Minière O3 Recoupe 383.4 g/t Au sur 2.0 Mètres Incluant 1,510 g/t Au sur 0.5 Mètre à son Projet Marban

Toronto, 24 Novembre 2020 – Minière O3 Inc. (TSX.V:OIII) (« Minière O3 » ou « la Société ») est heureux de fournir de nouveaux résultats de forage sur la propriété Malartic à Val-d’Or, au Québec, dans le cadre de son programme de forage déjà financé de 150 000 mètres.

Le forage actuel sur la propriété Malartic est axé sur l’expansion de la minéralisation en dehors des zones des fosses proposées (décrit dans l’évaluation économique préliminaire de Marban « PEA » publiée le 8 septembre 2020) et sur l’identification de nouvelles zones à haute teneur en profondeur. Le programme de forage 2020-2021 comprend 45 000 mètres pour la propriété Malartic afin de tester les extensions dans la plongée des gisements et des zones à l’extérieur des fosses proposées.

Gold Hawk est en chemin pour devenir un gisement satellite potentiel à haute teneur très prometteur pour le projet de développement de la mine Marban, à seulement 2 kilomètres des fosses proposées. Les intersections confirment la caractéristique exceptionnelle de haute teneur des gisements d’or le long du prolifique couloir de cisaillement de Marbenite, ce qui nous donne la confiance nécessaire pour poursuivre le programme de forage afin de réaliser rapidement son potentiel et y construire des ressources », a déclaré le président et PDG Jose Vizquerra.

Les nouveaux résultats d’analyse de sept sondages forés dans la plongée estimée de la zone Gold Hawk comprennent:

Faits saillants du forage:

  • 383.4 g/t Au sur 2.0 mètres dans le sondage O3MA-20-008, incluant 1,510 g/t Au sur 0.5 mètre

  • 1.8 g/t Au sur 5.0 mètres dans le sondage O3MA-20-002

  • 16.8 g/t Au sur 0.5 mètre dans le sondage O3MA-20-003

Un modèle 3D du gisement Marban et de la zone Gold Hawk est disponible sur le site Web de la société à l’adresse suivante: https://miniereo3.com/presentations/dernieres-resultats/

Ces sondages visaient des extensions en profondeur de la zone Gold Hawk. La zone est mise en place le long du cisaillement Marbenite, l’une des principales structures du district et qui héberge les gisements Marban, Orion # 8 ainsi que Kiena de la compagnie Wesdome. Les sondages ont recoupé la zone Gold Hawk entre 390 mètres et 570 mètres sous la surface à un espacement de 50 à 100 mètres. Il y a des résultats en attente de trois sondages autour de O3MA-20-008. Les résultats encourageants de Gold Hawk reçus jusqu’à présent appuient la décision de poursuivre le programme d’exploration pour explorer davantage les extensions de minéralisation du trou O3MA-20-008, qui restent ouvertes à l’ouest et en profondeur.

 

Tableau 1: Interceptions des sondages (seules les intersections supérieures à 5 g / t Au * m sont signalées)

Sondage

De

(m)

A

(m)

Intervalle

(m)

Au non

coupé (g/t)

Zone Minéralisée

O3MA-20-001

143.5

145.0

1.5

4.4

O3MA-20-002

489.8

494.8

5.0

1.8

Gold Hawk

O3MA-20-003

588.0

588.5

0.5

16.8

Gold Hawk

O3MA-20-008

552.8

554.8

2.0

383.4

Gold Hawk

Including

553.8

554.3

0.5

1,510.0

O3MA-20-008

558.4

559.5

1.1

5.3

Gold Hawk

Remarque : La détermination de la largeur réelle est actuellement inconnue, mais est estimée à 65-80% de l’intervalle de longueur de carotte rapporté pour les zones.

 

Tableau 2: Details des sondages

Sondage

Azimut (˚)

Pendage (˚)

Longeur (m)

UTM E

UTM N

O3MA-20-001

211

-60

657

276422

5337890

O3MA-20-002

210

-49

558

276551

5337820

O3MA-20-003

204

-61

714

276874

5337639

O3MA-20-004

201

-69

780

276874

5337639

O3MA-20-005

186

-65

789

276874

5337639

O3MA-20-006

186

-58

771

276874

5337639

O3MA-20-008

209

-66

659

276522

5337866

Le sondage O3MA-20-008 a recoupé deux intervalles minéralisés dans la zone Gold Hawk. Le premier intervalle a retourné 383.4 g/t Au sur 2.0 mètres dont 1,510.0 g/t Au sur 0.5 mètre. La minéralisation est associée à de l’or visible et des traces de pyrrhotite et de chalcopyrite dans des veinules de quartz recoupant un basalte au contact d’une komatiite. Le deuxième intervalle, quatre mètres plus profonds, a retourné 5.3 g/t Au sur 1.1 mètre. La minéralisation est associée à des veinules de quartz-carbonate au sein d’une komatiite. Le sondage O3MA-20-002 a recoupé 1.8 g/t Au sur 5.0 mètres le long du même contact basalte-komatiite que O3MA-20-008. La minéralisation est associée à l’or visible dans les veinules de quartz-carbonate dans une komatiite. Quant à lui, le sondage O3MA-20-003 a recoupé 16.8 g/t Au sur 0.5 mètre. La minéralisation est associée à des veinules de talc-calcite coupant la komatiite. Finalement, le sondage O3MA-20-001 a recoupé 4.4 g/t Au sur 1.5 mètre. La minéralisation comprend jusqu’à 1% de pyrite disséminée et des veinules de quartz-carbonate démembré dans une granodiorite.

Figure 1: Carte de la Propriété Malartic

Figure 2: Carte de localisation des sondages

Personne Qualifiée

Le contenu scientifique et technique de ce communiqué de presse a été révisé, préparé et approuvé par M. Louis Gariepy. (OIQ # 107538), VP Exploration, qui est une « personne qualifiée » au sens du Règlement 43-101 – Normes d’information sur les projets miniers (« Règlement 43-101 »).

Protocoles de contrôle de la qualité et de rapport

La détermination de la largeur réelle est actuellement inconnue mais elle est estimée à 65-80% de l’intervalle de longueur de carotte rapporté pour les zones. Les dosages ne sont pas coupés sauf indication contraire. Les interceptions se produisent dans les limites géologiques des zones principales, mais n’ont pas été corrélées aux domaines de veines individuels pour le moment. Les demi-carottes sont expédiées au laboratoire Agat à Val D’Or, Québec et Mississauga, Ontario pour analyse. Le noyau est écrasé à 75% passant -2 mm (10 mesh), une division de 250 g de ce matériau est pulvérisée à 85% passant 75 microns (200 mesh) et 50 g est analysé par Fire Assay (FA) avec une absorption atomique Finition spectrométrie (AAS). Les échantillons titrants> 10,0 g / t Au sont réanalysés avec une finition gravimétrique en utilisant une charge de 50 g. Les matériaux et les blancs standard certifiés commerciaux sont systématiquement insérés par les géologues d’O3 Mining dans la chaîne d’échantillonnage tous les 18 carottes dans le cadre du programme AQ / CQ. Des tests tiers sont soumis à d’autres laboratoires désignés pour 5% de tous les échantillons. La conception du programme de forage, l’assurance qualité / contrôle de la qualité (« AQ / CQ ») et l’interprétation des résultats sont effectuées par des personnes qualifiées employant un programme d’AQ / CQ conforme à la norme NI 43-101 et aux meilleures pratiques de l’industrie.

Au sujet de Minière O3 Inc.

Minière O3, qui fait partie du groupe d’entreprises d’Osisko, est une société de mise en valeur minière et un nouveau consolidateur de propriétés d’exploration dans des camps aurifères potentiels au Canada, qui concentre ses efforts sur les projets situés à Québec et en Ontario et dont le but est de devenir une société à forte croissance qui produit plusieurs millions d’onces d’or.

Minière O3 est une société bien capitalisée qui est propriétaire d’une participation à 100 % dans des propriétés situées au Québec (133,557 hectares) et en Ontario (25 000 hectares). Minière O3 exerce un contrôle sur 66, 064 hectares à Val-d’Or et sur plus de 50 kilomètres le long de la zone de faille Cadillac-Larder Lake. De plus, Minière O3 possède un portefeuille d’actifs situés dans la région de Chibougamau au Québec.

Mise en garde concernant les informations prospectives

Ce communiqué de presse contient des « informations prospectives » au sens de la législation canadienne sur les valeurs mobilières applicable qui sont fondées sur des attentes, des estimations, des projections et des interprétations à la date du présent communiqué de presse. Les informations contenues dans ce communiqué de presse sur la transaction; et toute autre information contenue dans ce document qui n’est pas un fait historique peut être une « information prospective ». Toute déclaration qui implique des discussions concernant des prédictions, des attentes, des interprétations, des croyances, des plans, des projections, des objectifs, des hypothèses, des événements ou des performances futurs (souvent mais pas toujours en utilisant des expressions telles que « s’attend » ou « ne s’attend pas », « est prévu « , » interprété « , » l’avis de la direction « , » anticipe « ou » n’anticipe pas « , » planifie « , » budget « , » planifié « , » prévisions « , » estimations « , » croit « ou » a l’intention « ou des variantes de ces mots et expressions ou indiquant que certaines actions, événements ou résultats « pourraient » ou « pourraient », « seraient », « pourraient » ou « seront » censés se produire ou être réalisés) ne sont pas des déclarations de faits historiques et peuvent être des informations prospectives et sont destinées à identifier des informations prospectives. Ces informations prospectives sont fondées sur des hypothèses et des estimations raisonnables de la direction de la société, au moment où elles ont été formulées, comportent des risques, des incertitudes et d’autres facteurs connus et inconnus qui peuvent faire en sorte que les résultats, les performances ou les réalisations réels des sociétés soient sensiblement différents de tous les résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sous-entendus par ces informations prospectives. Ces facteurs comprennent, entre autres, les risques liés au redémarrage des opérations; d’autres mesures qui pourraient être prises pour atténuer la propagation du COVID-19; l’impact des perturbations liées au COVID-19 en relation avec les activités commerciales de la Société, y compris sur ses employés, fournisseurs, installations et autres parties prenantes; les incertitudes et les risques qui sont apparus et peuvent survenir en relation avec les voyages, et d’autres impacts sur le marché financier et social du COVID-19 et les réponses au COVID 19. Bien que les informations prospectives contenues dans ce communiqué de presse soient basées sur ce que la direction pense, ou considérées à l’époque comme des hypothèses raisonnables, les parties ne peuvent garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels de titres que les résultats réels seront cohérents avec ces informations prospectives, car il peut y avoir d’autres facteurs qui font que les résultats ne seront pas ceux anticipés, estimés ou prévu, et ni la Société ni aucune autre personne n’assume la responsabilité de l’exactitude et de l’exhaustivité de ces informations prospectives. La Société ne s’engage pas, et n’assume aucune obligation, à mettre à jour ou à réviser ces déclarations prospectives ou informations prospectives contenues dans les présentes pour refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf si la loi l’exige.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument la responsabilité de la pertinence ou de l’exactitude de ce communiqué de presse. Aucune bourse, commission des valeurs mobilières ou autre autorité de régulation n’a approuvé ou désapprouvé les informations contenues dans ce document.

Pour plus d’informations sur Minière O3, veuillez contacter:

José Vizquerra Benavides

Président, PDG et Directeur

Téléphone: (416) 363-8653

 

 

 

 

 

O3 Mining augmente à six foreuses à Val D’Or, Québec

Toronto, 10 novembre 2020 – O3 Mining Inc. (TSX.V:OIII) (« Minière O3 » ou la « Compagnie ») est heureuse d’annoncer qu’elle a augmenté le nombre de foreuses à six pour ses projets Alpha et Malartic à Val D’Or Québec, Canada. Des six foreuses, deux opèrent sur la propriété Malartic où un total de 45 000 mètres de forage est prévu, et quatre se concentreront sur la propriété Alpha, pour un total de 100 000 mètres de forage prévu.

Sur le projet Malartic, les deux foreuses explorent les extensions des gisements inclus dans l’Étude Économique Préliminaire (EEP) récemment publiée (voir communiqué de presse du 8 septembre 2020) afin d’augmenter les ressources minérales du projet minier Marban.  Ces gisements sont Norlartic – Kierens à faible profondeur, North-North, Marban et Gold Hawk. Les autres cibles comprennent les extensions de zones minéralisées historiques situées à moins de 3 km des fosses de l’EEP, offrant un potentiel supplémentaire pour augmenter les ressources dans la zone du projet minier Marban. Ces cibles comprennent Gold Hawk, Orion # 8, MK et Marban NE.

Sur le projet Alpha, deux foreuses continueront d’explorer les extensions de profondeur d’Orenada # 2 et d’Orenada # 4 jusqu’à 800 mètres verticalement, tandis que deux foreuses testeront un certain nombre de cibles dans la partie est de la propriété. Ces cibles ont été planifiées à l’aide de l’étude de ciblage IA (intelligence artificielle) de Mira (voir communiqué de presse du 6 août 2020) et des résultats du programme de décapage d’été où les résultats de décapage positifs incluent 176 g / t Au, 38,0 g / t Ag, 0,1 % Cu sur 0,6 mètre à la zone Valdora 4. Les cibles dans la partie est de la propriété Alpha comprennent les extensions des gisements Simkar et Akasaba, les zones minéralisées Valdora, El Sol, Sabourin et Jolin ainsi que les cibles conceptuelles.

Avec ces nouvelles passionnantes dans le district aurifère de Val d’Or, y compris le potentiel souterrain croissant de la zone East Gouldie de la mine Canadian Malartic et l’acquisition par Yamana Gold de Monarch Gold pour son gisement Wasamac, nous accélérons le forage pour montrer plus rapidement le très réel potentiel minier de nos projets Marban et Alpha qui sont dans le même secteur. Alpha se trouve sur la même structure que Canadian Malartic qui est à seulement 25 km. Marban est situé encore plus près, sur une structure parallèle et où notre EEP récente suggère une rentabilité attrayante. Faire croître nos ressources dans le secteur de Val d’Or au-delà des 2 millions d’onces actuels renforcera vraiment le rôle de Minière O3 dans le développement futur du district », président et chef de la direction, Jose Vizquerra.

L’exploration actuelle ciblera:

 Malartic (45,000 mètres)

  • Poursuite des forages entre Kierens et Norlartic.
  • Exploration régionale avec un accent sur les zones historiques Gold Hawk et Orion 8 en profondeur.

Alpha (100,000 mètres)

  • La poursuite des forages à Orenada # 2 et # 4 se concentrera sur l’exploration et l’extension en profondeur de ces zones.
  • Cibles d’exploration régionales dans la partie est de la propriété et identifiées par IA et vérification au sol sur les gisements Simkar et Akasaba ainsi que les zones minéralisées Valdora, El Sol, Sabourin et Jolin ciblant leurs extensions suivant les vecteurs identifiés et les plongées interprétées.

D’autres foreuses seront ajoutées en début d’année 2021 pour forer les zones qui nécessitent des conditions de gel, telles que la délimitation des zones Bulldog et Epsilon, les extensions en profondeur des gisements d’Orenada et les cibles appartenant au style Sigma, Skarn et Cadillac définies plus tôt cette année.

Figure 1: Localisation des propriétés Alpha and Malartic

Figure 2: Propriété Alpha et programme de forage

Figure 3: Propriété Malartic et programme de forage

Personne Qualifiée

Le contenu scientifique et technique de ce communiqué de presse a été révisé, préparé et approuvé par M. Louis Gariepy. (OIQ # 107538), VP Exploration, qui est une «personne qualifiée» au sens du Règlement 43-101 – Normes d’information sur les projets miniers («Règlement 43-101»).

Protocoles de contrôle de la qualité et de rapport

La détermination de la largeur réelle est actuellement inconnue mais elle est estimée à 65-80% de l’intervalle de longueur de carotte rapporté pour les zones. Les dosages ne sont pas coupés sauf indication contraire. Les interceptions se produisent dans les limites géologiques des zones principales, mais n’ont pas été corrélées aux domaines de veines individuels pour le moment. Les demi-carottes sont expédiées au laboratoire Agat à Val D’Or, Québec et Mississauga, Ontario pour analyse. Le noyau est écrasé à 75% passant -2 mm (10 mesh), une division de 250 g de ce matériau est pulvérisée à 85% passant 75 microns (200 mesh) et 50 g est analysé par Fire Assay (FA) avec une absorption atomique Finition spectrométrie (AAS). Les échantillons titrant> 10,0 g / t Au sont ré-analysés avec une finition gravimétrique en utilisant une charge de 50 g. Les matériaux et les blancs standard certifiés commerciaux sont systématiquement insérés par les géologues d’O3 Mining dans la chaîne d’échantillonnage tous les 18 carottes dans le cadre du programme AQ / CQ. Des tests tiers sont soumis à d’autres laboratoires désignés pour 5% de tous les échantillons. La conception du programme de forage, l’assurance qualité / contrôle de la qualité («AQ / CQ») et l’interprétation des résultats sont effectuées par des personnes qualifiées employant un programme d’AQ / CQ conforme à la norme NI 43-101 et aux meilleures pratiques de l’industrie.

Au sujet de Minière O3 Inc.

O3 Mining, qui fait partie du groupe de sociétés Osisko, est un développement minier et un regroupeur émergent de propriétés d’exploration dans des camps aurifères potentiels au Canada – axé sur des projets au Québec et en Ontario – dans le but de devenir une entreprise de plusieurs millions d’onces, -entreprise de croissance.

O3 Mining est bien capitalisée et détient une participation de 100% dans des propriétés au Québec (435 000 hectares) et en Ontario (25 000 hectares). O3 Mining contrôle 61 000 hectares à Val D’Or et plus de 50 kilomètres de longueur latérale de Cadillac-Larder Lake Faut. O3 Mining possède également un portefeuille d’actifs dans les régions de la Baie James et de Chibougamau au Québec.

Mise en garde concernant les informations prospectives

Ce communiqué de presse contient des «informations prospectives» au sens de la législation canadienne sur les valeurs mobilières applicable qui sont fondées sur des attentes, des estimations, des projections et des interprétations à la date du présent communiqué de presse. Les informations contenues dans ce communiqué de presse sur la transaction; et toute autre information contenue dans ce document qui n’est pas un fait historique peut être une «information prospective». Toute déclaration qui implique des discussions concernant des prédictions, des attentes, des interprétations, des croyances, des plans, des projections, des objectifs, des hypothèses, des événements ou des performances futurs (souvent mais pas toujours en utilisant des expressions telles que « s’attend » ou « ne s’attend pas », « est prévu « , » interprété « , » l’avis de la direction « , » anticipe « ou » n’anticipe pas « , » planifie « , » budget « , » planifié « , » prévisions « , » estimations « , » croit « ou » a l’intention « ou des variantes de ces mots et expressions ou indiquant que certaines actions, événements ou résultats « pourraient » ou « pourraient », « seraient », « pourraient » ou « seront » censés se produire ou être réalisés) ne sont pas des déclarations de faits historiques et peuvent être des informations prospectives et sont destinées à identifier des informations prospectives. Ces informations prospectives sont fondées sur des hypothèses et des estimations raisonnables de la direction de la société, au moment où elles ont été formulées, comportent des risques, des incertitudes et d’autres facteurs connus et inconnus qui peuvent faire en sorte que les résultats, les performances ou les réalisations réels des sociétés soient sensiblement différents de tous les résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sous-entendus par ces informations prospectives. Ces facteurs comprennent, entre autres, les risques liés au redémarrage des opérations; d’autres mesures qui pourraient être prises pour atténuer la propagation du COVID-19; l’impact des perturbations liées au COVID-19 en relation avec les activités commerciales de la Société, y compris sur ses employés, fournisseurs, installations et autres parties prenantes; les incertitudes et les risques qui sont apparus et peuvent survenir en relation avec les voyages, et d’autres impacts sur le marché financier et social du COVID-19 et les réponses au COVID 19. Bien que les informations prospectives contenues dans ce communiqué de presse soient basées sur ce que la direction pense, ou considérées à l’époque comme des hypothèses raisonnables, les parties ne peuvent garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels de titres que les résultats réels seront cohérents avec ces informations prospectives, car il peut y avoir d’autres facteurs qui font que les résultats ne seront pas ceux anticipés, estimés ou prévu, et ni la Société ni aucune autre personne n’assume la responsabilité de l’exactitude et de l’exhaustivité de ces informations prospectives. La Société ne s’engage pas, et n’assume aucune obligation, à mettre à jour ou à réviser ces déclarations prospectives ou informations prospectives contenues dans les présentes pour refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf si la loi l’exige.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument la responsabilité de la pertinence ou de l’exactitude de ce communiqué de presse. Aucune bourse, commission des valeurs mobilières ou autre autorité de régulation n’a approuvé ou désapprouvé les informations contenues dans ce document.

Pour plus d’informations sur O3 Mining, veuillez contacter:

José Vizquerra Benavides

Président, PDG et Directeur

Téléphone: (416) 363-8653

 

O3 Mining consolide la propriété Malartic avec l’achat du 50% restant des claims de Northern Star

Toronto, 9 novembre, 2020 – O3 Mining Inc. (TSX.V:OIII)O3 Mining » ou la « Société« ) est fière d’annoncer qu’elle a complété l’achat du 50% des droits miniers restant dans les claims de Northern Star (également connus comme étant les claims Virginia) pour $150,000 USD conformément aux termes du contrat d’achat conclu entre Niogold Mining Corporation, une société détenue et contrôlée par O3 Mining, et 9265-9911 Québec inc., société s’étant portée acquéreur des droits miniers de Northern Star Mining Corporation en 2013.

Avec cet achat, Minière O3 détient désormais la propriété à 100% de trois claims totalisant 106,5 hectares, consolidant ainsi la propriété Malartic.

Le récent achat des claims de Northern Star finalise la consolidation de la propriété de Malartic et nous permet de forer l’extension nord-ouest du gisement de Kierens. Notre équipe d’exploration est impatiente d’intégrer ces nouveaux claims au fur et à mesure que nous progresserons dans notre programme de forage de 45 000 mètres à Malartic” Jose Vizquerra, PDG.

Figure 1 : Figure Propriété Malartic

À propos d’O3 Mining Inc.

O3 Mining, une société du groupe Osisko, est une société de développement minier émergente visant à consolider l’exploration de propriétés dans des camps aurifères à fort potentiel au Canada – concentrée sur des projets au Québec et en Ontario – avec pour objectif de devenir une société à forte croissance de plusieurs millions d’onces.

O3 Mining est bien capitalisée et détient 100% des droits miniers dans plusieurs propriétés au Québec (435 000 hectares) et en Ontario (25 000 hectares). O3 Mining contrôle 61 000 hectares à Val D’Or et plus de 50 kilomètres de longueur le long de faille du lac Cadillac-Larder. O3 Mining possède également un portefeuille d’actifs dans les régions de la Baie James et de Chibougamau au Québec.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient des « énoncés prospectifs », au sens de la législation canadienne applicable sur les valeurs mobilières, qui sont fondés sur des attentes, des estimations, des projections et des interprétations à la date du présent communiqué de presse. Les informations contenues dans ce communiqué de presse sur la transaction; et toute autre information contenue dans ce document qui n’est pas un fait historique peut être un « énoncé prospectif ». Toute déclaration qui implique des énoncés concernant les prédictions, les attentes, les interprétations, les croyances, les plans, les projections, les objectifs, les hypothèses, les événements futurs ou les performances (souvent mais pas toujours en utilisant des expressions telles que « s’attend » ou « ne s’attend pas », « est attendu », « interprété », « point de vue de la direction », « anticipe » ou « n’anticipe pas », « planifie », « budget », « prévu », « prévisions », « estimations », « croit » ou « a l’intention », ou des variations de ces mots et expressions ou le fait de déclarer que certaines actions, événements ou résultats « peuvent » ou « pourraient », « seraient », « pourraient » ou « seront » pris pour se produire ou être atteints) ne sont pas des déclarations de faits historiques et peuvent être des énoncés prospectifs et sont destinés à identifier des informations prospectives. Ces énoncés prospectifs sont basés sur des hypothèses et des estimations raisonnables de la direction de la Société, au moment où elles ont été faites, et impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui peuvent faire que les résultats, les performances ou les réalisations réels des sociétés soient matériellement différents des résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou impliqués par ces énoncés prospectifs. Ces facteurs comprennent, entre autres, les risques liés au redémarrage des activités; les mesures supplémentaires qui pourraient être prises pour atténuer la propagation de la COVID-19; l’impact des perturbations liées à la COVID-19 sur les activités commerciales de la Société, notamment sur ses employés, ses fournisseurs, ses installations et d’autres parties prenantes; les incertitudes et les risques qui sont apparus et pourraient apparaître en rapport avec les voyages, et d’autres impacts sociaux et sur les marchés financiers de la COVID-19 et des réponses à la COVID 19. Bien que les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse soient basés sur ce que la direction estime, ou croyait à l’époque, être des hypothèses raisonnables, les parties ne peuvent garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels de titres que les résultats réels seront conformes à ces informations prospectives, car il peut y avoir d’autres facteurs qui font que les résultats ne sont pas ceux prévus, estimés ou attendus, et ni la société ni aucune autre personne n’assume la responsabilité de l’exactitude et de l’exhaustivité de ces informations prospectives. La Société ne s’engage pas, et n’assume aucune obligation, de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs ou les informations prospectives contenues dans le présent document afin de refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf si la loi l’exige.

Ni la Bourse de croissance TSX ni ses fournisseurs de services (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent de responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué de presse. Aucune bourse, commission des valeurs mobilières ou autre autorité de réglementation n’a approuvé ou désapprouvé les informations contenues dans le présent communiqué

Pour plus d’informations, veuillez contacter:

José Vizquerra

PDG

Téléphone: (416) 363-8653

 

Minière O3 recoupe 2,9 g/t Au sur 14,2 mètres près de la surface et 145 mètres à l’extérieur des fosses du projet Marban

Toronto, le 03 novembre 2020 – O3 Mining Inc. (TSX.V: OIII) («O3 Mining» ou la «Société») est heureuse de fournir de nouveaux résultats de forage sur la propriété Malartic à Val D’Or, Québec, dans le cadre de son programme de forage de 150 000 mètres entièrement financé.

Le forage actuel sur la propriété Malartic est axé sur l’expansion de la minéralisation en dehors des zones des fosses proposées décrites dans l’Évaluation Économique Préliminaire (EEP) publiée le 8 septembre 2020. Le programme de forage 2020-2021 envisage 45 000 mètres sur la propriété Malartic pour tester les extensions des gisements et les zones en dehors des fosses de l’EEP. Les nouveaux résultats analytiques de quatre sondages coupant les extensions du gisement Kierens à 25 mètres sous la surface comprennent:

Faits saillants du forage:

  • 2.9 g/t Au sur 14.2 mètres dans le sondage O3MA-20-006, incluant 18.5 g/t Au sur 1.0 mètre

  • 2.1 g/t Au sur 10.5 mètres dans le sondage O3MA-20-005

Ces sondages ont été forés à partir d’un même collet situé entre les gisements Kierens et Norlartic, à 145 mètres au SE de la limite de la fosse Kierens et à 325 mètres de la limite NO de la fosse Norlartic. L’objectif principal de ces sondages était de traverser le corridor Kierens-Norlartic à faible profondeur tout en forant les extensions en profondeur de la zone Gold Hawk. Ces nouveaux résultats suggèrent que le gisement de Kierens se rapproche plus de la surface qu’on ne le pensait auparavant et, s’il est correctement délimité, pourrait avoir un impact favorable sur une future mise à jour de la ressource en fosse.

Nous sommes satisfaits de ces derniers résultats de forage car ils montrent que le forage peut continuer à élargir l’empreinte minérale des différents gisements de notre propriété Malartic, ce qui augure bien pour accroître la base de ressources et rendre le développement du projet Marban encore plus attrayant. Nous avons également reçu l’agréable surprise d’intercepter la minéralisation juste sous la surface, ce qui pourrait avoir un impact positif significatif dans un scénario de production futur a déclaré le président et chef de la direction José Vizquerra.

Table 1: Intercepts des sondages (seules les intersepts supérieurs à 5 g/t Au x m sont signalées, teneur de coupure 0,3 g/t Au)

Sondage

De

(m)

A

(m)

Intervalle

(m)

Au non coupé (g/t)

Zone

O3MA-20-003

28.7

38.0

9.3

2.0

Kierens

O3MA-20-004

35.5

47.0

11.5

1.6

Kierens

O3MA-20-005

30.0

40.5

10.5

2.1

Kierens

O3MA-20-006

28.3

42.5

14.2

2.9

Kierens

Incluant

29.4

30.5

1.1

18.5

Kierens

REMARQUE

La détermination de la largeur réelle est actuellement inconnue mais est estimée à 65-80% de l’intervalle de longueur de carotte rapporté pour les zones.

Table 2: Détail des collets de sondage

Sondage

Azimut (˚)

Pendage (˚)

Longueur (m)

UTM E

UTM N

O3MA-20-003

204

-61

714

276874

5337639

O3MA-20-004

201

-69

780

276874

5337639

O3MA-20-005

186

-65

789

276874

5337639

O3MA-20-006

186

-58

771

276874

5337639

Les veines d’or à haute teneur de Gold Hawk ont été délimitées par de nombreux programmes de forage différents depuis les années 1980. Les sondages, espacés de 30 mètres et à une profondeur verticale de 400 mètres, ont identifié trois veines ou systèmes de veines nommés veine n°1, n°2 et n°3, qui restent ouvertes en profondeur. Une ressource non conforme 43-101 suggère 254 000 t titrant 8,6 g/t Au à Gold Hawk (Sigeom).

Les sondages O3MA-20-003 à O3MA-20-006 ont tous recoupé la zone minéralisée Kierens-Norlartic à faible profondeur à environ 6 mètres l’un de l’autre. La zone minéralisée est associée à jusqu’à 5% de pyrite disséminée au sein d’un dyke gabbroïque bréchique avec 15% de veines de quartz-carbonate-chlorite. Le dyke est situé au contact d’une unité ultramafique cisaillée et correspond au contexte géologique décrit par les opérateurs précédents de l’horizon de Kierens.

Figure 1: Figure Propriété Malartic

Voir Les Cartes

Figure 2 : Résultats de forage projet Marban

Voir Les Cartes

Personne Qualifiée

Le contenu scientifique et technique de ce communiqué de presse a été révisé, préparé et approuvé par M. Louis Gariepy. (OIQ # 107538), VP Exploration, qui est une «personne qualifiée» au sens du Règlement 43-101 – Normes d’information sur les projets miniers («Règlement 43-101»).

Protocoles de contrôle de la qualité et de rapport

La détermination de la largeur réelle est actuellement inconnue mais elle est estimée à 65-80% de l’intervalle de longueur de carotte rapporté pour les zones. Les dosages ne sont pas coupés sauf indication contraire. Les interceptions se produisent dans les limites géologiques des zones principales, mais n’ont pas été corrélées aux domaines de veines individuels pour le moment. Les demi-carottes sont expédiées au laboratoire Agat à Val D’Or, Québec et Mississauga, Ontario pour analyse. Le noyau est écrasé à 75% passant -2 mm (10 mesh), une division de 250 g de ce matériau est pulvérisée à 85% passant 75 microns (200 mesh) et 50 g est analysé par Fire Assay (FA) avec une absorption atomique Finition spectrométrie (AAS). Les échantillons titrant> 10,0 g / t Au sont ré-analysés avec une finition gravimétrique en utilisant une charge de 50 g. Les matériaux et les blancs standard certifiés commerciaux sont systématiquement insérés par les géologues d’O3 Mining dans la chaîne d’échantillonnage tous les 18 carottes dans le cadre du programme AQ / CQ. Des tests tiers sont soumis à d’autres laboratoires désignés pour 5% de tous les échantillons. La conception du programme de forage, l’assurance qualité / contrôle de la qualité («AQ / CQ») et l’interprétation des résultats sont effectuées par des personnes qualifiées employant un programme d’AQ / CQ conforme à la norme NI 43-101 et aux meilleures pratiques de l’industrie.

Au sujet de Minière O3 Inc.

O3 Mining, qui fait partie du groupe de sociétés Osisko, est un développement minier et un regroupeur émergent de propriétés d’exploration dans des camps aurifères potentiels au Canada – axé sur des projets au Québec et en Ontario – dans le but de devenir une entreprise de plusieurs millions d’onces, -entreprise de croissance.

O3 Mining est bien capitalisée et détient une participation de 100% dans des propriétés au Québec (435 000 hectares) et en Ontario (25 000 hectares). O3 Mining contrôle 61 000 hectares à Val D’Or et plus de 50 kilomètres de longueur latérale de Cadillac-Larder Lake Faut. O3 Mining possède également un portefeuille d’actifs dans les régions de la Baie James et de Chibougamau au Québec.

Mise en garde concernant les informations prospectives

Ce communiqué de presse contient des «informations prospectives» au sens de la législation canadienne sur les valeurs mobilières applicable qui sont fondées sur des attentes, des estimations, des projections et des interprétations à la date du présent communiqué de presse. Les informations contenues dans ce communiqué de presse sur la transaction; et toute autre information contenue dans ce document qui n’est pas un fait historique peut être une «information prospective». Toute déclaration qui implique des discussions concernant des prédictions, des attentes, des interprétations, des croyances, des plans, des projections, des objectifs, des hypothèses, des événements ou des performances futurs (souvent mais pas toujours en utilisant des expressions telles que « s’attend » ou « ne s’attend pas », « est prévu « , » interprété « , » l’avis de la direction « , » anticipe « ou » n’anticipe pas « , » planifie « , » budget « , » planifié « , » prévisions « , » estimations « , » croit « ou » a l’intention « ou des variantes de ces mots et expressions ou indiquant que certaines actions, événements ou résultats « pourraient » ou « pourraient », « seraient », « pourraient » ou « seront » censés se produire ou être réalisés) ne sont pas des déclarations de faits historiques et peuvent être des informations prospectives et sont destinées à identifier des informations prospectives. Ces informations prospectives sont fondées sur des hypothèses et des estimations raisonnables de la direction de la société, au moment où elles ont été formulées, comportent des risques, des incertitudes et d’autres facteurs connus et inconnus qui peuvent faire en sorte que les résultats, les performances ou les réalisations réels des sociétés soient sensiblement différents de tous les résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sous-entendus par ces informations prospectives. Ces facteurs comprennent, entre autres, les risques liés au redémarrage des opérations; d’autres mesures qui pourraient être prises pour atténuer la propagation du COVID-19; l’impact des perturbations liées au COVID-19 en relation avec les activités commerciales de la Société, y compris sur ses employés, fournisseurs, installations et autres parties prenantes; les incertitudes et les risques qui sont apparus et peuvent survenir en relation avec les voyages, et d’autres impacts sur le marché financier et social du COVID-19 et les réponses au COVID 19. Bien que les informations prospectives contenues dans ce communiqué de presse soient basées sur ce que la direction pense, ou considérées à l’époque comme des hypothèses raisonnables, les parties ne peuvent garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels de titres que les résultats réels seront cohérents avec ces informations prospectives, car il peut y avoir d’autres facteurs qui font que les résultats ne seront pas ceux anticipés, estimés ou prévu, et ni la Société ni aucune autre personne n’assume la responsabilité de l’exactitude et de l’exhaustivité de ces informations prospectives. La Société ne s’engage pas, et n’assume aucune obligation, à mettre à jour ou à réviser ces déclarations prospectives ou informations prospectives contenues dans les présentes pour refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf si la loi l’exige.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument la responsabilité de la pertinence ou de l’exactitude de ce communiqué de presse. Aucune bourse, commission des valeurs mobilières ou autre autorité de régulation n’a approuvé ou désapprouvé les informations contenues dans ce document.

Pour plus d’informations sur O3 Mining, veuillez contacter:

José Vizquerra Benavides

Président, PDG et Directeur

Téléphone: (416) 363-8653

Inscrivez-vous à notre liste de distribution

Pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour concernant Minière O3.

Thank you for subscribing! ABONNEZ-VOUS

En saisissant vos renseignements, vous consentez à recevoir des courriels de la part de Minière O3 et acceptez notre Politique de confidentialité.

2020
A Year
in Review

To Our
O3 Mining
Investors

What a year it has been! I want to personally thank you for supporting O3 Mining throughout this unprecedented time. At O3 Mining we experienced a year of tremendous growth as our exploration campaigns surpassed all expectations and we invested significant capital into our projects.

Our Year In Review

2020
A Year
in Review

What a year it has been! I want to personally thank you for supporting O3 Mining throughout this unprecedented time. At O3 Mining we experienced a year of tremendous growth as our exploration campaigns surpassed all expectations and we invested significant capital into our projects.

Our Year In Review