Minière O3 recoupe 176 g/t Au sur 0,6 m lors de la campagne de décapage initiale à Alpha

Toronto, 27 août 2020 – O3 Mining Inc. (TSX.V : OIII) (« Minière O3» ou la « Société ») est heureuse de publier les premiers résultats de son programme estival de décapage d’affleurements et d’échantillonnage en rainure sur sa propriété Alpha située à 15 km au sud-est de Val-d’Or, au Québec.

Faits saillants :

  • 176 g/t Au, 38,0 g/t Ag, 0,1 % Cu sur 0,6 m à la zone 4 de Valdora
  • 9,0 g/t Au sur 1,3 m à la zone L17 de Valdora

Le décapage des affleurements et l’échantillonnage en rainure ont commencé en juillet et, à ce jour, vingt-deux (22) décapages ont été réalisés sur la partie orientale de la propriété Alpha, qui comprend les zones Valdora, Sabourin et Jolin (secteur 2) le long du corridor de Skarn et la zone Simkar (secteur 3) le long du corridor d’Anamaque (Figure 1). Six (6) des décapages ont été échantillonnés en rainure, les premiers résultats de deux décapages à Valdora ayant donné 176 g/t Au, 38,0 g/t Ag, 0,1 % Cu sur 0,6 m dans le canal O3AL-D20-03A-019 à la zone 4 de Valdora et 9,0 g/t Au sur 1,3 m dans le canal O3AL-D20-01-015 à la zone L17 de Valdora (Figure 2).

« Ces premiers résultats sont très encourageants, car ils confirment que la zone 4 de Valdora peut fournir de l’or à haute teneur dans des zones de déformation bien délimitées », a déclaré Jose Vizquerra, président et chef de la direction de Minière O3. « Nous pensons toujours de manière stratégique à des façons de maximiser la valeur pour nos actionnaires tout en minimisant notre empreinte environnementale. En combinant la technologie d’intelligence artificielle (IA) Mira et notre programme d’exploration sur le terrain, nous sommes en mesure de mener une exploration plus ciblée et de saisir le potentiel que peut offrir notre propriété Alpha. »

La Société a utilisé de manière stratégique la méthodologie innovante d’IA et l’apprentissage machine de Mira Geoscience Ltd. pour concentrer ses efforts de décapage et d’échantillonnage en rainure sur les meilleures cibles possibles dans le cadre de son programme de décapage estival. Celui-ci comprend environ trente (30) décapages, lesquels doivent être terminés d’ici la fin du mois d’août, et les résultats complets des analyses sont attendus pour le début du mois d’octobre. Ces grands affleurements exposés amélioreront grandement la compréhension des styles et des contrôles des minéralisations aurifères dans les corridors de Skarn et d’Anamaque de la propriété Alpha, ce qui se traduira par un modèle géologique plus précis et des cibles de forage plus robustes.

Le programme de forage dans les secteurs 2 et 3 devrait commencer cet automne, avec un compteur planifié d’environ 40 000 m à terminer avant la fin de mars 2021.

Trous de forage

La minéralisation aurifère de la zone 4 de Valdora est associée à une zone de déformation de 15 m de large, orientée E-O. La zone est caractérisée par du gabbro cisaillé et carbonaté et un dyke felsique à grains grossiers avec localement jusqu’à 30 % de veines de cisaillement étroites de quartz-pyrite-chalcopyrite. Des trous de forage peu profonds historiques ont tracé cette structure sur plus de 700 m. Elle demeure ouverte dans toutes les directions.

La minéralisation aurifère de la zone L17 de Valdora est associée à des volcanites mafiques cisaillées et carbonatées contenant jusqu’à 1 % de filons de pyrite-pyrrhotite avec d’étroites veines de tension de quartz-tourmaline-pyrite. Des rainures creusées tous les 5 m ont tracé la structure aurifère sur l’ensemble de l’affleurement exposé de 40 m de long. La zone L17 de Valdora est située à environ 200 m au nord de la zone 4 de Valdora, orientée E-O, et a fait l’objet de quelques trous de forage historiques peu profonds.

Personne qualifiée

Le contenu scientifique et technique de ce communiqué de presse a été examiné, préparé et approuvé par M. Louis Gariépy, ing. (OIQ #107538), vice-président, Exploration, qui est une « personne qualifiée » au sens du Règlement 43-101 – Information concernant les projets miniers (le « Règlement 43-101 »).

Protocoles de contrôle de la qualité et de présentation de l’information

La détermination de la largeur réelle est actuellement inconnue, mais est estimée à 65-80 % de l’intervalle de longueur de forage rapporté pour les zones. Les analyses ne sont pas coupées, sauf indication contraire. Les recoupements se produisent dans les limites géologiques de zones majeures mais n’ont pas été corrélés, pour le moment, à des domaines de veines individuels. Les échantillons de demi-carottes sont expédiés au laboratoire Agat de Val-d’Or, au Québec, et à Mississauga, en Ontario, aux fins d’analyses. La carotte est broyée à 75 % à un passant de 2 mm (10 mesh), une fraction de 250 g de ce matériau est pulvérisée à 85 % à un passant de 75 microns (200 mesh) et 50 g sont analysés par pyroanalyse (FA) avec une finition par spectrométrie d’absorption atomique (AAS). Les échantillons titrant > 10,0 g/t Au sont réanalysés avec une finition gravimétrique en utilisant une charge de 50 g. Des matériaux standard certifiés commerciaux et des blancs sont systématiquement insérés par les géologues de Minière O3 dans la chaîne d’échantillonnage après chaque 18 échantillons de carottes dans le cadre du programme d’assurance et de contrôle de la qualité (« AQ/CQ »). Les analyses des tiers sont soumises à d’autres laboratoires désignés pour 5 % de tous les échantillons. La conception du programme de forage, l’AQ/CQ et l’interprétation des résultats sont effectués par des personnes qualifiées qui emploient un programme d’AQ/CQ conforme au Règlement 43-101 et aux meilleures pratiques du secteur.

À propos de O3 Mining Inc.

O3 Mining Inc., faisant partie du groupe de sociétés Osisko, est une société de développement minier et un consolidateur émergent de propriétés d’exploration dans des camps aurifères potentiels au Canada, axée sur des projets au Québec et en Ontario, ayant pour objectif de devenir l’une des principales sociétés d’exploration aurifère au Canada.

Minière O3 jouit d’une bonne capitalisation et détient une participation de 100 % dans des propriétés au Québec (435 000 ha) et en Ontario (25 000 ha). O3 Mining contrôle 61 000 ha à Val-d’Or et plus de 50 km de longueur de la direction longitudinale de la faille Cadillac-Larder Lake. O3 Mining détient par ailleurs un portefeuille d’actifs dans les régions de la Baie James et de Chibougamau, au Québec.

Mise en garde concernant les renseignements prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des « renseignements prospectifs » au sens de la législation canadienne applicable en matière de valeurs mobilières, lesquels sont fondés sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations à la date du communiqué de presse. Les renseignements contenus dans ce communiqué de presse au sujet de la transaction et toute autre information qui n’est pas un fait historique peuvent être des « renseignements prospectifs ». Tout énoncé qui implique des discussions concernant les prédictions, les attentes, les interprétations, les croyances, forfaits, prévisions, objectifs, les hypothèses, des événements ou des performances futurs (souvent, mais pas toujours en utilisant des expressions comme « attentes » ou « ne s’y attend pas », « est attendu », « interprété », « de l’avis de la direction », « anticipe » ou « ne prévoit pas », « prévoit », « budget », « prévision », « estimation », « estime » ou « a l’intention de » ou une quelconque variation de ces mots et expressions ou affirme que des actions, événements ou résultats « peuvent », « pourraient » ou « sont susceptibles de » se produire) ne sont pas des déclarations de faits historiques et peuvent être des renseignements prospectifs et sont destinés à identifier de tels renseignements prospectifs. Ces renseignements prospectifs sont fondés sur des hypothèses et des estimations raisonnables de la part de la direction de la Société, au moment où ils sont donnés et comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui peuvent faire en sorte que les résultats, les réalisations ou le rendement réels des sociétés soient sensiblement différents de ceux de tout résultat, rendement ou réalisation futurs exprimés ou sous-entendus par de tels renseignements prospectifs. De tels facteurs incluent, entre autres, les risques liés au redémarrage des opérations; d’autres mesures qui pourraient être prises pour atténuer la propagation de la COVID-19; l’impact des perturbations liées à la COVID-19 en lien avec les activités commerciales de la Société, y compris sur ses employés, ses fournisseurs, ses installations et autres parties prenantes; les incertitudes et les risques qui sont survenus en lien avec les voyages, de même que les autres marchés financiers et les impacts sociaux liés à la COVID-19. Bien que les renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse soient basés sur ce que la direction estime, ou estimait à l’époque, être des hypothèses raisonnables, les parties ne peuvent garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels de titres que les résultats réels seront conformes à ces renseignements prospectifs, car il peut y avoir d’autres facteurs qui feront en sorte que les résultats ne seront pas ceux qui ont été prévus, estimés ou escomptés. Par conséquent, ni la Société ni aucune autre personne n’assume la responsabilité de l’exactitude et de l’exhaustivité de ces renseignements prospectifs. La Société ne s’engage pas, et n’assume aucune obligation à cet égard, à actualiser ou à réviser ces énoncés prospectifs ou les renseignements prospectifs contenues dans les présentes afin de refléter de nouveaux événements ou de nouvelles situations, sauf si la loi l’exige.

 

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué. Aucune bourse ni aucune commission des valeurs mobilières ou autre autorité de réglementation n’a approuvé ou désapprouvé les renseignements contenus dans les présentes.

 

Pour de plus amples renseignements sur Minière O3, veuillez communiquer avec :

Jose Vizquerra Benavides

Président, chef de la direction et administrateur

Téléphone : 416-363-8653

Minière O3 entreprend le forage sur la propriété Malartic

Toronto, 17 août 2020 – O3 Mining Inc. (TSX.V : OIII) (« Minière O3 » ou la « Société ») est heureuse d’annoncer le début du forage sur sa propriété Malartic située à mi-chemin entre les villes de Val-d’Or et de Malartic, au Québec, et à 12 km de la mine Malartic du Canada.

Après l’achèvement du programme de forage estival à East Cadillac, une foreuse a été mobilisée sur la propriété Malartic afin d’étendre les zones existantes dans la direction longitudinale et en profondeur et d’explorer des cibles régionales. Les activités de forage seront concentrées dans les zones Orion 8 (production historique de 22 252 oz Au à 5,82 g/t), Gold Hawk, Malartic H, North Shear et North-North situées près du gisement Marban, où la Société réalise actuellement une évaluation économique préliminaire (EEP). Des cibles régionales autour de Marban seront également testées. Environ 30 000 mètres sur les 150 000 mètres du programme de forage ont été alloués à la propriété Malartic.

« Le projet Marban est un actif des plus importants dans notre portefeuille de plusieurs millions d’onces », a déclaré le président et chef de la direction, Jose Vizquerra. « Commencer à forer l’extension de Marban à Gold Hawk est une étape très importante, car nous pourrons tester le potentiel à haute teneur en profondeur et dans la direction longitudinale. Les résultats positifs à Gold Hawk auront un impact positif sur notre projet Marban. »

La propriété Malartic est située à environ 3 km au nord de la faille Cadillac Larder-Lake et contient les cisaillements Marbenite, Norbenite et North, lesquels s’étendent d’ouest en nord-ouest à travers la propriété sur plus de 10 km (Figure 1). La minéralisation est principalement distribuée le long de ces cisaillements et consiste en des veines de quartz avec de la pyrite disséminée logée dans des basaltes riches en fer et des dykes intermédiaires à felsiques au sein de coulées ultramafiques. Le cisaillement de Marbenite est lié au gisement Marban, aux zones Gold Hawk et à la zone Orion 8. Le cisaillement de Norbenite est lié aux gisements Norlartic et Kierens, et le cisaillement North est lié à la zone Nord. La propriété abrite également l’extension en profondeur de la minéralisation liée à l’ancienne mine Camflo. L’infrastructure de la mine traverse la limite de la propriété Malartic autour du niveau 2400, à 800 m sous la surface et elle a été exploitée jusqu’à une profondeur de 1 200 m à l’intérieur de la propriété. La mine Camflo a été exploitée de 1965 à 1992 et a produit 1,65 M oz d’or à 5,8 g/t (ministère de l’Énergie et des Ressources du Québec). Les intervalles historiques sur la propriété ont le potentiel de fournir des résultats à haute teneur répartis dans de nombreuses zones minéralisées.

Trous de forage

Personne qualifiée

Le contenu scientifique et technique de ce communiqué de presse a été examiné, préparé et approuvé par M. Louis Gariépy, ing. (OIQ #107538), vice-président, Exploration, qui est une « personne qualifiée » au sens du Règlement 43-101 – Information concernant les projets miniers (le « Règlement 43-101 »).

À propos de O3 Mining Inc.

O3 Mining Inc., faisant partie du groupe de sociétés Osisko, est une société de développement minier et un consolidateur émergent de propriétés d’exploration dans des camps aurifères potentiels au Canada, axée sur des projets au Québec et en Ontario, ayant pour objectif de devenir l’une des principales sociétés d’exploration aurifère au Canada.

Minière O3 jouit d’une bonne capitalisation et détient une participation de 100 % dans des propriétés au Québec (435 000 ha) et en Ontario (25 000 ha). O3 Mining contrôle 61 000 ha à Val-d’Or et plus de 50 km de longueur de la direction longitudinale de la faille Cadillac-Larder Lake. O3 Mining détient par ailleurs un portefeuille d’actifs dans les régions de la Baie James et de Chibougamau, au Québec.

Mise en garde concernant les renseignements prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des « renseignements prospectifs » au sens de la législation canadienne applicable en matière de valeurs mobilières, lesquels sont fondés sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations à la date du communiqué de presse. Les renseignements contenus dans le présent communiqué de presse au sujet de la transaction et toute autre information qui n’est pas un fait historique peuvent être des « informations prospectives ». Tout énoncé qui implique des discussions concernant les prédictions, les attentes, les interprétations, les croyances, forfaits, prévisions, objectifs, les hypothèses, des événements ou des performances futurs (souvent, mais pas toujours en utilisant des expressions comme « attentes » ou « ne s’y attend pas », « est attendu », « interprété », « de l’avis de la direction », « anticipe » ou « ne prévoit pas », « prévoit », « budget », « prévision », « estimation », « estime » ou « a l’intention de » ou une quelconque variation de ces mots et expressions ou affirme que des actions, événements ou résultats « peuvent », « pourraient » ou « sont susceptibles de » se produire) ne sont pas des déclarations de faits historiques et peuvent être des renseignements prospectifs et sont destinés à identifier de tels renseignements prospectifs. Ces renseignements prospectifs sont fondés sur des hypothèses et des estimations raisonnables de la part de la direction de la Société, au moment où ils sont donnés et comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui peuvent faire en sorte que les résultats, les réalisations ou le rendement réels des sociétés soient sensiblement différents de ceux de tout résultat, rendement ou réalisation futurs exprimés ou sous-entendus par de tels renseignements prospectifs. De tels facteurs incluent, entre autres, les risques liés au redémarrage des opérations; d’autres mesures qui pourraient être prises pour atténuer la propagation de la COVID-19; l’impact des perturbations liées à la COVID-19 en lien avec les activités commerciales de la Société, y compris sur ses employés, ses fournisseurs, ses installations et autres parties prenantes; les incertitudes et les risques qui sont survenus en lien avec les voyages, de même que les autres marchés financiers et les impacts sociaux liés à la COVID-19. Bien que les renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse soient basés sur ce que la direction estime, ou estimait à l’époque, être des hypothèses raisonnables, les parties ne peuvent garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels de titres que les résultats réels seront conformes à ces renseignements prospectifs, car il peut y avoir d’autres facteurs qui feront en sorte que les résultats ne seront pas ceux qui ont été prévus, estimés ou escomptés. Par conséquent, ni la Société ni aucune autre personne n’assume la responsabilité de l’exactitude et de l’exhaustivité de ces renseignements prospectifs. La Société ne s’engage pas, et n’assume aucune obligation à cet égard, à actualiser ou à réviser ces énoncés prospectifs ou les renseignements prospectifs contenues dans les présentes afin de refléter de nouveaux événements ou de nouvelles situations, sauf si la loi l’exige.

 

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué. Aucune bourse ni aucune commission des valeurs mobilières ou autre autorité de réglementation n’a approuvé ou désapprouvé les renseignements contenus dans les présentes.

 

Pour de plus amples renseignements sur Minière O3, veuillez communiquer avec :

Jose Vizquerra Benavides

Président, chef de la direction et administrateur

Téléphone : 416-363-8653

Minière O3 localise plus de 25 cibles sur la propriété Alpha au moyen de l’intelligence artificielle

Toronto, 6 août 2020 – O3 Mining Inc. (TSX.V : OIII) (« Minière O3 » ou la « Société ») est heureuse d’annoncer qu’elle a retenu les services de Mira Geoscience Ltd. (« Mira ») pour effectuer la modélisation et l’exploration ciblée sur sa propriété Alpha à Val-d’Or, au Québec, en utilisant l’intelligence artificielle (« AI »). Minière O3 cherche activement à minimiser les risques d’exploration et à réduire les coûts en ayant recours une technologie de pointe éprouvée.

Mira a utilisé des bases de données de forage et de cartographie, des échantillons géochimiques, la polarisation induite (IP), l’électromagnétisme (EM), des ensembles de données magnétiques et gravimétriques et d’autres données publiques, pour fournir un modèle de ciblage à l’échelle régionale de la propriété Alpha afin de faciliter l’expansion des ressources et l’exploration régionale. Un total de 661 760 m dans 2 400 trous de forage, plus de 2 000 analyses de surface, 160 000 analyses pour l’or et les métaux de base, plus 25 000 analyses multi-éléments, 400 km linéaires d’IP, 5 500 km de Mag et plus de 700 km d’EM ont été utilisés.

« La propriété Alpha est une propriété de 80 km ca située au cœur du district de Val-d’Or qui abrite environ 40 zones historiques d’or et de cuivre-or dans de nombreux environnements géologiques. C’est pourquoi la priorisation des cibles de forage est essentielle pour maximiser les probabilités de découvrir rapidement d’importants gisements minéraux sur la propriété », a déclaré Jose Vizquerra, président et chef de la direction de Minière O3. « L’application de la méthodologie d’IA innovante de Mira fait partie d’une stratégie intégrée visant à réaliser cette tâche et à définir les meilleurs objectifs, qui, à leur tour, produiront les meilleurs résultats et apporteront le plus de valeur à nos actionnaires. »

Les produits livrables produits pour Minière O3 incluent ce qui suit :

  1. Interprétation à l’échelle régionale incluant les surfaces issues de la modélisation structurale et stratigraphique de la plate-forme SKUA dans le logiciel Gocad Mining Suite© (« GMS » »);
  2. Surfaces d’intrusion provenant de données magnétiques sans contrainte et inversion de la géométrie;
  3. Modèle dynamique Leapfrog et
  4. Ciblage de voxet avec résultats d’inversion contraints, interpolation géochimique, variables d’ingénierie des caractéristiques et résultats de score de prospectivité.
  5. À l’aide des données saisies dans un voxet 3D comprenant des cellules de 25 m x 25 m x 25 m, Mira a mené différents exercices de ciblage combinant des méthodes basées sur la connaissance et des méthodes basées sur les données (apprentissage machine supervisé). L’exercice axé sur les connaissances a combiné l’expérience des géologues de Minière O3 en utilisant une approche de superposition d’indices pour générer des probabilités de minéralisation dans l’ensemble du modèle. Les renseignements tirés du forage sont utilisés pour construire des modèles prédictifs en utilisant une approche de classification aléatoire. Une fois que le modèle prédictif a été jugé suffisamment étoffé pour faire une prédiction précise sur une minéralisation connue, il a été appliqué au voxet pour estimer la probabilité de minéralisation de chaque cellule. En combinant les différents scores de prospectivité produits par les exercices de ciblage, Mira a produit un ensemble d’indices de prospectivité minérale (IPM) pour les différents types de minéralisation observés sur la propriété Alpha (Figure 1).

Parallèlement au travail de collaboration avec Mira, Minière O3 mène actuellement une campagne de décapage sur des zones minéralisées sélectionnées afin d’améliorer la compréhension de la géologie et des contrôles de minéralisation dans les quatre secteurs de la propriété. Les résultats sont renvoyés dans la modélisation Mira pour s’assurer que le processus d’IA est soutenu par des observations vérifiées sur le terrain.

Ces travaux ont commencé en juin 2020 et se poursuivront jusqu’en septembre 2020. Les résultats seront rendus publics une fois que le programme sera terminé et que les résultats complets des analyses auront été traités. La Société estime que la modélisation effectuée par de Mira, conjuguée aux connaissances approfondies de la géologie de la propriété et aux résultats de la campagne de décapage fourniront une base solide à la prochaine campagne de forage agressive de 150 000 m qui devrait être réalisée entre septembre 2020 et avril 2021.

À propos de la propriété Alpha

La propriété Alpha est située à 5 km au sud-est de Val-d’Or, au Québec, dans la prolifique sous-province de l’Abitibi. La propriété a été explorée par divers opérateurs depuis les années 1930, avec plus de 2 400 trous de forage réalisés depuis cette époque. La propriété est composée de 8 325 ha de réclamations contiguës détenues à 100 % par Minière O3 et de 91 ha dans 6 réclamations sous option de Golden Valley Mines Ltd., dont O3 a la possibilité d’acquérir 80 % de participation.

Sur le plan géologique, la propriété Alpha englobe quatre grandes structures minéralisées. La caractéristique dominante sous-jacente de la propriété est la faille Cadillac Larder-Lake, une zone de faille régionale qui sépare les roches métasédimentaires du groupe de Pontiac du côté sud des roches à prédominance volcanique du côté nord. Dans les roches volcaniques, la propriété abrite une minéralisation skarn atypique liée à des structures bréchifiées entourant le pluton d’East Sullivan et

l’intrusion Callahan. Elle contient également l’extrémité sud-est du corridor Sigma-Lamaque où la minéralisation aurifère est liée à des veines de quartz tourmaline dans de petits corps d’intrusion. La quatrième structure est le filon-couche gabbroïque d’Anamaque, qui abrite l’ancienne mine de Simkar. Ce vaste ensemble de propriétés abrite une variété d’environnements géologiques favorables à la minéralisation aurifère, y compris ceux qui sont connus ailleurs pour abriter d’importants gisements d’or.

À propos de Mira Geoscience Ltd.

Pour Mira Geoscience, les technologies et les solutions menant aux meilleures décisions d’affaires sont celles qui sont fondées sur les sciences de la terre. Depuis 1999, nous faisons figure de pionniers en appliquant au secteur de l’industrie minière les techniques de la modélisation géologique de pointe, de la technologie SIG-3D et de la gestion de données multidisciplinaires 4D, grâce à une approche de modélisation 3D géo-intégrée (le « Common Earth Model »). Nous offrons à l’industrie minière des solutions pratiques et rentables pour la modélisation 3D et 4D et la gestion des données, que ce soit pour l’exploration minière ou l’évaluation des risques géotechniques. Mira est d’avis que l’intégration des connaissances, des données et de la technologie a le pouvoir de générer des solutions efficaces aux défis complexes que doivent relever ses clients dans le domaine des géosciences. Notre démarche s’appuie sur les solides relations que nous entretenons avec des partenaires commerciaux et technologiques du secteur de la R et D. Notre équipe fait appel aux meilleures technologies qui soient pour une interprétation intégrée de l’ensemble des données géologiques, géophysiques, géochimiques et géotechniques.Personne qualifiée

Le contenu scientifique et technique de ce communiqué de presse a été examiné, préparé et approuvé par M.  Sébastien Vigneau. (OIQ #993), directeur, Exploration, qui est une « personne qualifiée » au sens du Règlement 43-101 – Information concernant les projets miniers (le « Règlement 43-101 »).

À propos de O3 Mining Inc.

O3 Mining Inc., faisant partie du groupe de sociétés Osisko, est une société de développement minier et un consolidateur émergent de propriétés d’exploration dans des camps aurifères potentiels au Canada, axée sur des projets au Québec et en Ontario, ayant pour objectif de devenir l’une des principales sociétés d’exploration aurifère au Canada.

Minière O3 jouit d’une bonne capitalisation et détient une participation de 100 % dans des propriétés au Québec (435 000 ha) et en Ontario (25 000 ha). O3 Mining contrôle 61 000 ha à Val-d’Or et plus de 50 km de longueur de la direction longitudinale de la faille Cadillac-Larder Lake. O3 Mining détient par ailleurs un portefeuille d’actifs dans les régions de la Baie James et de Chibougamau, au Québec.

Mise en garde concernant les renseignements prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des « renseignements prospectifs » au sens de la législation canadienne applicable en matière de valeurs mobilières, lesquels sont fondés sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations à la date du communiqué de presse. Les renseignements contenus dans le présent communiqué de presse au sujet de la transaction et toute autre information qui n’est pas un fait historique peuvent être des « informations prospectives ». Tout énoncé qui implique des discussions concernant les prédictions, les attentes, les interprétations, les croyances, forfaits, prévisions, objectifs, les hypothèses, des événements ou des performances futurs (souvent, mais pas toujours en utilisant des expressions comme « attentes » ou « ne s’y attend pas », « est attendu », « interprété », « de l’avis de la direction », « anticipe » ou « ne prévoit pas », « prévoit », « budget », « prévision », « estimation », « estime » ou « a l’intention de » ou une quelconque variation de ces mots et expressions ou affirme que des actions, événements ou résultats « peuvent », « pourraient » ou « sont susceptibles de » se produire) ne sont pas des déclarations de faits historiques et peuvent être des renseignements prospectifs et sont destinés à identifier de tels renseignements prospectifs. Ces renseignements prospectifs sont fondés sur des hypothèses et des estimations raisonnables de la part de la direction de la Société, au moment où ils sont donnés et comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui peuvent faire en sorte que les résultats, les réalisations ou le rendement réels des sociétés soient sensiblement différents de ceux de tout résultat, rendement ou réalisation futurs exprimés ou sous-entendus par de tels renseignements prospectifs. De tels facteurs incluent, entre autres, les risques liés au redémarrage des opérations; d’autres mesures qui pourraient être prises pour atténuer la propagation de la COVID-19; l’impact des perturbations liées à la COVID-19 en lien avec les activités commerciales de la Société, y compris sur ses employés, ses fournisseurs, ses installations et autres parties prenantes; les incertitudes et les risques qui sont survenus en lien avec les voyages, de même que les autres marchés financiers et les impacts sociaux liés à la COVID-19. Bien que les renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse soient basés sur ce que la direction estime, ou estimait à l’époque, être des hypothèses raisonnables, les parties ne peuvent garantir aux actionnaires et aux acheteurs potentiels de titres que les résultats réels seront conformes à ces renseignements prospectifs, car il peut y avoir d’autres facteurs qui feront en sorte que les résultats ne seront pas ceux qui ont été prévus, estimés ou escomptés. Par conséquent, ni la Société ni aucune autre personne n’assume la responsabilité de l’exactitude et de l’exhaustivité de ces renseignements prospectifs. La Société ne s’engage pas, et n’assume aucune obligation à cet égard, à actualiser ou à réviser ces énoncés prospectifs ou les renseignements prospectifs contenues dans les présentes afin de refléter de nouveaux événements ou de nouvelles situations, sauf si la loi l’exige.

 

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué. Aucune bourse ni aucune commission des valeurs mobilières ou autre autorité de réglementation n’a approuvé ou désapprouvé les renseignements contenus dans les présentes.

 

Pour de plus amples renseignements sur Minière O3, veuillez communiquer avec :

Jose Vizquerra Benavides

Président, chef de la direction et administrateur

Téléphone : 416-363-8653

Inscrivez-vous à notre liste de distribution

Pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour concernant Minière O3.

Thank you for subscribing! ABONNEZ-VOUS

En saisissant vos renseignements, vous consentez à recevoir des courriels de la part de Minière O3 et acceptez notre Politique de confidentialité.

2020
A Year
in Review

To Our
O3 Mining
Investors

What a year it has been! I want to personally thank you for supporting O3 Mining throughout this unprecedented time. At O3 Mining we experienced a year of tremendous growth as our exploration campaigns surpassed all expectations and we invested significant capital into our projects.

Our Year In Review

2020
A Year
in Review

What a year it has been! I want to personally thank you for supporting O3 Mining throughout this unprecedented time. At O3 Mining we experienced a year of tremendous growth as our exploration campaigns surpassed all expectations and we invested significant capital into our projects.

Our Year In Review