expansion des gisements. Un programme de forage de 56 000 mètres est en cours d'exécution cette année et la société a foré 39 000 mètres jusqu'à présent. Minière O3 mettra à contribution disposera de jusqu'à 3 foreuses dans le but de faire de nouvelles découvertes en utilisant sa stratégie de forage MPÉ, tout en se concentrant sur la délimitation des gisements et l'expansion des ressources actuelles.

1/ Inventaire minéral : i) Voir Rapport Technique Marban 2020, ii) Voir Rapport Technique Orenada 2018, iii) Voir Rapport Technique Akasaba 2014, iv) Voir Rapport Technique Simkar Gold 2015, v) Voir Rapport Technique East Cadillac 2017, vi) Voir Rapport Technique Sleepy 2014

Personne qualifiée

Le contenu scientifique et technique de ce communiqué de presse a été révisé, préparé et approuvé par M. Sébastien Vigneau (OGQ # 993), Directeur de l'exploration, qui est une « personne qualifiée » au sens du Règlement 43-101 – Normes d'information sur les projets miniers (« Règlement 43-101 »).

Protocoles de contrôle de la qualité et de rapport

La détermination de la largeur réelle est actuellement inconnue, mais elle est estimée à 65-80% de l'intervalle de longueur de carotte rapporté pour les zones. Les résultats d'analyse n'ont pas de teneur de coupure supérieure, sauf indication contraire. Les interceptions se produisent dans les limites géologiques des zones principales, mais n'ont pas été corrélées à des zones individuelles pour le moment. Les demi-carottes sont expédiées au laboratoire Agat à Val-d'Or, Québec et Mississauga, Ontario pour analyse. Les échantillons sont broyés à 75% passant -2 mm (10 mesh), une portion de 250 g de ce matériau est pulvérisée à 85% passant 75 microns (200 mesh) et 50 g est analysé à l'aide d'une digestion par fusion suivie d'une analyse par absorption atomique. Les échantillons titrants plus de 10,0 g/t Au sont réanalysés avec une finition gravimétrique en utilisant une charge de 50 g. Des matériaux de référence certifiés commerciaux et des blancs sont systématiquement insérés par les géologues de Minière O3 dans la chaîne d'échantillonnage tous les 18 échantillons dans le cadre du programme AQ / CQ. Des réanalyses sont effectuées par d'autres laboratoires désignés pour 5% de tous les échantillons. La conception du programme de forage, l'assurance qualité / contrôle de la qualité («AQ / CQ») et l'interprétation des résultats sont effectuées par des personnes qualifiées employant un programme d'AQ / CQ conforme à la norme NI 43-101 et aux meilleures pratiques de l'industrie.

Au sujet de Minière O3

Minière O3, qui fait partie du groupe d'entreprises d'Osisko, est une entreprise d'exploration aurifère et un développeur minier engagé à mettre en production des gisements aurifères dans des camps miniers prometteurs au Québec, Canada. Minière O3 bénéficie du soutien de l'équipe chevronnée d'Osisko en matière de construction minière, alors que Minière O3 se dirige vers son objectif de devenir un producteur aurifère avec des gisements de plusieurs millions d'onces d'or.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de ses propriétés situées au Québec (137 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSX.V :OIII) et sur le marché OTC (OTCQX : OIIIF). La société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d'informations sont disponibles sur notre site Web https://miniereo3.com/ 

Mise en garde concernant les informations prospectives.

Ce communiqué de presse contient des « informations prospectives » au sens de la législation canadienne sur les valeurs mobilières applicables qui sont fondées sur des attentes, des estimations, des projections et des interprétations à la date du présent communiqué de presse. Les informations contenues dans ce communiqué de presse sur la transaction; et toute autre information contenue dans ce document qui n'est pas un fait historique peut être une « information prospective ». Toute déclaration qui implique des discussions concernant des prédictions, des attentes, des interprétations, des croyances, des plans, des projections, des objectifs, des hypothèses, des événements ou des performances futurs (souvent, mais pas toujours en utilisant des expressions telles que « s'attend » ou « ne s'attend pas », « est prévu « , » interprété « , » l'avis de la direction « , » anticipe « ou » n'anticipe pas « , » planifie « , » budget « , » planifié « , » prévisions « , » estimations « , » croit « ou » a l'intention « ou des variantes de ces mots et expressions ou indiquant que certaines actions, événements ou résultats « pourraient » ou « pourraient », « seraient », « pourraient » ou « seront » censés se produire ou être réalisés) ne sont pas des déclarations de faits historiques et peuvent être des informations prospectives et sont destinées à identifier des informations prospectives. Ces informations prospectives sont fondées sur des hypothèses et des estimations raisonnables de la direction de la société, au moment où elles ont été formulées, comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus qui peuvent faire en sorte que les résultats, les performances ou les réalisations réels des sociétés soient sensiblement différents de tous les résultats, performances ou réalisations futures exprimées ou sous-entendues par ces informations prospectives. Ces facteurs comprennent, entre autres, les risques liés au redémarrage des opérations; d'autres mesures qui pourraient être prises pour atténuer la propagation du COVID-19; l'impact des perturbations liées au COVID-19 en relation avec les activités commerciales de la Société, y compris sur ses employés, fournisseurs, installations et autres parties prenantes; les incertitudes et les risques qui sont apparus et peuvent survenir en relation avec les voyages, et d'autres impacts sur le marché financier et social du COVID-19 et les réponses au COVID 19. Bien que les informations prospectives contenues dans ce communiqué de presse soient basées sur ce que la direction pense, ou considérées à l'époque comme des hypothèses raisonnables, les parties ne peuvent garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels de titres que les résultats réels seront cohérents avec ces informations prospectives, car il peut y avoir d'autres facteurs qui font que les résultats ne seront pas ceux anticipés, estimés ou prévus, et ni la Société ni aucune autre personne n'assume la responsabilité de l'exactitude et de l'exhaustivité de ces informations prospectives. La Société ne s'engage pas, et n'assume aucune obligation, à mettre à jour ou à réviser ces déclarations prospectives ou informations prospectives contenues dans les présentes pour refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf si la loi l'exige.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument la responsabilité de la pertinence ou de l'exactitude de ce communiqué de presse. Aucune bourse, commission des valeurs mobilières ou autre autorité de régulation n'a approuvé ou désapprouvé les informations contenues dans ce document. 

 

Télécharger le communiqué de presse (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

O3 Mining (Groupe CNW/O3 Mining Inc.)

 

 

 

SOURCE O3 Mining Inc.

Mises à jour corporatives de Minière O3

TSXV:OIII | OTCQX:OIIIF – Minière O3

TORONTO, le 23 août 2021 /CNW/ – O3 Mining Inc. (TSXV: OIII) (OTCQX: OIIIF) (« Minière O3 » ou la « Société») est heureuse d'annoncer la nomination de Myrzah Bello au poste de vice-présidente, développement durable et d'Alex Rodriguez au poste de vice-président, développement de l'entreprise en vigueur le 1 septembre 2021. De plus, la Société a retenu les services d'Independent Trading Group (« ITG ») pour fournir des services de tenue de marché conformément aux politiques de la Bourse de croissance TSX (« TSX-V »).

Myrzah Tavares Bello – Vice-présidente, développement durable

Myrzah Tavares Bello a été promue au rôle de vice-présidente, développement durable et sera basée à Montréal, Canada. Mme Bello continuera d'encadrer les initiatives de développement durable de la Société.

Mme Bello a plus de 20 ans d'expérience en développement durable, fournissant des conseils aux secteurs minier, pétrolier et gazier, entre autres. Elle a coordonné diverses consultations avec différentes parties prenantes dans le cadre de plusieurs projets. Mme Bello a géré des équipes multidisciplinaires lorsqu'elle a travaillé comme directrice chez SNC-Lavalin. Elle y a occupé divers rôles, notamment celui de diriger un groupe d'experts en changement climatique pendant plus de 6 ans, et celui de diriger la division environnement au Brésil pendant plus de 14 ans. Elle est titulaire d'un baccalauréat en administration des affaires, d'une maîtrise en affaires délivrée conjointement par l'Université de Sherbrooke et l'ESC Poitiers en France et d'une maîtrise en environnement, également de l'Université de Sherbrooke. 

Alex Rodriguez Tovalino – Vice-président, développement de l'entreprise

Alex Rodriguez Tovalino a été promu au rôle de vice-président, développement de l'entreprise, et sera basé à Toronto, Canada. M. Rodriguez continuera de superviser les initiatives stratégiques ainsi que les relations avec les investisseurs et les communications d'entreprise pour la Société.

M. Rodriguez est un économiste avec plus de 10 ans d'expérience dans l'industrie minière et les marchés de capitaux, occupant à la fois des fonctions de développement d'entreprise et de recherche d'investissements. Il a dirigé et soutenu une série d'initiatives stratégiques et financières chez Volcan Compania Minera (filiale de Glencore Plc) en tant que responsable du développement des affaires. Avant de joindre Volcan, M. Rodriguez a travaillé chez Kallpa Securities SAB dans le domaine de la recherche d'investissements, en particulier dans le secteur des métaux et des mines. Il est titulaire d'une maîtrise en administration des affaires de l'Université de TorontoRotman School of Management.

Services de tenue de marché

Sous réserve d'approbation réglementaire, Minière O3 a retenu ITG en tant que fournisseur de services de tenue de marché, conformément aux politiques de la Bourse de croissance TSX. ITG négociera les actions ordinaires de la Société à la Bourse de croissance TSX et sur tous les autres marchés de négociations dans le but de maintenir un marché raisonnable et ordonné pour les actions ordinaires de la Société et afin d'en améliorer la liquidité.

En vertu de l'entente entre Minière O3 et ITG, cette dernière recevra une rémunération de 6 500 $ CAD par mois, payable mensuellement à l'avance. L'entente est d'une durée initiale de trois mois et sera renouvelée pour des périodes supplémentaires d'un mois, à moins qu'elle ne soit résiliée. L'entente peut être résiliée par l'une ou l'autre des parties avec un préavis de 30 jours. L'accord ne contient aucun facteur de performance et ITG ne recevra pas d'actions ou d'options à titre de compensation. ITG et la Société sont des entités non liées et non affiliées et, au moment de la signature de l'entente, ni ITG ni ses dirigeants n'ont d'intérêt, direct ou indirect, dans les titres de la Société. Cependant, les clients d'ITG peuvent avoir ou peuvent acquérir, et ITG et ses dirigeants peuvent acquérir, un intérêt direct dans les titres de la Société. ITG est membre de l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et peut accéder à toutes les bourses canadiennes et systèmes de négociation alternatifs. Le capital et les titres requis pour toute transaction entreprise par ITG en tant que mandataire seront fournis par ITG.

À propos de Independent Trading Group Inc.

Independent Trading Group est la seule firme de courtage au Canada dédiée spécifiquement au courtage professionnel. En tant que principale société de tenue de marché au Canada, ITG fournit des services de tenue de marché et de fourniture de liquidités qui sont objectifs et ciblés. ITG emploie de vrais courtiers et fournit des liquidités réelles, tout en mettant l'accent sur l'intégrité et la réussite.

À propos de Minière O3

Minière O3, qui fait partie du groupe d'entreprises d'Osisko, est une entreprise d'exploration aurifère et un développeur minier engagé à mettre en production des gisements aurifères dans des camps miniers prometteurs au Québec, Canada. Minière O3 bénéficie du soutien de l'équipe chevronnée d'Osisko en matière de construction minière, alors que Minière O3 se dirige vers son objectif de devenir un producteur aurifère avec des gisements de plusieurs millions d'onces d'or.

Minière O3 est bien capitalisée et elle est propriétaire exclusive de ses propriétés situées au Québec (137 000 hectares). Les titres de Minière O3 se négocient à la Bourse de croissance TSX (TSX.V :OIII) et sur le marché OTC (OTCQX : OIIIF). La société vise à offrir des rendements supérieurs à ses actionnaires et des bienfaits durables à ses parties prenantes. Plus d'informations sont disponibles sur notre site Web https://miniereo3.com/

Mise en garde concernant les informations prospectives

Ce communiqué de presse contient des « informations prospectives » au sens de la législation canadienne sur les valeurs mobilières applicables qui sont fondées sur des attentes, des estimations, des projections et des interprétations à la date du présent communiqué de presse. Les informations contenues dans ce communiqué de presse sur la transaction; et toute autre information contenue dans ce document qui n'est pas un fait historique peut être une « information prospective ». Toute déclaration qui implique des discussions concernant des prédictions, des attentes, des interprétations, des croyances, des plans, des projections, des objectifs, des hypothèses, des événements ou des performances futurs (souvent, mais pas toujours en utilisant des expressions telles que « s'attend » ou « ne s'attend pas », « est prévu « , » interprété « , » l'avis de la direction « , » anticipe « ou » n'anticipe pas « , » planifie « , » budget « , » planifié « , » prévisions « , » estimations « , » croit « ou » a l'intention « ou des variantes de ces mots et expressions ou indiquant que certaines actions, événements ou résultats « pourraient » ou « pourraient », « seraient », « pourraient » ou « seront » censés se produire ou être réalisés) ne sont pas des déclarations de faits historiques et peuvent être des informations prospectives et sont destinées à identifier des informations prospectives. Ces informations prospectives sont fondées sur des hypothèses et des estimations raisonnables de la direction de la société, au moment où elles ont été formulées, comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus qui peuvent faire en sorte que les résultats, les performances ou les réalisations réels des sociétés soient sensiblement différents de tous les résultats, performances ou réalisations futures exprimées ou sous-entendues par ces informations prospectives. Ces facteurs comprennent, entre autres, les risques liés au redémarrage des opérations; d'autres mesures qui pourraient être prises pour atténuer la propagation du COVID-19; l'impact des perturbations liées au COVID-19 en relation avec les activités commerciales de la Société, y compris sur ses employés, fournisseurs, installations et autres parties prenantes; les incertitudes et les risques qui sont apparus et peuvent survenir en relation avec les voyages, et d'autres impacts sur le marché financier et social du COVID-19 et les réponses au COVID 19. Bien que les informations prospectives contenues dans ce communiqué de presse soient basées sur ce que la direction pense, ou considérées à l'époque comme des hypothèses raisonnables, les parties ne peuvent garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels de titres que les résultats réels seront cohérents avec ces informations prospectives, car il peut y avoir d'autres facteurs qui font que les résultats ne seront pas ceux anticipés, estimés ou prévus, et ni la Société ni aucune autre personne n'assume la responsabilité de l'exactitude et de l'exhaustivité de ces informations prospectives. La Société ne s'engage pas, et n'assume aucune obligation, à mettre à jour ou à réviser ces déclarations prospectives ou informations prospectives contenues dans les présentes pour refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf si la loi l'exige.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument la responsabilité de la pertinence ou de l'exactitude de ce communiqué de presse. Aucune bourse, commission des valeurs mobilières ou autre autorité de régulation n'a approuvé ou désapprouvé les informations contenues dans ce document. 

 

SOURCE O3 Mining Inc.

Inscrivez-vous à notre liste de distribution

Pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour concernant Minière O3.

Thank you for subscribing! ABONNEZ-VOUS

En saisissant vos renseignements, vous consentez à recevoir des courriels de la part de Minière O3 et acceptez notre Politique de confidentialité.

2020
A Year
in Review

To Our
O3 Mining
Investors

What a year it has been! I want to personally thank you for supporting O3 Mining throughout this unprecedented time. At O3 Mining we experienced a year of tremendous growth as our exploration campaigns surpassed all expectations and we invested significant capital into our projects.

Our Year In Review

2020
A Year
in Review

What a year it has been! I want to personally thank you for supporting O3 Mining throughout this unprecedented time. At O3 Mining we experienced a year of tremendous growth as our exploration campaigns surpassed all expectations and we invested significant capital into our projects.

Our Year In Review